Les camps chrétiens exclus de J & S : interpellations parlementaires et manifestation à Berne le 1er juillet

mercredi 07 juin 2017

L’étiquette chrétienne d’une association peut-elle à elle seule justifier son exclusion d’un programme de promotion du sport ? Des parlementaires interpellent le Conseil fédéral sur cette décision qu’ils jugent incompréhensible et inacceptable. Dans un communiqué de presse publié vendredi 2 juin, le Réseau évangélique suisse parle pour sa part de discrimination... un mot d’ailleurs mentionné dans la bouche d’une conseillère nationale.

La nouvelle avait provoqué un mini-séisme dans une dizaine d’associations chrétiennes : l’Office fédéral du sport (OFSPO) avait indiqué en mars qu’il ne subventionnerait plus leurs camps à partir de 2018. Raison invoquée : les associations qui poursuivent des buts « essentiellement religieux, centrés sur la transmission de la foi » et pour qui le sport est uniquement « un outil qu’elles mettent au service d’autres fins » ne s’inscrivent pas dans le cadre des objectifs inscrits dans la Constitution fédérale et la loi sur l’encouragement des jeunes. Dans un communiqué de presse publié vendredi 2 juin, le Réseau évangélique suisse (RES) parle de discrimination. Et rappelle que, selon une enquête menée en 2016, les camps chrétiens ont la faveur de la population suisse.

« Inacceptable »

Au nom de 9 conseillers parlementaires, Sylvia Bäni-Flückiger (AG/UDC) a interpellé vendredi 2 mai le Conseil fédéral en lui demandant s’il n’y a pas une « discrimination religieuse » qui sous-tend la décision de l’OFSPO, et si les valeurs chrétiennes ne font pas le poids aujourd’hui par rapport à des valeurs politiques ou syndicales. « Pour une politicienne comme moi qui se sent engagée envers la Constitution et envers sa culture occidentale chrétienne, cette décision est incompréhensible et inacceptable », a-t-elle souligné.
Le 31 mai et dans la même veine, le conseiller national Eric Nussbaumer (BL/PS) avait demandé au Conseil fédéral comment celui-ci justifiait le fait qu’il considère finalement que la croyance religieuse puisse nuire à l’intérêt d’un enfant. 

Dans l’air du temps ?

Des milliers de jeunes sont concernés par la multitude d’activités et de camps proposés par des associations chrétiennes. Le RES déplore d’autant plus ce changement de cap de la Confédération que l’offre présente une grande qualité à des prix imbattables pour un large public issu de différents contextes sociaux et religieux. La décision de l’OFSPO ne se fonde sur aucun épisode négatif avéré. Serait-ce dans l’air du temps ? En 2015, l'Office fédéral des assurances sociales (OFAS) avait retiré son soutien financier à 18 œuvres chrétiennes au service de la jeunesse, alors que les jeunesses de plusieurs partis politiques voyaient leurs subventions augmenter.

Manifestation

En signe de protestation à cette dernière décision jugée arbitraire et inadéquate, une manifestation est prévue sur la place fédérale le samedi 1er juillet de 15h15 à 16h. « Cet évènement veut manifester son désaccord à l’exclusion des organisations chrétiennes du programme J & S : nous sommes Jeunesse et Sport », revendique Michaël Mutzner, responsable média au RES. Parmi la dizaine d’organisations concernées figurent La Ligue pour la lecture de la Bible et le Cycle formation jeunesse (Cyfoje).

Gabrielle Desarzens 

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

1er avril

  • «Un Dieu zéro déchet» avec Dave Bookless (Intelligence de la foi)
  • «Etes-vous facilement contrarié?» avec Camille Kursner (SPPA)
8 avril
  • «Il m'a donné un nom» avec Christine Gallay (CMI)
  • «Les projets de l'Eternel» avec Emmanuel Ziehli (Vitamine B)

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Coronavirus : les mesures à prendre proposées par la FREE et l'OFSP

    Ven 06 mars 2020

    Comme plusieurs unions ou fédérations d’Eglises, la FREE a proposé à ses Eglises membres de prendre les mesures suivantes en lien avec la propagation du coronavirus ou covid-19. Voici ce qui a été indiqué aux responsables des Eglises membres.

  • Partenariat avec la Ligue pour la lecture de la Bible

    Ven 12 avril 2019

    Le 6 avril 2019, lors de la Rencontre générale de la FREE, Philippe Thueler, Secrétaire général de la Fédération, a annoncé officiellement le partenariat entre la Ligue et la FREE pour la formation et le coaching des églises pour ce ministère.

  • Qui contacter en cas de soupçon d'abus sexuels sur les mineurs?

    Dim 03 mars 2019

    En complément à la nouvelle charte des moniteurs de l'enfance de la FREE, voici la liste des services et associations à contacter, selon les cantons, en cas de soupçon d'abus sur un mineur.

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

Blogs évangéliques

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !