« 500 ans de la Réforme : le gag de la RTS » par Serge Carrel

vendredi 25 août 2017 icon-comments 2

« Les minorités chrétiennes en Suisse », c’est ce à quoi nous invitait le Journal du matin cette semaine sur RTS La Première. Ça s’annonçait intéressant ! Au final, le plat servi s’est révélé particulièrement indigeste !

La grille estivale de RTS La Première est l’occasion pour cette radio de service public de sortir des sentiers battus et de proposer des séries d’émissions souvent originales et de qualité. Lundi dernier, l’animateur vedette du Journal du matin annonce qu’à l’occasion des 500 ans de la Réforme, une équipe de journalistes propose cinq émissions sur « Les minorités chrétiennes en Suisse ». La première de ces émissions nous emmène sur les traces des mennonites dans le Jura bernois. C’est une réussite ! Cela d’autant plus que c’est l’occasion de découvrir un mouvement évangélique qui ne fait jamais l’actualité…

Pour tout dire ! On se réjouit de découvrir la suite… d’être emmené sur les traces des catholiques chrétiens, d’une communauté orthodoxe orientale, de la grande Eglise des Erythréens coptes de Lausanne, d’Eglises évangéliques de la migration, congolaises, chinoises ou coréennes… et peut-être, qui sait, d’une Eglise évangélique suisse plus récente ! Comme – pourquoi pas ? – la FREE qui fête cette année ses deux cents ans d’existence…

Une vision étriquée du paysage chrétien helvétique

Quelle n’est pas notre surprise de découvrir au fil de la semaine que les émissions permettent aux réformés et aux catholiques de se raconter parmi. De décrire leurs expériences de minoritaires : les catholiques romains à Genève avec leur Eglise Notre-Dame, les réformés à Fribourg avec l’hôpital Daler, les réformés en Valais avec leur chapelle de Saxon et en final les catholiques romains dans le district d’Echallens !

Comment peut-on être pareillement trompés sur la marchandise ? Comment des journalistes peuvent-ils annoncer une série sur « Les minorités chrétiennes en Suisse » et pareillement passer à côté du sujet ? D’ailleurs comment est-il possible d’ignorer dans notre société multiculturelle et multireligieuse l’extraordinaire diversité des communautés chrétiennes minoritaires dans ce pays ? Alors bon, vive les réformés et les catholiques romains et leurs expériences traumatisantes de minoritaires en Suisse !

Serge Carrel
Journaliste à lafree.info

PS. A signaler cette semaine la série d’Histoire vivante : « Assassinats politiques : le mystérieux assassinat de Martin Luther King » à 13h30 sur RTS La Première.

2 réactions

  • Jean D. Vallotton vendredi, 25 août 2017 22:32

    Bien tristement, la radio publique est complètement biaisée alors qu'elle devrait être objective dans son information. Cela part de partis pris ne sachant, ou ne voulant pas, distinguer les chrétiens de noms et les chrétiens de fait.
    Merci Serge Carrel de relever cette "torsion" de la RTS alors qu'elle aurait pu faire un bon reportage

  • jean-Pierre Besse vendredi, 01 septembre 2017 16:13

    Bravo Serge, saine ironie ! Tout comme en France les médias ne connaissent qu'une seule église, la Catholique romaine, en Suisse on en connaît une de plus, la Réformée... en attendant de compléter avec l'Islam...

Opinion - avertissement

Les signataires de ces textes sont soit des membres de l’équipe de rédaction de lafree.ch soit des personnes invitées.
Chacun s’exprime à titre personnel et n’engage pas la FREE.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

25 novembre

  • «Dieu dans mes épreuves» avec Marjorie Waefler (One’Talk)
  • «Besoin d'amour» avec Gilles Geiser (Vitamine B)

2 décembre

  • «Une terre à nouveau fertile» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Entreprendre le changement» avec Damien Boyer (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Je n’aime ni le bonheur qui se vend, ni le 'hold-up' de la joie. La liberté, par contre, j’y crois ! »

    Ven 27 novembre 2020

    Quatre dimanches de l’Avent… et quatre personnes qui prennent la plume pour apporter une réflexion autour d’un mot qu’ils ont choisi. Ce dimanche 29 décembre, Robin Reeve, 56 ans, professeur à la HET-PRO, nous parle de LIBERTÉ. « Car Jésus est venu nous libérer de nos enfermements. »

  • Danser les lettres hébraïques comme une prière

    Lun 16 novembre 2020

    Gestuelle méditative basée sur les lettres hébraïques, la Téhima est enseignée à Renens (VD). Dans cette discipline chorégraphique, le corps se meut telle la plume d’un calligraphe. « Et l’on se trouve à la source du Verbe », explique Marc-Alain Ouaknin, philosophe, écrivain et rabbin français, dimanche 15 novembre, au micro de Gabrielle Desarzens dans l’émission Hautes Fréquences.

  • De multiples paroisses responsables

    Lun 02 novembre 2020

    Les faitières des Eglises de Suisse - dont le Réseau évangélique suisse - soutiennent l’initiative pour des multinationales responsables. Est-ce légitime ? Les églises peuvent-elles ou doivent-elles se mêler de politique ? Si les avis divergent, « le pasteur ou le curé ne doit surtout pas donner de mot d’ordre en matière de votation », a estimé dimanche 1er novembre dans Hautes Fréquences Claude Ruey, ancien conseiller d’Etat PLR. Il votera pourtant oui.

  • «Sophie Pétronin, une mère tirée des sables» par Gabrielle Desarzens

    Lun 26 octobre 2020

    Sophie Pétronin, 75 ans, otage française au Sahel, a été libérée jeudi 15 octobre. Son fils, Sébastien Chadaud Pétronin, a lutté 4 ans pour sa libération. Dans Hautes Fréquences, dimanche 25 octobre, il parle des retrouvailles avec sa mère et revient notamment sur la conversion de celle-ci à l’islam et sur le décès présumé de la Suissesse Béatrice Stockly.   

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !