Fribourg : Jean-René Moret, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny, soutient avec succès sa thèse de doctorat

Serge Carrel jeudi 05 décembre 2019

Après quatre ans d’effort, le pasteur Jean-René Moret a soutenu avec succès sa thèse de doctorat de la Faculté de théologie de l’Université de Fribourg. Il a défendu un travail en Nouveau Testament sur le visage de Dieu dans les discours d’adieu de l’évangile de Jean.

Le jeudi 5 décembre, Jean-René Moret a soutenu sa thèse de doctorat en Nouveau Testament à la Faculté de théologie de l’Université de Fribourg. Pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny (FREE) depuis 2 ans, ce physicien EPFL de première formation a défendu une thèse en lien avec les discours d’adieu de l’évangile de Jean (les chapitres 13 à 17). Une cinquantaine de parents, d’amis, de collègues et d'autres doctorants évangéliques ont fait le déplacement pour assister à une soutenance réussie, où le candidat a obtenu la mention « magna cum laude ».

Une thèse sur Dieu dans l’évangile de Jean

« J’ai apprécié le nombreux public qui s’est déplacé, y compris des membres de ma famille, de mon Eglise et des pasteurs de la FREE, a commenté à l’issue de l’événement le pasteur évangélique. La soutenance s’est déroulée comme je m’y attendais. C’est normal que l’on pose parfois des questions pointues au candidat », a-t-il complété.

Intitulée : « Le seul vrai Dieu : identités et rapports respectifs du Père, du Fils et de l’Esprit dans les discours d’adieu du quatrième évangile », cette thèse a été réalisée sous la direction du professeur d’exégèse et de théologie du Nouveau Testament Luc Devillers. Elle examine la manière dont l’évangile de Jean présente le visage du Dieu du Nouveau Testament.

Des doctorants évangéliques appréciés par la Faculté de théologie

Le président du jury de thèse et vice-recteur de l’Université, le professeur de patristique Franz Mali, a relevé qu’il « appréciait beaucoup le fait que des étudiants de différentes Eglises, évangéliques, réformées ou orthodoxes, défendent des thèses de doctorat à la Faculté de théologie catholique de l’Université de Fribourg. Les échanges qui s’effectuent toujours dans la bienveillance nous permettent de chercher ensemble la vérité. » Par ailleurs, a-t-il ajouté sous forme de question, « l’intention de Jésus n’est-elle pas de nous encourager à mieux nous comprendre en cherchant la foi qui nous est commune ? »

La thèse de Jean-René Moret sera publiée prochainement et permettra de découvrir le travail important effectué par celui qui est le premier pasteur de la FREE à obtenir un doctorat d’une université romande dans l’exercice de son ministère pastoral.

Serge Carrel

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • La 11ème plaie d’Egypte (4/9)

    Lun 02 août 2021

    Il y a les référentiels que l’on convoque pour parler du Covid 19, mais aussi des objets. Isabelle Donegani, soeur catholique de Saint-Maurice, prend une tête en terre qu’elle a elle-même façonnée : « Je lui ai faite de belles oreilles pour symboliser ce que l’on doit entendre. Et peut-être aujourd’hui plus que jamais ! »

  • « Le handicap n’est pas une punition ! »

    Ven 09 juillet 2021

    Membre de l’Eglise évangélique de Gimel (FREE), Sylvie Gallay, 53 ans, a deux enfants, dont un fils aîné de 24 ans atteint d’autisme et d’épilepsie grave. Cette enseignante de formation appelle de ses vœux un accueil des personnes en situation de handicap non seulement à l’école, mais également au sein de nos Eglises. « Le handicap n’est pas une punition », estime-t-elle.

  • La 11ème plaie d’Egypte (2/9)

    Lun 05 juillet 2021

    Quel référentiel convoquer pour parler de la pandémie ? Et quelle implication a-t-elle eue sur la foi des croyantes et croyants ? Accompagnante spirituelle dans un home médicalisé, la protestante Marianne Guéroult parle d’une traversée du désert qui l’a tenue éloignée de ses proches.

  • "Subjectif!" épisode 10: Si la foi était un voyage?

    Ven 02 juillet 2021

    Découvrez aujourd'hui le dernier épisode d'une série de 10 capsules vidéo pour faire réfléchir sur la foi, au travers de questions parfois déroutantes posées à des chrétien·ne·s romand·e·s et au-delà. Des capsules de deux minutes environ à partager sans réserve sur tous les réseaux! une coproduction de La FREE, Médias-pro et DM.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !