«Tchad: 3,5 tonnes de CO2 en moins chaque année par famille et par four solaire vendu», une chronique StopPauvreté/Radio R de Serge Carrel

Serge Carrel lundi 30 septembre 2019

Par les envoyés qu’elles soutiennent à l’étranger, les ONG évangéliques contribuent à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Un exemple avec la Mission évangélique au Tchad et l’envoi de la famille Zurbrügg.

Elle s’appelle Irène Zurbrügg. Habite la région de Winterthour en Suisse alémanique. Cette maman de trois garçons est infirmière de formation, et elle cuisine, quand le temps le permet, avec un four solaire !

« Curieux ! Original ! » vous dites-vous peut-être… « Cette Irène Zurbrügg, n’est-elle pas une écolo jusqu’au-boutiste ? » En fait pas tant que cela ! Ecoutez plutôt son histoire.

En 2006, Irène et son mari Andreas partent pour le Tchad avec la Mission évangélique au Tchad (MET). Irène va y exercer son métier d’infirmière, et Andreas, son mari, va former des menuisiers locaux, alors qu’il est ingénieur bois.

Initiée au four solaire par une amie

Dès son arrivée sur place, Irène Zurbrügg est initiée à la cuisson au four solaire par une amie. Le four a tout d’une simple caisse avec un couvercle. Sur l’intérieur, le couvercle est doté d’un miroir. Ouvert ce couvercle réfléchit la lumière à l’intérieur de la caisse. Après quelques mets brûlés ou pas suffisamment cuits, Irène s’entiche de l’engin et parvient à concocter de délicieux petits plats pour elle, son mari et sa petite famille qui s’agrandit. Tout cela en ne déboursant pas un centime pour la cuisson. L’expérience est probante. Surtout au Tchad où le soleil brille quasi 365 jours par an et où la chaleur est élevée !

Un tandem de choc

En 2009, alors que ce couple de Suisses allemands s’apprête à rentrer au pays, le gouvernement tchadien interdit la collecte de fagots de branches d’arbre et la confection de charbon de bois. La population doit renoncer à son moyen de cuisson traditionnel. Des membres des Assemblées chrétiennes au Tchad demandent aux Zurbrügg de prolonger leur séjour. Avec l’appui de la Coopération suisse, la DDC, ce couple se lance dans la promotion des fours solaires. Lui à la formation des menuisiers locaux pour la confection des fours ; elle à leur commercialisation. Lui met en place le label Promosol qui permet de reconnaître la qualité des fours produits ; elle se mue en formatrice de démonstratrices qui vont montrer les capacités du four solaire à offrir à une famille de délicieux petits plats.

Cuisson à basse température, svp !

C’est qu’au Tchad les avantages de ce mode de cuisson sont nombreux. Le four solaire évite l’achat de charbon de bois. Il supprime les fumées qui nuisent tant aux yeux qu’aux poumons des grands et des petits rassemblés autour du feu. Le four solaire permet aux femmes de gagner du temps parce qu’une fois les mets installés dans le four, plus besoin de les touiller dans les casseroles. La cuisson lente, à basse température, opère !

En 2015, les Zurbrügg reviennent en Suisse. Ils ont alors vendu plus d’un millier de fours. Une jolie réussite si l’on considère les économies pécuniaires faites par les détenteurs de ces fours… et les quelque 3,5 tonnes de réductions d’émissions de CO2 par famille et par an qu’ont permis ces fours !

Allumée pour la vie !

Une chose est sûre : Irène Zurbrügg continue à plaider la cause du four solaire. En Suisse aujourd’hui, elle cuit même du pain et des biscuits avec cette caisse… et elle l’emmène régulièrement dans des classes pour démontrer aux petits Suisses allemands la qualité des mets cuisinés de cette façon.

Serge Carrel

L’émission Ciel ! Mon info a accueilli Irène et Andreas Zurbrügg de la MET pour parler de leur expérience tchadienne avec les fours solaires. Une émission à voir ici.

  • Encadré 1:

    Chroniques StopPauvreté diffusées sur Radio R

    Ce texte fait partie d’une série de « chroniques écologiques » de Serge Carrel, journaliste sur lafree.info, diffusées sur Radio R, la chaîne DAB+ de Radio Réveil. Cette série est réalisée sur mandat du mouvement StopPauvreté.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Oui, la relève de l’Eglise passe par les femmes »

    Ven 16 septembre 2022

    Nel Berner, 52 ans, est dans la dernière ligne droite de ses études en théologie à la HET-PRO. Pour elle, la Bible est favorable au ministère féminin. Et les communautés doivent reconnaître avoir besoin tant d’hommes que de femmes à leur tête.

  • Prostitution à Zurich : l’Eglise en première ligne

    Mar 23 août 2022

    Entre 3'000 et 5'000 personnes se prostituent dans des conditions indignes à Zurich, où une passe oscille entre 20 et 50 francs. En cause : la pauvreté aggravée par la pandémie, épinglent Sœur Ariane et le prêtre Karl Wolf, qui leur apportent quotidiennement nourriture et chaleur humaine. Un reportage diffusé dimanche 28 août dans Hautes Fréquences, sur RTS La Première.

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !