×

Message

Failed loading XML...

« In Jesus’Name » : une décision judiciaire attendue pour clore le dossier

mercredi 01 mai 2013

Les plaignants de l'Eglise ICF de Zurich qui se sont opposés à la diffusion du livre du photographe genevois Christian Lutz attendent que l'affaire soit jugée pour clore définitivement le dossier. « In Jesus'Name » est pourtant d'ores et déjà retiré de la vente.

Contacté lundi dans son étude zurichoise, l'avocat des 21 membres de l'Eglise ICF, Marc Weber, indique ne pas pouvoir retirer l'opposition : « Il faut que l'affaire soit jugée ; plainte a été déposée devant la justice et nous attendons une décision de la Cour pour clore maintenant le dossier. » En dépend en effet la destruction définitive du livre « In Jesus'Name » qui contient les images incriminées.

Droit à l'image
Pour Daniel Linder, porte-parole d'ICF à Zurich, Christian Lutz aurait dû demander aux personnes photographiées leur autorisation pour figurer dans son ouvrage : « C'est le droit à l'image des individus qui est en cause, et non pas de l'Eglise en tant que telle. »
S'il insiste sur ce point, il n'empêche qu'ICF est une Eglise très particulière dans le paysage suisse. Selon le sociologue des médias et fin connaisseur du milieu évangélique, Philippe Gonzalez, elle véhicule une image de marque qu'elle contrôle attentivement, un peu comme une entreprise. Et les privés qui ont déposé plainte se sont tous adressés au même avocat qui est l'avocat d'ICF.

Trilogie non aboutie
Malgré le soutien d'un comité qui s'était manifesté au nom de la liberté artistique, Christian Lutz avait décidé la semaine dernière de retirer son livre de la vente, sans attendre la fin de la procédure judiciaire. Une façon de tourner la page... et de faire une croix sur plus d'un an de travail.
Le photographe avait en effet longuement suivi et photographié les différentes activités de la communauté ICF de Zurich pour illustrer le troisième volet d'une trilogie sur le pouvoir, initiée en 2003. Après le pouvoir politique et le pouvoir économique, il voulait illustrer le pouvoir religieux au moyen de 57 photographies.

Plainte déposée
Mais dix jours après sa sortie en novembre dernier, le livre en question avait été interdit de diffusion suite à une plainte déposée par 21 membres de cette Eglise. Les mesures provisionnelles avaient été confirmées par la Cour en début d'année.
Si Christian Lutz jette aujourd'hui l'éponge, il compte néanmoins exposer la majorité de son travail au Musée de l'Elysée à Lausanne dès le 5 juin prochain... les photos incriminées en moins.
Gabrielle Desarzens

 

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Sélina Imhoff : « Prends soin de ta vie et marche ! »

    Lun 25 janvier 2021

    Dimanche 24 janvier, la pasteure Sélina Imhoff a apporté la prédication du culte radiodiffusé sur RTS Espace 2 depuis l’église évangélique FREE de Meyrin. A partir des textes de Marc 5 : 22-43, elle a voulu communiquer qu’à l’heure où la pandémie isole les plus vulnérables, « il n’est jamais trop tard pour que la vie de chacun prenne un sens nouveau ». Voici le texte de sa prédication :

  • Karin et Eric Stauffer : à plein temps au service des couples en difficulté

    Ven 15 janvier 2021

    Loin de songer à la retraite, Karin et Eric Stauffer quittent leur ministère pastoral dans l’Eglise évangélique des Uttins (FREE), à Yverdon-les-Bains, et se lancent à plein temps dans « Couple à cœur », un ministère d’accompagnement de couples chrétiens en difficulté.

  • Deux cultes radiodiffusés depuis l’Eglise FREE de Meyrin : « Une joie ! »

    Jeu 14 janvier 2021

    Les dimanches 24 et 31 janvier, les pasteurs Sélina Imhoff et Philippe Henchoz présideront « avec joie » les cultes qui seront radiodiffusés sur RTS Espace 2 depuis l’Eglise évangélique FREE de Meyrin (GE). Les thématiques de leur prédication s’inscrivent dans une veine d’encouragement en ce temps de pandémie.

  • Le Christ s’est arrêté au Mormont

    Ven 18 décembre 2020

    La première « zone à défendre » (ZAD) de Suisse occupe la colline du Mormont, sur les communes vaudoises de La Sarraz et d’Eclépens, pour empêcher l’entreprise de ciment Holcim de s’étendre. Luc Badoux, pasteur du lieu, est allé à la rencontre des militants comme aussi la diacre Lyne Gasser. Un Noël chrétien au Mormont ? Reportage diffusé le 20 décembre 2020 sur RTS La Première.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !