×

Message

Failed loading XML...

Neuchâtel : Alegria, un nouveau spectacle de gospel, du 11 au 15 novembre au Temple du bas

lundi 26 octobre 2015

Du 11 au 15 novembre, l’Eglise évangélique de la Rochette (FREE) à Neuchâtel propose Alegria, une série de spectacles gospel avec chorale, danses et vidéo. Parmi les concepteurs du projet, Isabelle et Emmanuel Joos se préparent à une aventure d'envergure.

« Pascale Bardet m'a proposé de reprendre le flambeau, se souvient Isabelle Joos, dans sa maison du Landeron. Et je n'aurais pas été en paix si j'avais dit non. » Cette musicienne, membre de l’Eglise évangélique de la Rochette (FREE) à Neuchâtel, s'est donc lancée dans la conduite d'une nouvelle chorale gospel. Celle-ci se produira du 11 au 15 novembre au Temple du bas.

Succéder à Pascale Bardet n'est pas une mince affaire, tant les séries de concerts gospel organisées en 2007, 2009, 2011 et 2013 avaient remporté du succès. En compagnie de 80 choristes issus de 25 communautés chrétiennes différentes, Isabelle Joos participe à la création de « Alegria », un spectacle comprenant un thème, de la danse et de la vidéo. Elle travaille avec son mari Emmanuel, qui conduit une équipe de quatre musiciens, de Marina Baerfuss, qui prend en charge les chorégraphies, et du vidéaste et réalisateur Yves Gertsch.

Amoureux… également de la musique

Isabelle et Emmanuel Joos sont originaires d'Alsace. Parents de deux adolescents, ils se sont établis en Suisse en 1992 et ont rejoint l’Eglise évangélique de la Rochette il y a une dizaine d'années. Ils se sont engagés auprès des enfants et des jeunes de la communauté.

Diplômée en flûte, chant et musicologie, Isabelle, 46 ans, enseigne la musique à Neuchâtel, au collège des Terreaux et au conservatoire de musique. Elle est également conseillère musicale pour le canton de Neuchâtel. « J'ai pris goût à l'enseignement de la musique à des adolescents, confie la musicienne. Cela me permet de nourrir des échanges formidables avec les jeunes qui me sont confiés. La musique procure un véritable épanouissement. Je trouve cela merveilleux. »

De culture musicale classique, Isabelle Joos a découvert le jazz et d'autres sortes de musiques avec son mari. « Il m'a permis de former mon oreille, explique-t-elle. Et maintenant, j'aime le jazz, le gospel et bien d'autres musiques. »

Emmanuel Joos, 43 ans, enseigne les mathématiques et l'informatique dans des gymnases de Neuchâtel et de La Chaux-de-Fonds. Il joue de la basse et, pour lui, la musique est une activité « indispensable ».

Emmanuel s'étonne de constater à quel point le gospel a du succès dans notre société : « C'est une musique très vairée, à l'origine du jazz, du rock, de la soul et de bien d'autres ». « Et dans le recueil de chant des écoles, le gospel a beaucoup de succès. Il est très demandé par les jeunes », constate Isabelle.

Le site du projet.

  • Encadré 1:

    Quatre concerts en novembre

    Quatre spectacles sont agendés en novembre à Neuchâtel, au Temple du bas (rue du Temple-Neuf 5). Ils auront lieu le mercredi 11 à 20h, le vendredi 13 à 20h, le samedi 14 à 20h et le dimanche 15 à 17h. De plus, la chorale se produira lors du culte le dimanche 15 novembre à 10h, au Temple du bas.

    Avec 80 choristes, 10 danseurs, une formation musicale et une animation sur grand écran, Alegria propose un spectacle complet sur le thème du cœur et des sentiments : la joie, la tristesse, le sens de la vie, le salut. Deux solistes de renom apporteront leur contribution. Il s'agit de Sophie Kummer-Noir, qui a conduit les chorales du Glo-Gospel, et de Johary Rajaobelison, directeur du Ubuntu Gospel, à Colmar.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Ven 03 novembre 2023

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Des choix porteurs de vie

    Ven 22 septembre 2023

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Jeu 15 juin 2023

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

eglisesfree.ch

  • Un·e responsable des finances (10%)

    Lun 29 janvier 2024

    Plus grande fédération d’Eglises évangéliques en Suisse romande, la FREE offre un cadre de travail dynamique et défiant, en lien étroit avec les autres acteurs du milieu chrétien évangélique romand, suisse et international. Dans ce cadre, la FREE recherche un·e responsable des finances.

  • Rencontre générale : une fédération utile

    Mer 29 novembre 2023

    La Rencontre générale du 25 novembre 2023 a permis de remercier Stéphane Bossel pour 23 ans d’engagements divers et importants dans la FREE. Elle a aussi permis à l’équipe de direction de partager quelques priorités, notamment le sens, les valeurs et la plus-value que la FREE peut offrir aux Eglises.

  • Rencontre générale de la FREE : l’équipe de direction souffle sa première bougie

    Sam 08 avril 2023

    La Rencontre générale de la FREE, qui a eu lieu le 1er avril 2023 à Aigle, a permis à la nouvelle équipe de direction de dresser un bilan, après tout juste une année de fonctionnement. Et ce qui saute aux yeux, c’est le grand nombre des défis à relever.

  • FREE : une première « Journée stratégique »

    Ven 03 février 2023

    Les personnes qui exercent un rôle dans la FREE se sont réunies en janvier pour réfléchir à la mise en œuvre de la nouvelle « gouvernance à autorité distribuée » (1). Retour sur une « Journée stratégique » conviviale et studieuse.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !