Eric Toumieux: «Beer Shéba, une ferme-école pour faire apparaître Eden dans le Sahel», une chronique StopPauvreté/Radio R de Serge Carrel

Serge Carrel mardi 03 mars 2020

Dans sa galerie de portraits de chrétiens évangéliques qui ont vécu une « conversion écologique », Serge Carrel vous propose le portrait d’un pasteur français qui a fait le saut du Sénégal et qui y a ouvert un jardin d’Eden en plein Sahel. Une chronique Radio R/StopPauvreté à découvrir en audio ou par écrit !

Dans notre galerie de portraits de chrétiens qui ont vécu une véritable conversion écologique, nous vous proposons de découvrir un pasteur français qui a ouvert au Sénégal une ferme-école du nom de Beer-Shéba, à quelque 80 km au sud de Dakar.

D’abord avec Wycliffe et World Vision

En 1999, Eric Toumieux arrive au Sénégal pour travailler avec son épouse avec Wycliffe, une ONG qui œuvre pour la traduction de la Bible. Après 5 ans de travail dans l’alphabétisation du peuple sérère, ce diplômé de management international prend la direction de World Vision Sénégal, une œuvre humanitaire chrétienne, qui travaille notamment au mieux-être des enfants. Puis en 2009, changement de cap : il fonde Beer-Shéba, une ferme-école qui, chaque année, accueille une vingtaine de jeunes chrétiens qui viennent suivre des cours de formation spirituelle, mais aussi s’initier à l’agroécologie…

L’agroécologie est une manière de cultiver la terre qui valorise la permaculture, le paillage, le compost, et le non-retournement des sols pour laisser faire les microorganismes. Pas d’engrais chimiques, pas de pesticides. En 2009 donc, Eric Toumieux reçoit du gouvernement sénégalais et des populations de la région de Mbour 100 hectares. C’est cadeau ! En fait, pas vraiment ! La région est semi-désertique. En saison sèche, quelques grands baobabs attestent d’une vie en souffrance, quelques vaches et chèvres pâturent sur un sol dur comme du ciment…

4,5 km de clôture et de l’eau !

La première chose qu’Eric Toumieux réalise, c’est de poser 4,5 kilomètres de clôture autour du terrain reçu. Il s’agit pour lui d’empêcher vaches et chèvres de venir brouter toutes les pousses qui émergent du sol dès l’apparition de la saison des pluies. Ce pasteur cherche aussi de l’eau, convaincu qu’il en existe sur son terrain. Il confie à un spécialiste des forages le soin d’en trouver. A 106 mètres de profondeur, ce spécialiste en trouve en quantité suffisante pour mettre à disposition de la ferme-école 100 mètres cube d’eau chaque jour, sans que cette nappe phréatique semble s’épuiser.

Une dizaine d’années après le lancement de cette ferme-école, un documentaire réalisé pour l’émission Présence protestante sur France 2 commente : « C’est une sorte de jardin d’Eden écologique et spirituel ». Le désert a reverdi et cette terre produit 4 tonnes de céréales à l’hectare, au lieu d’une tonne pour les paysans de la région. Les légumes : carottes, aubergines, oignons y sont magnifiques… Et surtout chaque année une vingtaine de jeunes de la sous-région, femmes et hommes, acquièrent des compétences en agriculture, en arboriculture, en élevage… et en foi chrétienne.

Un Evangile intégral

Eric Toumieux réalise ainsi une conviction profonde qui l’a accompagné tout au long de son parcours : « L’Evangile de Jésus-Christ n’est pas là simplement pour la dimension spirituelle de l’existence. S’il n’a rien à dire par rapport à la lutte contre la désertification ou contre la pauvreté, il n’est pas l’Evangile que j’aime. Il ne correspond pas à ce Jésus de Nazareth qui nourrit non seulement l’esprit et l’âme, mais aussi le corps ! »

Serge Carrel

  • Encadré 1:

    Voir le documentaire de Présence protestante sur France 2

    Damien Boyer, « Beer Shéba, un éden en plein désert », Orawa et France.tv studio, 2018. Durée 29’13.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

  8 avril

  • «Il m'a donné un nom» avec Christine Gallay (CMI)
  • «Les projets de l'Eternel» avec Emmanuel Ziehli (Vitamine B)
15 avril
  • «Apprendre de la création» avec Dave Bookless (Intelligence de la foi)
  • «Yeshua» avec Chuch for the Nations (Music Zone)

myfreelife.ch

  • Mettre la crise en crise

    Mar 31 mars 2020

    En cette période de confinement, la vie de foi est une ressource qui nous pousse à ne pas nous enfermer « dans le bunker de la peur et de la protection ». C’est notamment ce qu’a dit Panteleimon Giannakopoulos, professeur de psychiatrie à l’Université de Genève qui répondait aux questions de Gabrielle Desarzens dans l’émission Babel du 22 mars dernier.

  • «Chronique de la salle de bain #8» : «En chacun de nous sommeillent deux loups...» (Marie Ray)

    Jeu 26 mars 2020

    Un indien raconte à son petit-fils une parabole sur le coeur de l'homme: il y aurait en celui-ci deux loups... un bon et un mauvais. Lequel va gagner? C'est la réflexion que nous propose Marie Ray à l’occasion de sa huitième « Chronique de la salle de bain ». Un clip à découvrir.

  • Coronavirus : la fragilité des personnes en souffrance psychique mise à l’épreuve

    Jeu 26 mars 2020

    Les moments de partage se sont multipliés à La Maison Béthel, qui accueille des adultes en fragilité psychique passagère ou chronique. « La parole soulage. Et notre population doit pouvoir dire. Et se dire », résume jeudi 26 mars Claude-Alain Nuti, l’un de ses deux aumôniers.

  • « Ma femme va mieux. Nous avons gardé confiance en Dieu »

    Ven 20 mars 2020

    Diagnostiquée positive au coronavirus il y a deux semaines, Liliane Meylan est au CHUV « et va un peu mieux depuis deux jours », confie vendredi 20 mars à Lausanne son mari Jean-Jacques. Asthmatique et atteinte par trois fois de tuberculose pulmonaire au cours de sa vie, sa remise sur pied n’était pas gagnée !

eglisesfree.ch

  • Coronavirus : les mesures à prendre proposées par la FREE et l'OFSP

    Ven 06 mars 2020

    Comme plusieurs unions ou fédérations d’Eglises, la FREE a proposé à ses Eglises membres de prendre les mesures suivantes en lien avec la propagation du coronavirus ou covid-19. Voici ce qui a été indiqué aux responsables des Eglises membres.

  • Partenariat avec la Ligue pour la lecture de la Bible

    Ven 12 avril 2019

    Le 6 avril 2019, lors de la Rencontre générale de la FREE, Philippe Thueler, Secrétaire général de la Fédération, a annoncé officiellement le partenariat entre la Ligue et la FREE pour la formation et le coaching des églises pour ce ministère.

  • Qui contacter en cas de soupçon d'abus sexuels sur les mineurs?

    Dim 03 mars 2019

    En complément à la nouvelle charte des moniteurs de l'enfance de la FREE, voici la liste des services et associations à contacter, selon les cantons, en cas de soupçon d'abus sur un mineur.

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

Blogs évangéliques

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !