Communautés chrétiennes fragilisées en Irak

mardi 12 novembre 2013

En Irak, les chrétiens continuent à quitter le pays. D'autant plus que, selon l'agence vaticane Fides, les ambassades et consulats étrangers favorisent leur fuite.

Les représentations diplomatiques étrangères favorisent l'octroi de visa d'asile aux chrétiens irakiens, rapporte lundi 11 novembre l'agence missionnaire vaticane Fides. Le patriarcat chaldéen a dénoncé le phénomène qui les incite à l'exode et met en danger l'existence des communautés chrétiennes sur place.
Ce processus de « migration organisée » a été plusieurs fois dénoncé par le patriarche Louis Raphaël Sako. Il entend désormais mener une consultation générale auprès des différentes Eglises irakiennes pour encourager les chrétiens à rester dans le pays.

Bientôt plus de chrétiens ?
Selon Eric Lecomte, directeur de l'ONG Portes Ouvertes, l'Eglise irakienne a perdu 1 million de ses membres en 10 ans, depuis la chute de Saddam Hussein. Le pays en compterait aujourd'hui quelque 350'000, dont le tiers s'est déplacé à l'intérieur même de l'Irak : pour échapper à des attentats et enlèvements. Les chrétiens ont en effet quitté Bagdad ou Mossoul pour se réfugier dans le Kurdistan irakien, au nord du pays, où ils essaient de s'intégrer.
Toute profession publique de la foi chrétienne reste extrêmement dangereuse et les chrétiens vivent dans la peur d'être sujets à des violences.
Dans l'Index mondial des persécutions à l'encontre des chrétiens que dresse Portes Ouvertes chaque année, l'Irak est d'ailleurs en quatrième position, derrière la Corée du Nord, l'Arabie saoudite et l'Afghanistan.
Gabrielle Desarzens

 

  • Encadré 1:

    Dimanche de l'Eglise persécutée
    Dans le cadre de l'opération « Dimanche de l'Eglise persécutée », les chrétiens en Suisse sont invités à prier et à exprimer leur solidarité envers les chrétiens irakiens, comme envers tous les croyants qui souffrent en raison de leurs convictions religieuses. Cette action est proposée par le Groupe de travail pour la liberté religieuse du Réseau évangélique suisse (RES), et de nombreuses Eglises y participent. Amorcée dimanche dernier 10 novembre, cette action se poursuit le dimanche 17 novembre.
    Gabrielle Desarzens

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !