Le coproducteur du « Monde de Narnia » en tournée en Suisse romande

vendredi 22 septembre 2006

Douglas Gresham, le coproducteur du « Monde de Narnia », visitera la Suisse romande du 21 au 25 octobre. Fils adoptif de C.S. Lewis, l’auteur des « Chroniques de Narnia » dont s’inspire le film de Disney, Douglas Gresham donnera une série de conférences dans des écoles et des universités, ainsi que dans des Eglises. En décembre dernier, au moment de sa sortie en salles, « Le monde de Narnia: le lion, la sorcière blanche et l'armoire magique » suscitait un débat sur la dimension chrétienne qu’il renferme. Douglas Gresham s’en expliquera. De plus il permettra aux amateurs d’effets spéciaux de goûter aux dernières trouvailles d’Hollywood dans le domaine.

Du 21 au 25 octobre, Douglas Gresham, le coproducteur du film Disney « Le monde de Narnia », donnera des conférences en Suisse romande. Dans différentes universités, dans des écoles ainsi que dans des Eglises, il évoquera la réalisation de cette superproduction tournée en Nouvelle-Zélande et en République tchèque. Il proposera une réflexion sur la manière dont le romancier C.S. Lewis a inscrit certains thèmes chrétiens dans ses histoires pour enfants. Ce sera également l’occasion pour lui d’évoquer le deuxième film réalisé à partir de la série « Les Chroniques de Narnia » : « Le prince Caspian ». Ce film, également co-produit par Disney, devrait sortir sur les écrans en 2008.

10 ans de proximité avec C.S. Lewis
Douglas Gresham est le fils adoptif de C.S. Lewis. Né en 1945 à New-York, il est arrivé en Angleterre en 1953, alors que sa mère Joy Gresham, une écrivaine, commençait à s’intéresser à l’oeuvre de C.S. Lewis, professeur de lettres à Oxford puis à Cambridge. En 1956, C.S. Lewis épouse Joy Gresham et Douglas devient son fils adoptif. Dans « Jack’s Life », une biographie de l’auteur des « Chroniques de Narnia », publiée en 2005, Douglas Gresham relate sa perception de l’homme Lewis. Il a vécu à ses côtés de 1953 à 1963, année de la mort de l’écrivain. Douglas Gresham dresse le portrait d’un homme plein d’humour, marqué profondément par la Première Guerre mondiale. D’abord par les horreurs qu’il a vécues dans les tranchées, alors qu’il s’y trouvait en tant qu’officier volontaire de l’armée britannique. Puis par une promesse faite à un des ses amis de veiller sur la famille qu’il laisserait en cas de décès à la guerre, une promesse qui obligera Lewis pendant plus d’une trentaine d’années.

Garant de l’image de Lewis jusque dans les « Happy meals »
Aujourd’hui, Douglas Gresham travaille pour la « C.S. Lewis Compagny », une société qui gère les droits d’auteurs de C.S. Lewis et qui veille à la manière dont son oeuvre est utilisée. Dans la réalisation des films de Disney, Douglas Gresham représente les intérêts de C.S. Lewis, jusque dans les produits dérivés utilisés par une chaîne internationale de « fast food » dans ses « Happy meals » ! Chrétien engagé, Douglas Gresham considère que la dimension chrétienne de l’oeuvre de Lewis ne doit pas être « mise sous le boisseau » ! « Les chrétiens qui ont vu ce film, aime-t-il expliquer, vont y rechercher un symbolisme chrétien. Mais je crois que c’est une mauvaise manière d’approcher le film. Il serait plus judicieux en le voyant de se demander où chacun se trouve dans le monde de Narnia... Suis-je Peter ? Lucy, Susan, Edmund ou M. Tumnus ? » (c)

Pour tout renseignement : Norbert Valley, pasteur dans l’Eglise évangélique Arc-en-ciel à Gland. Tél. 061 526 40 67 ou 079 250 24 79.

Pour davantages d'infos sur le "Monde de Narnia" et sur C.S. Lewis: www.aesr.ch/enfance/narnia/index.php?type=narnia.

Indications bibliographiques :
Douglas Gresham,
Jack’s Life. The Life Story of C.S. Lewis, Nashville, Broadman & Holman, 2005, 170 p.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

3 juin

  • «Définitivement acquitté!» avec Norbert Valley (Ciel! Mon info)
  • «Guérir de son passé» avec Jacques Poujol (Vitamine B)

10 juin

  • «La paternité de Dieu» avec Paul Hemes (Ciel! Mon info)
  • «La protection divine» avec Anne Emmett (Vitamine B)

myfreelife.ch

  • L’Eglise La Passerelle investie dans le don de nourriture pour près de 500 personnes

    Mer 27 mai 2020

    Dans l’opulente Riviera lémanique, à Vevey, près de 500 personnes viennent chercher chaque semaine des produits alimentaires frais dans les locaux de l’Etape. « Le semi-confinement a plus que triplé le nombre de personnes dans le besoin », commente sur place Jean-Blaise Roulet, pasteur de l’Eglise La Passerelle (FREE), partie prenante de cette aide.

  • « Dieu m’a conduite. »

    Mar 19 mai 2020

    « Travailler dans une œuvre chrétienne n’est pas toujours facile. Il faut savoir pourquoi on est là ! » Rire en cascade et lunettes bien ajustées, Françoise Huguelet tire fin juin sa révérence à la FREE, qu’elle aura servie pendant 13 ans. Rencontre.

  • «Chronique de la salle de bain #9» : «Il était une fois un homme sage et son disciple...» (Marie Ray)

    Lun 11 mai 2020

    Dans un pays lointain d'ici, il y avait un homme parcourant le pays pour partager la Bonne Nouvelle de Jésus, souvent avec son disciple... Un jour, tout bascule et ils se font arrêter et jeter en prison... Quelle sera leur attitude dans cette épreuve? C'est la découverte que nous propose Marie Ray à l’occasion de sa neuvième « Chronique de la salle de bain ». Un clip à découvrir.

  • Sion : le culte "drive-in" passe à la trappe

    Jeu 30 avril 2020

    Après une première très concluante dimanche 26 avril, le culte en mode drive-in à Sion ne peut se répéter : le pasteur Matthias Radloff a reçu mercredi 29 avril une interdiction de la part des autorités cantonales. Il fulmine.

eglisesfree.ch

  • Coronavirus : les mesures à prendre proposées par la FREE et l'OFSP

    Ven 06 mars 2020

    Comme plusieurs unions ou fédérations d’Eglises, la FREE a proposé à ses Eglises membres de prendre les mesures suivantes en lien avec la propagation du coronavirus ou covid-19. Voici ce qui a été indiqué aux responsables des Eglises membres.

  • Partenariat avec la Ligue pour la lecture de la Bible

    Ven 12 avril 2019

    Le 6 avril 2019, lors de la Rencontre générale de la FREE, Philippe Thueler, Secrétaire général de la Fédération, a annoncé officiellement le partenariat entre la Ligue et la FREE pour la formation et le coaching des églises pour ce ministère.

  • Qui contacter en cas de soupçon d'abus sexuels sur les mineurs?

    Dim 03 mars 2019

    En complément à la nouvelle charte des moniteurs de l'enfance de la FREE, voici la liste des services et associations à contacter, selon les cantons, en cas de soupçon d'abus sur un mineur.

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !