Quatre bougies dans la crèche de Noël

© Isabelle Leseigneur vendredi 08 décembre 2023

Cette saynète, inspirée par la légende des quatre bougies de l’Avent, reprend les codes traditionnels de notre culture pour raconter l’histoire de Noël. Elle pourrait susciter la curiosité pour la naissance de Jésus, lors de nos fêtes de Noël en famille. Elle a été écrite par Isabelle Leseigneur, une auteure et artiste chrétienne, en collaboration avec ses petits-enfants. A vous de jouer maintenant !

Personnages

UN NARRATEUR

LE BŒUF + Première bougie

L'ÂNE + Deuxième bougie

LE MOUTON + Troisième bougie

UNE SOURIS + Quatrième bougie

LES BERGERS sont joués par les spectateurs

Accessoires

Costumes animaux, paille, cagettes, bougies à pile

Musique de Noël

Par exemple : « Minuit chrétien »

Saynète

Les animaux sont assis sagement et mangent du foin.

NARRATEUR – Il était une fois, très loin de chez nous…

L'ÂNE – Vous vous souvenez comme il était mignon ?

LA SOURIS – Oh oui !

LE MOUTON – Avec ses petites menottes et ses grands yeux ! Et ses beaux cheveux noirs ! Et il faisait si froid dehors ce soir-là !

LE BŒUF – Oh ça oui ! Mais on était bien au chaud dans la crèche avec la mangeoire pleine de foin et une bonne ration d'eau !

LE MOUTON – Le bébé ! Il était si mignon !

LE BŒUF – Bon c'est vrai que j'ai été obligé de laisser ma place préférée à la maman, mais du coup j'ai pu réchauffer le bébé quand il est né ! Et on s'y est tous mis ! Presque un orchestre ! Tu te rappelles, l'âne, quand tu me donnais le rythme pour que je souffle ? « Hi-han, hi-han… »

« Hi… » Inspire à fond ! « Han… » Souffle à fond ! Et « hi » et « han » ! J'inspire, j'expire !

Et la crèche devenait de plus en plus chaude… même que le papa m'a dit d'arrêter !

L'ÂNE, écroulé de rire, fait : « Hi-han, hi-han… »

LE MOUTON – Et moi je me suis couché tout près de lui pour qu'il profite de la chaleur de ma laine ! Il était siiiiii mignon ce bébé !

LA SOURIS, en battant des mains – Oh oui !

L'ÂNE – C'est bien vrai ! Heureusement qu'on était là ! Comme ça, le papa et la maman n'étaient pas seuls et tout a pu bien se passer ! Et quelle fête les jours suivants ! L'étable était pleine à craquer !

LE MOUTON – C'est normal, il était si mignon !

TOUS – Oh oui !

LA SOURIS – C'était trop bien !

LE BŒUF – Et tous les bergers qui étaient venus nous rejoindre ! Quelle belle ambiance autour du bébé !

LE MOUTON – Vous vous souvenez quand on a tous chanté ?

Chant

Entre le bœuf et l'âne gris,
Dort, dort, dort le petit fils
Mille anges divins, mille séraphins
Volent à l'entour
De ce grand Dieu d'amour

 

LE BŒUF – Arrêtez, vous allez me donner le cafard ! Il n'est pas resté assez longtemps avec nous ce petit bébé, moi j'aurais bien aimé le réchauffer plus longtemps et le voir grandir ! C'était un peu notre bébé à nous ! Et puis ses parents sont repartis si loin, en Egypte, à cause de ce fichu roi Hérode qui voulait le tuer. Pfff…

LE MOUTON – Tu sais bien qu’ils ont fait ça pour le protéger et qu'il va revenir !

LA SOURIS – Quand ça, quand ça ?

L'ÂNE – Je ne sais pas, il faut attendre….

LE BŒUF – Mais c'est super long ! Ce soir, c'est son anniversaire, et il n'est toujours pas revenu !

L'ÂNE – Je sais bien que c'est long, mais ça peut durer des années. Alors, on va quand même passer une bonne soirée. Non ? Vous voulez que je vous raconte une histoire ?

TOUS – Ouiiiii ! Super ! Vas-y, on t'écoute !

 

Baisser la lumière. Musique

 

LE NARRATEUR distribue les bougies – Il était une fois quatre bougies qui brûlaient lentement. Il régnait un tel silence que l'on pouvait entendre leur conversation.

La première bougie (premier enfant) dit : « Je suis la paix. Mais personne n'arrive à me maintenir allumée, c'est trop difficile entre les hommes. Je crois bien que je vais m'éteindre ». La flamme de la première bougie diminua peu à peu et disparut. (L’enfant éteint sa bougie.)

La deuxième bougie (deuxième enfant) dit : « Je suis la foi. Mais dorénavant le monde pense que je ne suis plus indispensable. C'est bien dommage, mais cela n'a pas de sens que je reste allumée plus longtemps ». Et, sitôt qu'elle eut fini de parler, une brise légère souffla sur elle et l'éteignit. (L’enfant éteint sa bougie.)

La troisième bougie (troisième enfant) se manifesta à son tour : « Je suis l’amour, mais je n'ai plus de forces pour rester allumée ! Les gens ne comprennent pas mon importance ! Ils oublient même d'aimer ceux qui sont proches d'eux ». Et, sans un bruit, la troisième bougie s'effaça à son tour. (L’enfant éteint sa bougie.)

LE NARRATEUR, avec le quatrième enfant qui mime – Alors entra un enfant qui vit les trois bougies éteintes : « Mais pourquoi avez-vous cessé de brûler ? Vous deviez rester allumées jusqu'à la fin ! Qu'avez-vous fait ? Pourquoi avez-vous renoncé ? » Et une larme glissa le long de la joue de l'enfant.

Alors la quatrième bougie (le quatrième enfant) murmura : « N'aie pas peur. Tant que j'ai ma flamme nous pourrons rallumer les trois autres bougies. Car je suis… l'espérance ! » Et, tout doucement, les yeux brillants, l'enfant prit la bougie de l'espérance et ralluma les trois autres. (L’enfant rallume les bougies.)

 

Musique

 

LE BŒUF – Merci l'âne, super ton histoire ! Tu as raison. Il ne faut jamais perdre l'espoir. Je me sens mieux ! Et vous ?

L'ÂNE – Oui ça va ! On devrait faire comme cet enfant. Et quand notre bébé reviendra, il sera fier de nous !

LE MOUTON – Et l'amour…

LE BŒUF – Dites les copains, si on fêtait l'anniversaire du bébé avec toutes ces bonnes idées ?

LA SOURIS – Oui ! On va faire la fête ! On invite les bergers ?

TOUS – Ouiii ! Super idée !

L'ÂNE, s'adressant aux spectateurs – Ouh, ouh, venez ! Même s'il n'est pas là, on va souhaiter l'anniversaire du bébé !

LE MOUTON – De « notre » bébé !

LE BŒUF – Et vous savez quoi ? En son honneur, on va faire… Un BŒUF !

TOUS, en riant – Trop drôle !

LE NARRATEUR distribue les paroles aux spectateurs

 

Chant

Ref. Il est né le divin enfant,
Jouez hautbois, résonnez musettes !
Il est né le divin enfant,
Chantons tous son avènement !

1. Depuis plus de quatre mille ans,
Nous le promettaient les prophètes
Depuis plus de quatre mille ans,
Nous attendions cet heureux temps.

2. Ah ! Qu'il est beau, qu'il est charmant !
Ah ! Que ses grâces sont parfaites !
Ah ! Qu'il est beau, qu'il est charmant !
Qu'il est doux ce divin enfant !

3. Une étable est son logement
Un peu de paille est sa couchette.
Une étable est son logement,
Pour un Dieu quel abaissement !

4. Partez, grands rois de l'Orient !
Venez vous unir à nos fêtes.
Partez, grands rois de l'Orient !
Venez adorer cet enfant !

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Ven 03 novembre 2023

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Des choix porteurs de vie

    Ven 22 septembre 2023

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Jeu 15 juin 2023

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

eglisesfree.ch

  • Un·e responsable des finances (10%)

    Lun 29 janvier 2024

    Plus grande fédération d’Eglises évangéliques en Suisse romande, la FREE offre un cadre de travail dynamique et défiant, en lien étroit avec les autres acteurs du milieu chrétien évangélique romand, suisse et international. Dans ce cadre, la FREE recherche un·e responsable des finances.

  • Rencontre générale : une fédération utile

    Mer 29 novembre 2023

    La Rencontre générale du 25 novembre 2023 a permis de remercier Stéphane Bossel pour 23 ans d’engagements divers et importants dans la FREE. Elle a aussi permis à l’équipe de direction de partager quelques priorités, notamment le sens, les valeurs et la plus-value que la FREE peut offrir aux Eglises.

  • Rencontre générale de la FREE : l’équipe de direction souffle sa première bougie

    Sam 08 avril 2023

    La Rencontre générale de la FREE, qui a eu lieu le 1er avril 2023 à Aigle, a permis à la nouvelle équipe de direction de dresser un bilan, après tout juste une année de fonctionnement. Et ce qui saute aux yeux, c’est le grand nombre des défis à relever.

  • FREE : une première « Journée stratégique »

    Ven 03 février 2023

    Les personnes qui exercent un rôle dans la FREE se sont réunies en janvier pour réfléchir à la mise en œuvre de la nouvelle « gouvernance à autorité distribuée » (1). Retour sur une « Journée stratégique » conviviale et studieuse.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !