Une usine de conditionnement des oeufs résonnera des chants d’une Eglise évangélique

vendredi 22 septembre 2006
L’Eglise évangélique la Passerelle à Vevey inaugure ses nouveaux locaux du 22 au 24 septembre. Née de la fusion de deux communautés évangéliques de la place en 2004, cette Eglise protestante bénéficiera d’un outil spacieux pour développer ses activités chrétiennes de culte, d’enseignement et de service à la population. Jean-Marc Houriet, l’un de ses pasteurs, se réjouit de proposer un « lieu de convivialité » dans une ancienne usine de conditionnement des œufs.

Du vendredi 22 au dimanche 24 septembre, l’Eglise évangélique La Passerelle à Vevey inaugurera ses nouveaux locaux lors d’une grande fête ouverte à toutes les personnes intéressées. Au programme, une partie officielle sur invitation, le vendredi en fin de journée avec le discours d’un représentant des autorités locales. Une journée « portes ouvertes », le samedi, pour permettre aux Veveysans de visiter les locaux et de découvrir le visage de cette Eglise. Enfin, le dimanche après-midi, un culte de dédicace avec des représentants des Eglises de toute la région, une occasion de marquer de la reconnaissance envers Dieu pour la transformation d’un tel bâtiment.

Après Ste-Claire, l’usine de conditionnement des oeufs
« Au travers de l’achat de ces locaux et la mise en place de l’équipe de bénévoles pour les transformations, relève Jean-Marc Houriet, l’un des deux pasteurs de la Passerelle, nous avons appris à développer la délégation des tâches et la confiance mutuelle. » Ce projet de transformation intervient 2 ans et demi après la fusion de deux Eglises évangéliques de Vevey : l’Eglise des Anciens-Fossés et l’Eglise du Rocher. Depuis début 2004, ces deux Eglises se retrouvaient dans l’église Ste-Claire de Vevey, mise à disposition par la Paroisse réformée et la commune.
18 mois après l’achat des locaux de l’ex-Société coopérative SEG-Romande (« Schweizerische Eier Genossenschaft »), une usine de conditionnement des œufs, la Passerelle entre en possession d’un bâtiment fonctionnel de 3 étages, avec une salle de culte de 500 places, de nombreuses salles pour des activités avec les enfants et les jeunes. « Nous aimerions faire de ces locaux un lieu de convivialité, explique Jean-Marc Houriet. Notamment en proposant des activités qui répondent aux besoins des gens du quartier et en mettant à disposition certaines de nos salles pour des activités utiles à tous ».

De nombreux membres bénévoles à la tâche
L’achat et le réaménagement du bâtiment ont été possibles grâce à la vente des immeubles que possédaient les Eglises évangéliques du Rocher et des Anciens-Fossés. Le gros des travaux de réaménagement a été réalisé par des entreprises, mais de nombreux bénévoles ont mis la main à la pâte, comptabilisant à ce jour plus de 6'000 heures de travail.
A l’heure actuelle, la Passerelle compte environ 350 membres et amis, y compris les enfants. Elle est membre de l’Union des Assemblées et Eglises évangéliques de Suisse romande (AESR), une union d’Eglises qui comptent une quarantaine de communautés et environ 3'500 membres répartis dans 5 cantons romands.

Des origines qui remontent au début du XIXe siècle
Ces Eglises se rattachent au protestantisme indépendant de l’Etat, qui a des origines profondes en Suisse, à la fois du côté des anabaptistes zurichois du XVIe siècle et du côté du Réveil de Genève au début du XIXe. Dans le canton de Vaud, la première Eglise évangélique indépendante de l’Etat a vu le jour en 1824 à Vevey, grâce au pasteur Charles Rochat. Touché par la foi que propageait le Réveil de Genève, ce pasteur de l’Eglise réformée nationale se sentit appelé à promouvoir dans la cité veveysane une foi vivante dans la personne de Jésus-Christ, Fils de Dieu, et une autre manière de vivre l’Eglise. Cette première Eglise évangélique vaudoise est l’ancêtre direct de la Passerelle. (c)

Pour tout renseignement : Raoul Poriau, tél. portable : 078 820 73 81, tél. privé : 021 921 73 87, courriel : raoul.poriau(arobase)freesurf.ch.

Adresse : Eglise évangélique la Passerelle, Gilamont 34, 1800 Vevey, tél. 021 921 30 61.
Site web de l’Eglise :
www.lapasserelle.ch.

  • Encadré 1:

    L’inauguration de la Passerelle dans le détail
    Vendredi 22 septembre
    : inauguration officielle à 18h, sur invitation.
    Samedi 23 septembre : journée portes ouvertes de 11h à 17h, avec des animations et des jeux pour les enfants (clown, piste gonflable Bungee Run Cracks...), des productions musicales et théâtrales chaque heure, des stands de nourriture et de boisson…
    Dimanche 24 septembre : culte de dédicace à 15h avec les délégués des Eglises de la région.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

3 juin

  • «Définitivement acquitté!» avec Norbert Valley (Ciel! Mon info)
  • «Guérir de son passé» avec Jacques Poujol (Vitamine B)

10 juin

  • «La paternité de Dieu» avec Paul Hemes (Ciel! Mon info)
  • «La protection divine» avec Anne Emmett (Vitamine B)

myfreelife.ch

  • L’Eglise La Passerelle investie dans le don de nourriture pour près de 500 personnes

    Mer 27 mai 2020

    Dans l’opulente Riviera lémanique, à Vevey, près de 500 personnes viennent chercher chaque semaine des produits alimentaires frais dans les locaux de l’Etape. « Le semi-confinement a plus que triplé le nombre de personnes dans le besoin », commente sur place Jean-Blaise Roulet, pasteur de l’Eglise La Passerelle (FREE), partie prenante de cette aide.

  • « Dieu m’a conduite. »

    Mar 19 mai 2020

    « Travailler dans une œuvre chrétienne n’est pas toujours facile. Il faut savoir pourquoi on est là ! » Rire en cascade et lunettes bien ajustées, Françoise Huguelet tire fin juin sa révérence à la FREE, qu’elle aura servie pendant 13 ans. Rencontre.

  • «Chronique de la salle de bain #9» : «Il était une fois un homme sage et son disciple...» (Marie Ray)

    Lun 11 mai 2020

    Dans un pays lointain d'ici, il y avait un homme parcourant le pays pour partager la Bonne Nouvelle de Jésus, souvent avec son disciple... Un jour, tout bascule et ils se font arrêter et jeter en prison... Quelle sera leur attitude dans cette épreuve? C'est la découverte que nous propose Marie Ray à l’occasion de sa neuvième « Chronique de la salle de bain ». Un clip à découvrir.

  • Sion : le culte "drive-in" passe à la trappe

    Jeu 30 avril 2020

    Après une première très concluante dimanche 26 avril, le culte en mode drive-in à Sion ne peut se répéter : le pasteur Matthias Radloff a reçu mercredi 29 avril une interdiction de la part des autorités cantonales. Il fulmine.

eglisesfree.ch

  • Coronavirus : les mesures à prendre proposées par la FREE et l'OFSP

    Ven 06 mars 2020

    Comme plusieurs unions ou fédérations d’Eglises, la FREE a proposé à ses Eglises membres de prendre les mesures suivantes en lien avec la propagation du coronavirus ou covid-19. Voici ce qui a été indiqué aux responsables des Eglises membres.

  • Partenariat avec la Ligue pour la lecture de la Bible

    Ven 12 avril 2019

    Le 6 avril 2019, lors de la Rencontre générale de la FREE, Philippe Thueler, Secrétaire général de la Fédération, a annoncé officiellement le partenariat entre la Ligue et la FREE pour la formation et le coaching des églises pour ce ministère.

  • Qui contacter en cas de soupçon d'abus sexuels sur les mineurs?

    Dim 03 mars 2019

    En complément à la nouvelle charte des moniteurs de l'enfance de la FREE, voici la liste des services et associations à contacter, selon les cantons, en cas de soupçon d'abus sur un mineur.

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !