Le Kingdom Festival boucle avec un déficit de plus de 80'000 francs

vendredi 28 août 2015

Le Kingdom Festival, qui s'est déroulé cet été à Fiesch, boucle avec un déficit. Le bilan spirituel de la manifestation est, lui, plus que réjouissant.

Le Kingdom Festival, qui a rassemblé 1500 chrétiens à Fiesch, du 5 au 11 juillet, boucle ses comptes avec un déficit estimé à plus de 80'000 francs. Les calculs définitifs ne sont pas terminés, mais les organisateurs de la manifestation ont décidé de poursuivre un travail de fundraising qui n'avait pas donné les résultats escomptés.

« D'un point de vue financier, nous avons rencontré deux sortes de difficultés, explique Christian Kuhn, coordinateur de l'équipe qui a développé le Kingdom Festival. D'abord, l'importance de l'événement nous a obligés à faire appel à des professionnels pour des travaux que des bénévoles ne pouvaient pas assurer. Ensuite, nous avons rencontré quelques mauvaises surprises. Par exemple, le département fundraising a peiné à convaincre des donateurs, car le projet était nouveau et inconnu. Nous avions également pré-réservé des chambres au Resort de Fiesch. Mais les participants au Kingdom Festival ont préféré séjourner au camping ou dans des appartement loués. »

Les organisateurs poursuivent donc leur recherche de fonds auprès de plusieurs Eglises, entreprises et fédérations. A l'heure actuelle, cette démarche a permis de rassembler plus de 50'000 francs supplémentaires. Le Kingdom Festival est donc financièrement au milieu du gué… mais en marche !

Pour contribuer à éponger le déficit : RES-Events, Mention « Kingdom Festival », CP 14-189379-3.

L'article complet sur le Kingdom Festival « 1500 chrétiens se bronzent au Kingdom Festival ».

  • Encadré 1:

    Un bilan très positif

    Les organisateurs du Kingdom Festival se sont rencontrés le 25 août pour prendre connaissance de l'enquête de satisfaction et établir un bilan de la manifestation. Si la dernière soirée a été jugée « pas assez francophone », les participants ont été très satisfaits de l'ensemble, particulièrement de l'encadrement des enfants.

    Christian Kuhn constate une différence d'attitude des participants au Kingdom Festival, en comparaison avec d'autres manifestations rassemblant des chrétiens de sensibilités diverses. Il explique : « Dans de tels événements, nous essayons toujours d'équilibrer entre les différents genres, afin de contenter tout le monde. Mais à Fiesch, nous avons vu des chrétiens pentecôtisants prêts à 'creuser' la Parole. De même, nous avons vu des évangéliques classiques entrer dans des démarches charismatiques. C'était génial, mais aussi inhabituel ! »

    A l'avenir, les organisateurs du Kingdom Festival souhaitent proposer un tel événement tous les deux ans : une manifestation d'une semaine et une autre ponctuelle, en alternance.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

26 août

  • «Martin Bucer, une contribution originale à la Réforme» avec Jacques Blandenier (Ciel! Mon info)
  • «Fuyez-vous loin de Dieu?» avec Camille Kursner (SPPA)

2 septembre

  • «La Bible et l’écologie» avec Frédéric Baudin (Ciel! Mon info)
  • «Rencontre à la croix au sommet» (Documentaire)

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !