Deux médias nord-américains d’envergure se penchent sur l’«affaire Norbert Valley»

Serge Carrel vendredi 02 novembre 2018

L’« affaire » Norbert Valley, pasteur dans la FREE, va jusqu’à occuper les colonnes de grands médias américains. NBC et Time recourent à la condamnation du pasteur du Locle par le ministère public neuchâtelois le 15 août dernier pour illuster la criminalisation croissante de la solidarité sur le continent européen.

Le groupe NBC et le Time ont publié les 28 et 25 octobre sur leurs sites web deux articles à propos d’individus ou d’ONG qui, en Europe, ont des problèmes avec la justice pour avoir aidé des réfugiés. Dans ces deux articles de prestigieux médias américains, le pasteur Norbert Valley de l’Eglise évangélique de l’Arc jurassien au Locle sert de fil rouge au récit des journalistes.

Norbert Valley aux côtés d’une liste de personnalités européennes

Les deux articles intitulés « Les Européens qui aident les migrants se retrouvent du mauvais côté de la loi » (NBC) et « Comment l’Europe change la compassion en crime » (Time) retracent la « criminalisation de la solidarité » de personnes qui s’investissent auprès de demandeurs d’asile. Le pasteur évangélique Norbert Valley est mentionné aux côtés de la Française Martine Landry – qui a été assignée en justice pour avoir assisté deux demandeurs d’asile guinéens –, de l’Italien Domenico Lucano, le maire de la ville de Riace – accusé d’avoir facilité l’immigration illégale –, de la journaliste de Marie Claire, Anouk Van Gestel – traînée devant la justice pour avoir aidé un jeune soudanais de 16 ans à passer de la Belgique au Royaume-Uni… Les difficultés avec la justice du personnel d’ONG ayant affrété des bateaux comme la Juventa ou Open Arms font aussi partie de cette liste de victimes de la « criminalisation de la solidarité », déroulée par ces deux médias. Quelques pays aux politiques particulièrement « criminalisantes » sont systématiquement mentionnés : la Suisse, la France, l’Italie et la Hongrie.

« L’esprit d’humanité ne va pas s’éteindre si facilement »

Le Time conclut ce regard nord-américain sur ce qui est en train de se passer en Europe autour de l’accueil de réfugiés en relevant qu’« au travers de leur courage et de leur persévérance, des pasteurs suisses, des retraités français, des pompiers espagnols et nombre d’autres personnes défient les autorités et montrent que l’esprit d’humanité ne va pas s’éteindre si facilement. »

Serge Carrel

Laissez une réaction

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Publicité

Journal Vivre

TheoTV (mercredi 20h)

14 novembre

  • Louis Schweitzer: une manière évangélique de faire de l'éthique (Ciel ! Mon info)
  • « Gagnières: au fond du cœur » avec Elena Hurstel (Rendez-vous)

21 novembre

  • Michel Maxime Egger : « Pas de justice climatique sans transition intérieure » (Ciel ! Mon info)
  • « Matt Marvane : dans sa présence » (Rendez-vous)

myfreelife.ch

  • En tant que chrétienne et comme femme, Asia Bibi cumule les tares au Pakistan

    Mer 07 novembre 2018

    « Le cas d’Asia Bibi est l’arbre qui cache la forêt », indique mercredi 7 novembre Philippe Fonjallaz, directeur de l’ONG Portes Ouvertes (PO) en Suisse. Au Pakistan, les minorités religieuses dont les 4 millions de chrétiens sont discriminés au quotidien.

  • SME : la formation pour améliorer la fréquentation des centres de santé

    Ven 12 octobre 2018

    Le 10 octobre au CHUV et sous l’égide de la Fédération vaudoise de coopération (FEDEVACO), le Dr Arnold Probst a présenté son travail de formation dans la province de Sékong, dans le sud-est du Laos. Cet employé du Service de missions et d’entraide (SME) a en effet participé à la nouvelle publication « La santé pour tous en zone rurale » de la faîtière vaudoise.

  • Samuel Wahli vous invite à célébrer la vie à One’18

    Lun 01 octobre 2018

    Vous voyez la vie en noir et blanc ? L’officier salutiste Samuel Wahli tient pour vous une palette de couleurs... et des clés pour ouvrir et fermer des portes dans votre existence. En bref : il vous proposera d’avancer, de façon confiante et positive ! Lors d’un One’Talk, le 3 novembre à Fribourg, il invitera par ailleurs les jeunes à ne pas être « des coincés du bulbe ! ».

  • Liban : le mariage précoce à l’index

    Ven 31 août 2018

    Mariée à 13, voire 12 ans: c’est la réalité de toujours davantage de jeunes adolescentes syriennes victimes de la guerre. Rencontre au Liban avec quelques-unes d’entre elles.

eglisesfree.ch