La FREE tient pour la dernière fois une Rencontre générale en juin

vendredi 08 juin 2018

La FREE change le rythme de ses Rencontres générales. Elle passe de trois rassemblements annuels à deux. Dès 2019, ils auront lieu en avril et en novembre. La Rencontre du samedi 9 juin est donc la dernière à cette période de l’année. Philippe Thueler, secrétaire général, explique quelles sont les perspectives d’avenir envisagées !

Après quelques années de réflexion, la Rencontre générale (RG) de la FREE entre dans une nouvelle étape : elle ne se réunira plus que 2 fois par année au lieu des 3 actuelles. Comment comprendre cette évolution, alors que la Fédération souhaite justement renforcer le lien avec ses Eglises membres ?

Moins de décisions à prendre en RG

Philippe Thueler fait un premier constat : « Les nombreuses décisions que la RG devait prendre par le passé demandaient de se rencontrer tous les 4 mois. Or, depuis que les compétences décisionnelles ont été clarifiées avec le Bureau exécutif et les commissions, le nombre de décisions devant être prises par la RG a baissé : elles se concentrent sur les finances, les questions stratégiques, le renouvellement des instances et les nouveaux postes salariés, actuellement gelés. » Deux rencontres annuelles suffisent donc pour gérer ces aspects, laissant même de la place pour ce qui est ressenti comme étant les besoins prioritaires : le réseautage, la discussion, l’échange de nouvelles, d’information, avec un apport davantage spirituel et relationnel.

La Rencontre générale du 9 juin reflètera cette évolution avec un programme laissant une grande place à ses partenaires : la fondation la Prévoyante, le Réseau évangélique suisse et la Fédération évangélique vaudoise. Du côté relationnel, elle accueillera également les envoyés de la FREE et les volontaires du SME actuellement en visite en Suisse.

Des RG à thèmes

Mais ce n’est qu’une première étape. Au sein du Bureau de la Rencontre générale, on réfléchit à aller plus loin : « Nous envisageons qu’à côté de la partie statutaire, on puisse retrouver un espace de débat, de conférence ou de table ronde autour de thématiques ‘brûlantes’ touchant le milieu évangélique, ouvert au-delà des délégués à toute personne intéressée », nous confie Philippe Thueler. Pas question donc de réduire la voilure de la RG. Cette évolution devrait au contraire lui permettre d’amplifier son rôle fédérateur en devenant un rendez-vous de référence pour qui veut creuser les problématiques contemporaines de la foi.

Pour terminer, le secrétaire général souligne que d’autres rencontres « fédératrices » ont vu le jour ces dernières années : par exemple, la rencontre des Présidents de Conseil qui réunit durant un samedi du mois de septembre tous les présidents des exécutifs de nos Eglises, autour de questions liées au leadership en Eglise.

La Rencontre générale aura lieu samedi 9 juin à 9h30 à l’Eglise évangélique de la Pélisserie à Genève, la plus ancienne Eglise de la FREE. Elle est ouverte aux délégués des Eglises FREE ainsi qu’à toute personne intéressée. (c)

Pour de plus amples informations, vous pouvez contacter le secrétariat de la FREE au 021 823 23 23 ou par e-mail à l’adresse : secretariat@lafree.ch.

Publicité

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

16 janvier

  • «L'islam conquérant» avec Shafique Keshavjee (Ciel ! Mon info)
  • «Jessica Dorsey» dans Tchat avec Nath

23 janvier

  • «Shafique Keshavjee: les conditions du dialogue interreligieux aujourd'hui» (Ciel ! Mon info)
  • «Dépasser l'infidélité» avec Christian Reichel (Mieux vivre à deux)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • La boxe percute à l’église !

    Lun 14 janvier 2019

    Des jeunes boxent chaque semaine dans les locaux d’une église évangélique de la FREE. Une façon de faire venir ou revenir les moins de 20 ans à l’église ! Stéphane Hofer, l’instigateur de la formule Box Up Crime Switzerland, espère que l’activité fasse boule de neige. Reportage sur place.

  • L’aumônerie fait sa mue

    Lun 31 décembre 2018

    Que ce soit à l’hôpital, à l’armée ou auprès des jeunes, l’aumônerie est actuellement un chantier ouvert qui veut se professionnaliser et s’éloigner des églises. « Je ne sais pas où cela va nous conduire », réagit lundi 31 décembre Olivier Cretegny, ancien aumônier et président de la FEV (Fédération évangélique vaudoise). Non sans ajouter qu’une Journée de réflexion à l’adresse de tous les aumôniers évangéliques romands est agendée le 30 avril.

  • « Noël donne du sens aux circonstances de nos vies ! »

    Jeu 20 décembre 2018

    Trois personnes différentes, trois époques différentes, trois circonstances différentes. Et pourtant, c’est la même question qui surgit dans les cœurs. Cette question  touche au sens de Noël ; et quand on touche au sens de Noël, on touche au sens de nos vies. Bonne lecture du conte de Gilles Geiser, pasteur à l’église évangélique de Châble-Croix (FREE) d’Aigle !

  • « La véritable histoire de Noël »

    Jeu 20 décembre 2018

    Le début de l’hiver, c’est le début des veillées autour du feu. On s’est longtemps rassemblé au même endroit pour économiser l’huile et le bois, un moment propice pour se raconter des histoires. Philippe Henchoz, pasteur de l’église évangélique de Meyrin (FREE) vous propose ce conte pour votre veillée de Noël.

eglisesfree.ch

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !