C. S. Lewis, un érudit imaginatif à la portée des enfants comme des adultes

vendredi 27 juin 2008
Dans le monde anglophone, l'écrivain C. S. Lewis (1898-1963) est un monument. La sortie du premier volet des ses chroniques sur grand écran le 21 décembre permettra au public romand de combler une lacune. « Le lion, la sorcière blanche et l’armoire magique », produit par Walt Disney, reprend le livre connu en français sous le titre « L’armoire magique ». Ce film donne un aperçu de l’imagination d’un homme qui a enchanté petits et grands depuis plus d’un demi-siècle. Présentation de cet écrivain profondément chrétien par un inconditionnel : Peter Clarke.

C. S. Lewis a peut-être été l'auteur chrétien le plus lu et le plus étudié du XXe siècle. Né à Belfast, le 29 novembre 1898, il est mort à Oxford quarante livres plus tard à l'âge de 65 ans.

Surpris par la joie
Il termine brillamment ses études de latin, grec, anglais et philosophie à l'Université d'Oxford où il est chargé de cours dès 1925 et jusqu'en 1954, date à laquelle il devient professeur de littérature du Moyen Age et de la Renaissance à Cambridge.
Malgré une éducation chrétienne, Lewis fut athée pendant de nombreuses années. En 1916, il écrit à un ami: «Toutes les religions ou mythologies - pour leur donner leur vrai nom - ne sont que pures inventions humaines...» La marche de son imagination et de son intelligence vers une réacceptation de la foi de son enfance prit de nombreuses années. Deux auteurs l'ont marqué tout particulièrement. Après avoir lu l'oeuvre de fiction romantique «Phantastes» de l'Ecossais George MacDonald, Lewis dit que celle-ci a «baptisé» son imagination, le préparant ainsi à concevoir un monde au-delà de celui de son matérialisme athée. Le livre de G. K. Chesterton, «L'homme éternel», lui présente ensuite une image globale et compréhensible du christianisme et de sa place dans l’histoire.
Dans son livre «Surpris par la joie», Lewis décrit sa conversion: «Ce que j'avais tant redouté a fini par m'arriver. Au cours de l'été 1929, je cédai et admis que Dieu était Dieu. Je me jetai à genoux et me mis à prier - j'étais sans doute cette nuit-là le converti le plus démoralisé et récalcitrant de toute l'Angleterre.» Lewis devint membre de l'Eglise anglicane.

Un écrivain pour enfants, adultes et universitaires
C. S. Lewis fut un écrivain aux multiples talents, à même de s'exprimer dans toutes sortes de genres littéraires. Son oeuvre comporte au moins quatre genres totalement différents: une douzaine de monographies érudites sur la littérature médiévale; des oeuvres de fiction chrétienne, y compris les sept Chroniques de Narnia (voir l'encadré) et une trilogie de science-fiction; les deux volumes autobiographiques: «Surpris par la joie», qui raconte le pèlerinage spirituel et intellectuel qui l’a mené à la conversion et «A Grief Observed» qui exprime sa douleur et son désarroi face à la mort de son épouse; enfin les livres d'apologétique chrétienne, dont « Tactique du diable» et «Les fondements du christianisme ».
Ces derniers livres se sont montrés des outils d'évangélisation sans pareil, Citons l’exemple de l'avocat américain Char1es Colson, conseiller spécial du président Nixon et condamné à une peine de prison pour son rôle dans l'affaire du Watergate. Dans son livre «Watergate» 1, Colson décrit ses impressions lorsqu'un ami lui a prêté une copie des «Fondements du christianisme». Convaincu que ce livre se situerait purement au niveau intuitif et émotionnel, Colson est surpris de côtoyer le contraire. Il écrit : « Je me suis trouvé face-à-face avec un intellect si discipliné, si lucide et si implacablement logique que je ne pouvais qu'être reconnaissant de ne pas avoir eu à l'affronter dans une cour de justice. Bientôt j'avais couvert deux pages de papier avec des «pour» à ma question : « Est -ce qu il y a un Dieu? » Pour Colson, comme pour des milliers d'autres, l'oeuvre de C. S. Lewis a constitué un maillon dans la chaîne qui les a amenés à cette conversion totale: la nouvelle naissance.

Une personnalité profondément touchée par la grâce
Intellectuel rigoureux, C. S. Lewis était imaginatif et inspiré aussi, mais ces qualités n'auraient pas suffi. W. Hooper le considère comme «l'homme le plus totalement converti qu'il a jamais rencontré ». Cette transformation, qui commença avec le «baptême» de son imagination en lisant «Phantastes», ne s'est pas arrêtée là. Lewis ne vivait pas un divorce entre le côté émotif et imaginatif de sa personnalité et le côté logique. Jésus-Christ est devenu Seigneur de son humanité entière. Face à la richesse de l'oeuvre de C. S. Lewis, le message le plus urgent à retenir est celui-là: Dieu ne veut pas une partie de chaque homme, que ce soit les émotions, l'imagination, la rigueur intellectuelle, ou une autre partie encore. Dieu nous veut entier, totalement. Chaque composante de notre personnalité a besoin d'être convertie.

Peter Clarke
(Peter Clarke enseigne la neuroscience et l’anatomie à la Faculté de médecine de l’Université de Lausanne. Originaire d’Angleterre, il est père de deux filles. Il est membre de l’Eglise évangélique de Villard à Lausanne, AESR)

Note
1 C. W. Colson, Watergate, Genève, La Maison de la Bible, 1997.

Cet article est paru dans le journal Vivre en décembre 1998.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Oui, la relève de l’Eglise passe par les femmes »

    Ven 16 septembre 2022

    Nel Berner, 52 ans, est dans la dernière ligne droite de ses études en théologie à la HET-PRO. Pour elle, la Bible est favorable au ministère féminin. Et les communautés doivent reconnaître avoir besoin tant d’hommes que de femmes à leur tête.

  • Prostitution à Zurich : l’Eglise en première ligne

    Mar 23 août 2022

    Entre 3'000 et 5'000 personnes se prostituent dans des conditions indignes à Zurich, où une passe oscille entre 20 et 50 francs. En cause : la pauvreté aggravée par la pandémie, épinglent Sœur Ariane et le prêtre Karl Wolf, qui leur apportent quotidiennement nourriture et chaleur humaine. Un reportage diffusé dimanche 28 août dans Hautes Fréquences, sur RTS La Première.

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !