Le 25 novembre, la FEEL et les AESR décident de leur « mariage »

jeudi 02 novembre 2006
Le 25 novembre, deux unions d’Eglises évangéliques romandes décideront d’unir leur destin. La Fédération des Eglises évangélique libres (FEEL) et l’Union des Assemblées et Eglises évangéliques en Suisse romande (AESR) devraient constituer une nouvelle entité ecclésiastique. 49 Eglises et quelque 5'000 personnes réparties dans 5 cantons romands seront membres de cette nouvelle union d’Eglises dont le nom sera choisi à cette occasion.

Après une dizaine d’années de réflexion, l’Union des AESR et la Fédération des Eglises évangéliques libres (FEEL) vont décider le 25 novembre de fusionner ou non leurs deux unions d’Eglises. Elles tiendront séparément leur assemblée générale à l’Eglise évangélique d’Echallens (AESR) le samedi matin et se prononceront sur la fusion. En cas d’acceptation, les représentants de la cinquantaine d’Eglises évangéliques constituant ces deux entités ecclésiales tiendront l’assemblée constitutive de la nouvelle union durant l’après-midi.

« J’espère que nous n’aurons pas congé le samedi après-midi ! »
« Nous arrivons au terme d’un long processus de fusion, explique Daniel Berger, et nous espérons que cette démarche rencontrera un franc succès auprès des Eglises membres. » Le président de la FEEL se dit « serein » par rapport à l’issue de la démarche. Pour son union d’Eglises, il considère que la structure professionnelle du secrétariat des AESR à St-Prex apportera une contribution importante à l’accompagnement des Eglises et à leur représentation en Suisse.
« J’espère que nous n’aurons pas congé le samedi après-midi ! » glisse René Monot, le président du Bureau des Rencontres générales des AESR. Pour lui, le comité de pilotage de la fusion a travaillé de manière paisible et dans un bon climat. « Cette démarche ne va pas bouleverser le paysage ecclésiastique romand, ajoute René Monot, mais elle permet de poser un signe d’unité fort entre des Eglises qui partagent la même confession de foi et la même ecclésiologie ». Le président des AESR espère que cette initiative, si elle aboutit, encouragera d’autres Eglises évangéliques de Suisse romande à envisager des rapprochements pour donner davantage d’unité au mouvement évangélique.

FREEV a la cote, mais AREEP et APEEL restent en lice
Pour caractériser la nouvelle entité, plusieurs noms ont été proposés. Le nom FREEV, pour « Fédération romande d’Eglises évangéliques », a les faveurs de la cote. Mais d’autres noms sont encore en course, notamment AREEP pour Alliance romande d’Eglises évangéliques protestantes et APEEL pour Alliance protestante d’Eglises évangéliques libres. La décision finale sera prise au cours du samedi après-midi.
En cas de fusion, la nouvelle entité constituera la plus grande fédération d’Eglises évangéliques de Suisse romande. Avec ses 49 communautés locales, elle sera implantée dans 5 cantons romands : Genève, Vaud, Neuchâtel, Fribourg, Berne et Jura. Cette nouvelle union d’Eglises regroupera environ 5'000 personnes.

Des origines communes dans le Réveil de Genève
Du point de vue historique, les AESR et la FEEL sont issues du même réveil religieux qui marqua le protestantisme romand au début du XIXe siècle. A Genève, entre 1810 et 1820, un groupe d’étudiants en théologie renoua avec une perception du Christ comme Fils de Dieu et avec une vie spirituelle intense. Cette découverte les conduisit à dynamiser un protestantisme romand marqué par le rationalisme de l’époque. Ce mouvement fut mal accueilli par les professeurs de théologie et par les autorités ecclésiales en place. Des réactions hostiles qui allèrent jusqu’à l’emprisonnement de certains leaders, entraînèrent la création d’Eglises indépendantes de l’Etat à Genève, puis dans tous les cantons romands de tradition protestante.
La nouvelle entité qui devrait naître de la fusion des AESR et de la FEEL sera partenaire du Réseau évangélique, une instance qui rassemble 200 Eglises et organisations chrétiennes de Suisse romande et qui représente quelque 42'000 personnes. (c)
 
Pour davantage d’infos sur la démarche de fusion FEEL-AESR : http://www.aesr.ch/fusion/index.php?type=fusion+FEEL+-+AESR.

Pour tout contact média : Jean-Charles Moret, secrétaire général de l’Union des AESR, En Glapin, 1162 St-Prex, tél. 021 823 23 23. Courriel : aesr.sme@bluewin.ch.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

26 août

  • «Martin Bucer, une contribution originale à la Réforme» avec Jacques Blandenier (Ciel! Mon info)
  • «Fuyez-vous loin de Dieu?» avec Camille Kursner (SPPA)

2 septembre

  • «La Bible et l’écologie» avec Frédéric Baudin (Ciel! Mon info)
  • «Rencontre à la croix au sommet» (Documentaire)

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !