L’organisation SIM fête ses 125 ans

vendredi 14 septembre 2018

Cette année, l’organisation missionnaire SIM fête ses 125 ans. A cette occasion, une journée de fête et de commémoration a eu lieu le 8 septembre à Berne.

Le 8 septembre 2018, quelque 120 personnes ont participé, à Berne, à la célébration des 125 ans de l’organisation missionnaire Serving in Mission (SIM, trad. : Servir en mission). Le thème choisi pour cette journée de fête était : « Reconnaissants pour le passé ! Enthousiastes pour l’avenir ! »

Lors d’un programme varié, des anciens missionnaires ont été interviewés par Leo Mutzner, le directeur de SIM Suisse. Ils ont évoqué leur travail durant les années 60, le courrier qui mettait deux semaines à arriver, la découverte de cultures différentes. « Mes années à la SIM m’ont ouvert l’esprit, a relevé une dame. J’ai découvert qu’il existe plus d’une recette de sauce à salade ! »

Joshua Bogunjoko, le directeur international de SIM a adressé une salutation par vidéo, le clown Pipo a entraîné les enfants présents dans ses aventures et le groupe bernois « Kernenergy » a entraîné l’assistance dans un temps de louange.

La mission hier et aujourd’hui

Lors d’une évocation de l’histoire de la mission,Beat Jost, missiologue dans l’organisation « Frontiers », a dit sa reconnaissance pour le travail accompli par l’organisation SIM. « Pour les premiers missionnaires, la mission était le but final de leur carrière, a-t-il expliqué.Il vivaient au milieu de dangers et beaucoup mourraient en mission ».

Beat Jost a également évoqués quelques défis de la mission moderne. « D’abord, l’environnement a changé. La mission n’est pas très bien vue dans notre société sécularisée. Mais les missionnaires ont également changé. Lorsqu’ils partent pour un long terme, ils pensent à une durée de deux ans. Ils ont également besoin de sécurité et d’un accès Internet à haut débit. Le défi des missionnaires d’autrefois était de savoir comment rester en contact avec leur entourage au pays. Aujourd’hui, le défi est d’apprendre à couper, à accepter de ne plus être en contact ».

Claude-Alain Baehler

Le site de SIM.

  • Encadré 1:

    SIM en bref

    Fondée en 1893 sous le nom de Soudan Interior Mission (trad. : Mission intérieure du Soudan), l’organisation Serving in Mission (SIM, trad. : Servir en mission) est aujourd’hui présente dans 80 pays et compte plus de 4000 collaborateurs, dont 1800 missionnaires. SIM a fondé plusieurs milliers d’Eglises, plus de 60 hôpitaux et centres de santé, quelque 90 instituts de formation. L’organisation a développé un accès à l’eau potable pour plus de 1,4 millions de personnes.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • La 11ème plaie d’Egypte (4/9)

    Lun 02 août 2021

    Il y a les référentiels que l’on convoque pour parler du Covid 19, mais aussi des objets. Isabelle Donegani, soeur catholique de Saint-Maurice, prend une tête en terre qu’elle a elle-même façonnée : « Je lui ai faite de belles oreilles pour symboliser ce que l’on doit entendre. Et peut-être aujourd’hui plus que jamais ! »

  • « Le handicap n’est pas une punition ! »

    Ven 09 juillet 2021

    Membre de l’Eglise évangélique de Gimel (FREE), Sylvie Gallay, 53 ans, a deux enfants, dont un fils aîné de 24 ans atteint d’autisme et d’épilepsie grave. Cette enseignante de formation appelle de ses vœux un accueil des personnes en situation de handicap non seulement à l’école, mais également au sein de nos Eglises. « Le handicap n’est pas une punition », estime-t-elle.

  • La 11ème plaie d’Egypte (2/9)

    Lun 05 juillet 2021

    Quel référentiel convoquer pour parler de la pandémie ? Et quelle implication a-t-elle eue sur la foi des croyantes et croyants ? Accompagnante spirituelle dans un home médicalisé, la protestante Marianne Guéroult parle d’une traversée du désert qui l’a tenue éloignée de ses proches.

  • "Subjectif!" épisode 10: Si la foi était un voyage?

    Ven 02 juillet 2021

    Découvrez aujourd'hui le dernier épisode d'une série de 10 capsules vidéo pour faire réfléchir sur la foi, au travers de questions parfois déroutantes posées à des chrétien·ne·s romand·e·s et au-delà. Des capsules de deux minutes environ à partager sans réserve sur tous les réseaux! une coproduction de La FREE, Médias-pro et DM.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !