Une responsabilité profitable à l'économie

jeudi 21 avril 2011
Jacques Chollet a publié cette prise de position dans la rubrique “invité” de “24 Heures” le 20 avril. Il s’exprime sur l’un des thèmes des prochaines votations vaudoises: les prestations complémentaires cantonales pour familles et les prestations cantonales de la rente-pont (LPCFam). Jacques Chollet est un ancien député UDC au grand Conseil vaudois. Actuellement il est membre du PBD. Par ailleurs, il préside le Conseil de fondation de Praz-Soleil, une oeuvre sociale proche de la FREE. L'invité: Jacques Chollet | 19.04.2011 Alors que certains peuples vivent des situations dramatiques en revendiquant des droits humains fondamentaux, notamment dans les pays du Maghreb, nous aurons, nous, heureux Vaudois, à nous déterminer sur la loi qui institue des prestations complémentaires cantonales pour familles et une rente-pont; cette loi, acceptée par le Grand Conseil en novembre dernier, est combattue par un référendum orchestré par le Centre patronal. J’avais, en 2001, déposé un postulat qui visait à soutenir les familles à faible revenu. Ce postulat, amendé et accepté à l’unanimité par une commission, a été entériné par le Grand Conseil, qui a mandaté le Conseil d’Etat pour élaborer la loi aujourd’hui contestée par une partie de la droite vaudoise. Certes, sur le fond, je peux comprendre l’allergie à l’augmentation des retenues sur le travail, mais, en l’occurrence, une pesée d’intérêts milite très nettement en faveur de cette loi. Parler d’un financement inique, pour reprendre les propos d’un membre du Centre patronal, est un abus de langage qui ne respecte pas la proportionnalité de l’enjeu, 0,06% du salaire. La valeur d’un café par mois, et encore à un prix réduit, mérite-t-elle un tel acharnement? Le Centre patronal est-il à cours de combats utiles à la société pour s’attaquer à cette loi acceptée par notre législatif cantonal? Le prélèvement infime sur le salaire, en regard de l’avancée sociale proposée pour les personnes les plus vulnérables de notre société, donne à ce référendum un éclairage peu glorieux. Une chaîne ne tient que par la résistance de son maillon le plus faible. Chacun de nous, après un coup dur, tant au niveau familial que pro- fessionnel, peut se retrouver d’un jour à l’autre bénéficiaire de cette loi. Nous vivons dans une société démocratique, construite sur un consensus populaire et une solidarité sociale, remarquée dans le monde entier, qui rend notre pays performant et enviable. Je suis convaincu que ce succès a été construit sur le capital humain, en particulier en permettant à chaque famille de vivre dans la dignité et d’avoir les moyens d’élever des enfants décemment. Les enfants de working poor doivent avoir les mêmes atouts de formation et d’éducation que ceux des milieux plus favorisés, c’est le plus bel investissement pour la Suisse de demain. La rente-pont pour les travailleurs âgés qui ont perdu leur emploi, non contestée par les référendaires, découle de la même logique de solidarité. La paupérisation croissante de beaucoup de familles est une réalité qui doit nous interpeller. Une dégradation sociale ne serait bonne pour personne, et surtout pas pour notre économie. Le système de prestations proposées, plus incitatif, moderne et souple dans son application que le revenu d’insertion (RI), est un progrès incontestable. J’invite chacune et chacun à confirmer la sage décision du Grand Conseil.

Opinion - avertissement

Les signataires de ces textes sont soit des membres de l’équipe de rédaction de lafree.ch soit des personnes invitées.
Chacun s’exprime à titre personnel et n’engage pas la FREE.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Noël, ou devenir des sauveurs sur les pas de Jésus

    Mar 21 décembre 2021

    Au Liban, les habitants vivent l’intensité de la vie face à l’intensité de la mort, selon les mots du théologien et prêtre maronite Fadi Daou rencontré à Genève. Il invite notamment ses concitoyens à devenir des sauveurs… sur les pas de Jésus.

  • Noël, ou sortir de nos jugements

    Mer 15 décembre 2021

    Thierry Lenoir est aumônier à 100% à la clinique de La Lignière à Gland. Cet ancien pasteur adventiste parle de l’esprit de Noël en termes de jugements moraux, sociaux et religieux à mettre de côté. Une réflexion qu’il partage dans l’émission Hautes Fréquences diffusée dimanche 19 décembre à 19 heures sur RTS La Première.

  • Leny Tonic booste notre Avent!

    Mer 01 décembre 2021

    Toute en sourires, elle vient avec un tournevis, un bout de tissu et une lingette, « de celles qu’on met en machine à laver le linge et qui absorbent les couleurs fortes pour éviter qu’elles ne déteignent sur les plus claires ». Et avec ces quelques objets, Hélène Steiger, alias Leny Tonic, nous apporte comme des éclats d’espérance dans cette période de l’Avent.  

  • « Votre couple a 2, 10, 30 ans au compteur ? Prenez-en soin ! »

    Lun 01 novembre 2021

    On investit dans nos carrières professionnelles, dans nos maisons… mais pas assez dans notre couple. C’est le constat que dressent Marc et Christine Gallay, le couple pastoral de l’église évangélique (FREE) de Lonay. Qui pratique avec bonheur une méthode dite « Imago », qui met la cellule de base créée par Dieu à l’honneur. Rencontre.

eglisesfree.ch

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

  • Partenariat reconduit entre la FREE et Médias-pro

    Mar 29 juin 2021

    La Convention qui lie la FREE et Médias-pro pour la poursuite du travail de Gabrielle Desarzens dans le service public a été renouvelée mardi 22 juin entre les instances concernées. Les compétences de la journaliste ont à nouveau été unanimement reconnues et saluées.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !