Les dons au SME sont dorénavant déductibles de votre déclaration de revenus

mercredi 19 novembre 2008

Le Service missionnaire évangélique vient d’être reconnu comme association de pure utilité publique. Dorénavant, tout don effectué à cette ONG de la FREE sera déductible de votre déclaration d’impôts personnelle ou de celle de votre entreprise. Une excellente occasion d’ici la fin de l’année de donner une tournure particulière à votre générosité !

A partir de 2008, les dons au Service missionnaire évangélique (SME), l’ONG de la FREE, sont déductibles de votre déclaration de revenus. « C’est une grande nouvelle ! s’exclame Jean-Yves Muller, le président du SME. Il y a là d’abord une reconnaissance de l’Etat pour la qualité du travail accompli. Ensuite, le SME devient plus attrayant pour les donateurs, que ce soient des privés ou des entreprises ! »

Le SME reconnu de pure utilité publique
Le 3 octobre dernier, l’Administration cantonale des impôts du canton de Vaud a accordé au SME le statut fiscal d’association de pure utilité publique. Cette reconnaissance permet au SME de bénéficier de l’exonération des impôts cantonaux et communaux sur le bénéfice et le capital. Elle permet aussi au SME de ne pas payer d’impôt fédéral direct, ni d’impôt sur les successions et les donations.
Lorsqu’une association bénéficie de la reconnaissance de pure utilité publique, les personnes ou les entreprises qui lui octroient des dons peuvent déduire de leur déclaration de revenus ou de bénéfice les versements réalisés. Dans les cantons de Vaud, Berne et Fribourg, la déduction des dons peut atteindre 20 pour-cent du revenu (1). Dans les cantons du Jura et du Valais, les contribuables peuvent déduire jusqu’à 10 pour-cent de leur revenu net. Sur Neuchâtel et Genève (2), les dons sont déductibles à concurrence de 5 pour-cent seulement (3).
« Ce qui est aussi particulièrement attrayant, ajoute Jean-Yves Muller, c’est que toute personne soutenue par le SME reçoit l’intégralité de la somme donnée par un donateur privé ou par une entreprise, puisque les Eglises de la FREE prennent à leur charge les frais administratifs du SME. »

Des modifications dans la manière de donner
Ce nouveau statut conféré au SME pourrait entraîner quelques modifications dans la manière dont les membres de la FREE donnent à leur Eglise. Du côté de Stéphane Bossel, le responsable du Service communication et administration de la FREE, on est conscient de cette évolution possible. « Effectivement, admet-il, certains membres de la FREE pourraient moins donner à leur Eglise locale et verser leurs dons directement au SME pour bénéficier de la déductibilité. Mais cela ne devrait pas poser de problèmes, puisque chaque Eglise a la possibilité d’adapter annuellement le montant qu’elle donne à la fédération. » Dans ce processus, Stéphane Bossel redoute une chose : qu’un lien financier moins fort entre les Eglises locales et la FREE entraîne un lien plus lâche entre les Eglises locales et les projets du SME. « Mais pour l’instant, cette question n’est pas à l’ordre du jour », ajoute-t-il.
Jusqu’en 2008, le SME n’avait pas de statut fiscal. Les dons qui lui étaient faits n’étaient pas toujours déductibles. Tout dépendait des cantons et des taxateurs.

Le SME soutient 25 envoyés dans 15 pays
Le SME a pour but de promouvoir des activités de développement, d'entraide ou de formation hors de Suisse en lien étroit avec la mise en pratique de la foi chrétienne. Il est présent dans 15 pays (9 en Afrique et au Moyen-Orient, 5 en Asie, ainsi qu’en Roumanie). Le SME privilégie les activités en lien avec les Eglises partenaires de la Fédération romande d’Eglises évangéliques (FREE). Son objectif est de les appuyer par des actions spécifiques, pertinentes et durables, en répondant selon ses moyens aux situations de pauvreté et de vulnérabilité. Le SME est en lien avec 25 envoyés, soutenus partiellement ou intégralement. Il s’investit particulièrement dans deux régions du monde : l’est de la République démocratique du Congo et le Laos. (c)

Notes

  1. Pour lire les articles des différentes lois cantonales, n’hésitez pas à télécharger ce document
  2. La situation changera prochainement à Genève suite à la votation du 1er juin dernier. La déductibilité des dons devrait s’élever jusqu’à concurrence de 20 pour-cent des revenus.
  3. Pour connaître les avantages fiscaux dans les autres cantons suisses, voir l’article « Economiser des impôts grâce aux dons » publié sur le site de la fondation ZEWO, le service suisse de certification pour les organisations d’utilité publique.

Pour tout don au Service missionnaire évangélique : SME, En Glapin, 1162 St-Prex, CP 12-1401-1, ou directement par internet.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Oui, la relève de l’Eglise passe par les femmes »

    Ven 16 septembre 2022

    Nel Berner, 52 ans, est dans la dernière ligne droite de ses études en théologie à la HET-PRO. Pour elle, la Bible est favorable au ministère féminin. Et les communautés doivent reconnaître avoir besoin tant d’hommes que de femmes à leur tête.

  • Prostitution à Zurich : l’Eglise en première ligne

    Mar 23 août 2022

    Entre 3'000 et 5'000 personnes se prostituent dans des conditions indignes à Zurich, où une passe oscille entre 20 et 50 francs. En cause : la pauvreté aggravée par la pandémie, épinglent Sœur Ariane et le prêtre Karl Wolf, qui leur apportent quotidiennement nourriture et chaleur humaine. Un reportage diffusé dimanche 28 août dans Hautes Fréquences, sur RTS La Première.

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !