Ouverture des shops le dimanche : les Eglises montent aux barricades

mercredi 21 août 2013

Les Suisses voteront le 22 septembre sur l'ouverture des shops le dimanche. Cette libéralisation fait monter les Eglises aux barricades.

Les opposants à une extension du travail de nuit et du dimanche dans certaines stations-service essaient de se faire entendre à différents niveaux. Parmi eux, les Eglises catholiques, réformées et évangéliques ne sont pas en reste.
Au niveau national, elles ont rejoint l'Alliance pour le dimanche pour défendre les conditions de travail du personnel de la vente. Cette alliance réunit des organisations religieuses, comme les Femmes protestantes de Suisse, mais aussi des partis politiques, des syndicats et des médecins du travail.
Au niveau cantonal, elles distribuent par exemple sur Vaud quelque 15'000 dépliants dans les paroisses catholiques et réformées, avec des slogans explicites : « Touche pas à mon dimanche » inscrit sur une paume ouverte façon « Touche pas à mon pote », ou « Le travail de nuit nuit gravement à la santé » inscrit sur un paquet de cigarettes...

Retour en arrière
De façon précise, les Eglises craignent une détérioration progressive des conditions de travail et une péjoration de la qualité de vie de toute une frange de la population.
Pour Pierre Farron, pasteur et membre à Lausanne de la Pastorale œcuménique dans le monde du travail, c'est même un retour en arrière. Une lutte sociale a en effet introduit en 1877 le dimanche comme jour férié en Suisse. Imaginer le supprimer, c'est selon lui faire fi d'un progrès social notable et... revenir au XIXe siècle.

Quel est le sens du dimanche ?
Si aujourd'hui de moins en moins de gens se rendent encore au culte ou à la messe le dimanche, ils en ont encore la liberté, souligne Pierre Farron par ailleurs. Pour les Eglises, la logique d'exception en ce qui concerne le travail dominical doit par conséquent primer.
Une prise de position à paraître du synode de l'Eglise évangélique réformée du canton de Vaud rappelle d'ailleurs que la dimension économique de notre vie ne trouve sa juste place que lorsqu'elle s'accompagne de temps d'arrêt réguliers... des temps d'arrêt qui permettent de se rencontrer, tant dans la famille que dans la communauté.
Gabrielle Desarzens

Sites internet :
- L'Alliance pour le dimanche.
- La prise de position du Réseau évangélique suisse.

 

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Le fabuleux voyage de David Richir

    Mer 20 octobre 2021

    Il en revient avec des paillettes plein les yeux. David Richir, professeur à la HET-PRO en Nouveau Testament, a participé au premier Forum chrétien romand, qui s’est tenu du 11 au 13 octobre à Leysin. « J’ai fait comme un voyage interculturel au niveau spirituel », indique-t-il mercredi 20 octobre à Morges. Non sans ajouter avoir été profondément enrichi par les pratiques œcuméniques partagées.

  • Les vécus familial et communautaire se complètent

    Jeu 23 septembre 2021

    Alors que les enfants ont repris le chemin de l’école, les familles chrétiennes n’ont pas toutes repris le chemin de l’église. Est-ce problématique ?

  • « Les chrétiens ne sont pas là pour gagner une loi ! »

    Jeu 02 septembre 2021

    En octobre dernier, le verdict du Tribunal constitutionnel polonais rendant l’avortement quasi illégal a provoqué de nouvelles grandes manifestations dans le pays. Pasteur dans la plus ancienne église évangélique de Varsovie, Samuel Skrzypkowski, 31 ans, nous donne son regard sur la crise traversée actuellement par la Pologne sur le sujet.

  • La 11è plaie d’Egypte ! » (7/9)

    Dim 08 août 2021

    Comment les croyants ont-ils vécu et vivent-ils encore la pandémie ? Samuel Peterschmitt, pasteur évangélique en Alsace, évoque les lépreux du Lévitique… précisant avoir développé une empathie envers les rejetés.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !