StopPauvreté.2015 : un nouveau livre pour le Sommet de la Francophonie

jeudi 07 octobre 2010
Après « Parole aux pauvres » en 2008, StopPauvreté.2015 édite un nouveau livre : « Parole aux jeunes ». L’occasion pour les ONG évangéliques d’une présence originale au Sommet de la Francophonie du 17 au 24 octobre à Montreux.
« En janvier 2010, Jean-Philippe Jutzi, chef du Centre de politique étrangère culturelle au Département fédéral des affaires étrangères, nous a dit qu’il verrait bien un livre du style de ‘Paroles aux pauvres’ paraître à l’occasion du prochain Sommet de la Francophonie à Montreux. » Jean-Daniel André, le coordinateur romand de StopPauvreté.2015, a relevé le défi. Il a proposé à la journaliste Gabrielle Desarzens de rassembler 20 témoignages de jeunes dont la vie s’inscrit dans une dynamique de lutte contre la pauvreté. Un nouveau livre édité par StopPauvreté.2015 et intitulé « Paroles aux jeunes. 20 trajectoires qui combattent l’injustice », paraît ainsi mi-octobre, juste à temps pour le Sommet de la Francophonie.

En vente au Village de la Francophonie
« A l’origine, nous avions souhaité le distribuer à tous les chefs d’Etat présents, mais ce ne sera pas possible, détaille Jean-Daniel André. Néanmoins nous aurons un double chalet dans le cadre du Village de la Francophonie, du 17 au 24 octobre, sous le Marché couvert et sur la Place du Marché à Montreux. » Le livre « Paroles aux jeunes » y sera vendu et une quinzaine d’ONG évangéliques auront l’occasion de présenter leur travail, à raison de deux ONG chaque jour. « Longtemps, la plupart des ONG évangéliques ont souhaité se tenir en retrait et ne pas viser le grand public, explique le coordinateur romand de StopPauvreté.2015. Avec la parution de ces deux livres, nous voulons donner la possibilité aux plus petites d’entre elles d’être présentes sur la place publique et d’affirmer leur identité de partenaires de qualité qui affichent des convictions chrétiennes. »

Un tirage à 22'000 exemplaires
« Parole aux jeunes » est tiré à 22'000 exemplaires. La couverture de ce livre, un bateau qui prend l’eau, a été réalisée par le dessinateur de BD Alain Auderset. 17'000 exemplaires de ce livre ont été commandés directement par plus d’une vingtaine d’ONG évangéliques et réformées, parmi lesquelles le SME, Mercy Ships, la MEB, Morija ou le DM-Echange et mission. Ce sera pour ces ONG l’occasion de faire un travail de sensibilisation dans leur propre réseau. Jean-Daniel André espère que du matériel pédagogique sera édité en lien avec ce livre, à la fois pour une utilisation dans les écoles laïques et dans les écoles du dimanche ou les groupes d’ados des Eglises.
« Au travers de ‘Parole aux jeunes’, je souhaite que l’on encourage une remise de responsabilités aux jeunes, explique le dynamique coordinateur romand de StopPauvreté.2015. Aujourd’hui la balle de la lutte contre la pauvreté n’est plus uniquement entre les mains des quinquas et au-dessus, mais de jeunes. Notamment du Sud. A qui il faut dire que la solution des problèmes ne réside pas seulement dans le partage des richesses, mais aussi dans la production de richesses par les gens du Sud. » C’est ce dont témoignent plusieurs histoires de « Parole aux jeunes ». Notamment celles de Brigitte, la Congolaise qui finance ses études de médecine grâce à un micro-crédit, de Carol, le menuisier aveugle de Côte d’Ivoire, ou d’Ivan, l’agent de développement ougandais... Tous ces jeunes du Sud se battent pour sortir de la misère, à la fois personnellement, mais aussi communautairement.

Le signe d’un changement chez les évangéliques
« Pendant plusieurs années, les Eglises évangéliques se sont tournées vers l’intérieur et vers les souffrances de leurs membres, ajoute Jean-Daniel André. Avec l’intérêt que rencontrent la campagne StopPauvreté et la publication de deux livres en l’espace de 2 ans, c’est l’occasion de prendre conscience des besoins à l’extérieur de nos Eglises et de voir comment Dieu incite des gens à y répondre. »

Serge Carrel

Gabrielle Desarzens, Parole aux jeunes. 20 trajectoires qui combattent l’injustice, StopPauvreté.2015, 2010, 224 p. Prix : 10.-

Gabrielle Desarzens, Parole aux pauvres, 27 belles histoires pour raconter l’aide au développement, Genève, StopPauvreté.2015, 2008, 224 p.
Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Ven 03 novembre 2023

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Des choix porteurs de vie

    Ven 22 septembre 2023

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Jeu 15 juin 2023

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

eglisesfree.ch

  • Un·e responsable des finances (10%)

    Lun 29 janvier 2024

    Plus grande fédération d’Eglises évangéliques en Suisse romande, la FREE offre un cadre de travail dynamique et défiant, en lien étroit avec les autres acteurs du milieu chrétien évangélique romand, suisse et international. Dans ce cadre, la FREE recherche un·e responsable des finances.

  • Rencontre générale : une fédération utile

    Mer 29 novembre 2023

    La Rencontre générale du 25 novembre 2023 a permis de remercier Stéphane Bossel pour 23 ans d’engagements divers et importants dans la FREE. Elle a aussi permis à l’équipe de direction de partager quelques priorités, notamment le sens, les valeurs et la plus-value que la FREE peut offrir aux Eglises.

  • Rencontre générale de la FREE : l’équipe de direction souffle sa première bougie

    Sam 08 avril 2023

    La Rencontre générale de la FREE, qui a eu lieu le 1er avril 2023 à Aigle, a permis à la nouvelle équipe de direction de dresser un bilan, après tout juste une année de fonctionnement. Et ce qui saute aux yeux, c’est le grand nombre des défis à relever.

  • FREE : une première « Journée stratégique »

    Ven 03 février 2023

    Les personnes qui exercent un rôle dans la FREE se sont réunies en janvier pour réfléchir à la mise en œuvre de la nouvelle « gouvernance à autorité distribuée » (1). Retour sur une « Journée stratégique » conviviale et studieuse.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !