Neuchâtel : Alegria, un nouveau spectacle de gospel, du 11 au 15 novembre au Temple du bas

lundi 26 octobre 2015

Du 11 au 15 novembre, l’Eglise évangélique de la Rochette (FREE) à Neuchâtel propose Alegria, une série de spectacles gospel avec chorale, danses et vidéo. Parmi les concepteurs du projet, Isabelle et Emmanuel Joos se préparent à une aventure d'envergure.

« Pascale Bardet m'a proposé de reprendre le flambeau, se souvient Isabelle Joos, dans sa maison du Landeron. Et je n'aurais pas été en paix si j'avais dit non. » Cette musicienne, membre de l’Eglise évangélique de la Rochette (FREE) à Neuchâtel, s'est donc lancée dans la conduite d'une nouvelle chorale gospel. Celle-ci se produira du 11 au 15 novembre au Temple du bas.

Succéder à Pascale Bardet n'est pas une mince affaire, tant les séries de concerts gospel organisées en 2007, 2009, 2011 et 2013 avaient remporté du succès. En compagnie de 80 choristes issus de 25 communautés chrétiennes différentes, Isabelle Joos participe à la création de « Alegria », un spectacle comprenant un thème, de la danse et de la vidéo. Elle travaille avec son mari Emmanuel, qui conduit une équipe de quatre musiciens, de Marina Baerfuss, qui prend en charge les chorégraphies, et du vidéaste et réalisateur Yves Gertsch.

Amoureux… également de la musique

Isabelle et Emmanuel Joos sont originaires d'Alsace. Parents de deux adolescents, ils se sont établis en Suisse en 1992 et ont rejoint l’Eglise évangélique de la Rochette il y a une dizaine d'années. Ils se sont engagés auprès des enfants et des jeunes de la communauté.

Diplômée en flûte, chant et musicologie, Isabelle, 46 ans, enseigne la musique à Neuchâtel, au collège des Terreaux et au conservatoire de musique. Elle est également conseillère musicale pour le canton de Neuchâtel. « J'ai pris goût à l'enseignement de la musique à des adolescents, confie la musicienne. Cela me permet de nourrir des échanges formidables avec les jeunes qui me sont confiés. La musique procure un véritable épanouissement. Je trouve cela merveilleux. »

De culture musicale classique, Isabelle Joos a découvert le jazz et d'autres sortes de musiques avec son mari. « Il m'a permis de former mon oreille, explique-t-elle. Et maintenant, j'aime le jazz, le gospel et bien d'autres musiques. »

Emmanuel Joos, 43 ans, enseigne les mathématiques et l'informatique dans des gymnases de Neuchâtel et de La Chaux-de-Fonds. Il joue de la basse et, pour lui, la musique est une activité « indispensable ».

Emmanuel s'étonne de constater à quel point le gospel a du succès dans notre société : « C'est une musique très vairée, à l'origine du jazz, du rock, de la soul et de bien d'autres ». « Et dans le recueil de chant des écoles, le gospel a beaucoup de succès. Il est très demandé par les jeunes », constate Isabelle.

Le site du projet.

  • Encadré 1:

    Quatre concerts en novembre

    Quatre spectacles sont agendés en novembre à Neuchâtel, au Temple du bas (rue du Temple-Neuf 5). Ils auront lieu le mercredi 11 à 20h, le vendredi 13 à 20h, le samedi 14 à 20h et le dimanche 15 à 17h. De plus, la chorale se produira lors du culte le dimanche 15 novembre à 10h, au Temple du bas.

    Avec 80 choristes, 10 danseurs, une formation musicale et une animation sur grand écran, Alegria propose un spectacle complet sur le thème du cœur et des sentiments : la joie, la tristesse, le sens de la vie, le salut. Deux solistes de renom apporteront leur contribution. Il s'agit de Sophie Kummer-Noir, qui a conduit les chorales du Glo-Gospel, et de Johary Rajaobelison, directeur du Ubuntu Gospel, à Colmar.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Oui, la relève de l’Eglise passe par les femmes »

    Ven 16 septembre 2022

    Nel Berner, 52 ans, est dans la dernière ligne droite de ses études en théologie à la HET-PRO. Pour elle, la Bible est favorable au ministère féminin. Et les communautés doivent reconnaître avoir besoin tant d’hommes que de femmes à leur tête.

  • Prostitution à Zurich : l’Eglise en première ligne

    Mar 23 août 2022

    Entre 3'000 et 5'000 personnes se prostituent dans des conditions indignes à Zurich, où une passe oscille entre 20 et 50 francs. En cause : la pauvreté aggravée par la pandémie, épinglent Sœur Ariane et le prêtre Karl Wolf, qui leur apportent quotidiennement nourriture et chaleur humaine. Un reportage diffusé dimanche 28 août dans Hautes Fréquences, sur RTS La Première.

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !