Criminalisation de la solidarité : de l’importance de mettre de l’huile dans les rouages !

jeudi 20 septembre 2018

L’acquittement cette semaine de Flavie Bettex, cette jeune ergothérapeute de 27 ans, condamnée dans le canton de Vaud pour « délit de solidarité », ramène un peu de sérénité dans le monde de l’asile et de la pastorale des requérants déboutés. Voilà qui dessine aussi un horizon plus serein pour le pasteur évangélique Norbert Valley, condamné en août dernier par la justice neuchâteloise. Enfin dans les zones grises de l’asile, la justice reconnaît le rôle de ceux qui « mettent de l’huile dans les rouages » !

C’est avec soulagement que mardi 18 septembre, sur le coup de midi, l’assistance du tribunal d’arrondissement de Lausanne a entendu le juge acquitter Flavie Bettex, cette femme de 27 ans condamnée pour avoir sous-loué un studio à un requérant iranien débouté et depuis 12 ans en Suisse ! Un roulement d’applaudissements a commencé lentement à s’élever de l’assistance, puis s’est intensifié, parce que non seulement la jeune ergothérapeute était acquittée, mais ses frais de justice devraient être payés par l’Etat, pour autant qu’il n’y ait pas de recours du Ministère public.

Une marche arrière bienvenue !

Suite aux condamnations reçues par deux chrétiens évangéliques ces dernières semaines – Flavie Bettex et le pasteur de la FREE Norbert Valley –, la justice helvétique a fait marche arrière et reconnu à des citoyens le droit, pour autant que cela soit fait dans la transparence, de pratiquer l’amour du prochain à l’endroit de déboutés du droit d’asile.

Voilà qui ouvre des perspectives rassurantes pour Norbert Valley, condamné lui aussi pour avoir hébergé dans son église un Togolais débouté, et pour lui avoir offert à manger. L’article 116 de la Loi sur les étrangers qui venait justifier ces condamnations vise des passeurs ou des acteurs du trafic humain. Il ne vise pas des gens qui, de manière désintéressée et au nom de leurs convictions, aident de telles personnes dans le besoin.

800 personnes condamnées l’an dernier par l’article 116 de la Loi sur les étrangers

Il n’en demeure pas moins que, selon Amnesty International Suisse, 800 personnes ont été condamnées l’an dernier pour infraction à cet article. Dans ce nombre à coup sûr, certains condamnés ont abusé de la situation de faiblesse de requérants, mais combien de citoyens, habités par des valeurs chrétiennes ou d’autres, ont-ils été condamnés pour avoir donné à manger à quelqu’un qui avait faim et donner à boire à un assoiffé (Matthieu 25.35) ?

En 2008, l’entrée en vigueur de la révision de cette Loi sur les étrangers a supprimé la « clause de non-punissabilité » pour des motifs honorables de personnes qui auraient aidé durant son séjour en Suisse un requérant débouté. Cette clause ne devrait-elle pas être instaurée à nouveau ? Pour tout citoyen poussé à aider pareille personne... Et surtout, pour tout pasteur ou prêtre amené, dans ses rencontres et entretiens, à secourir concrètement des personnes en extrême vulnérabilité. Ce serait l’occasion de reconnaître que, en Suisse, des citoyens lambda et des ecclésiastiques peuvent, par leur service ou leur engagement, amener un peu d’huile dans les rouages d’une société constamment menacée de déshumanisation.

Serge Carrel
Responsable de lafree.info
 
Voir l'interview de Flavie Bettex suite à son acquittement.
Publicité

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

27 mars

  • «La persécution des chrétiens au Nigeria» avec Philippe Fonjallaz (Ciel ! Mon info)
  • «Vivre la réconciliation. Reportage sur le génocide de 1994 au Rwanda» (Connexion)

3 avril

  • «Rapper pour donner espoir» avec Mij Ases (Ciel! Mon info)
  • «Football : la plus belle victoire» (Connexion)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Dans la tourmente algérienne, la femme chrétienne est particulièrement vulnérable

    Jeu 21 mars 2019

    Les chrétiens, pourtant largement minoritaires, descendent eux aussi dans la rue en Algérie. Mais ils sont nombreux à craindre une récupération du mouvement par les islamistes. Sur fond de difficultés politiques et économiques, les femmes chrétiennes sont parmi les plus vulnérables aujourd'hui dans le pays, dénonce une avocate algéroise de passage en Suisse.

  • Nouvel ecclésiastique enlevé dans la ceinture sahélienne

    Mer 20 mars 2019

    Un prêtre burkinabé a été enlevé dimanche 17 mars dans la ceinture sahélienne. Dans cette région, le commerce des otages est fructueux et vise plusieurs personnes liées aux églises. L’évangélique Béatrice Stockly est toujours aux mains des djihadistes depuis le 7 janvier 2016.

  • Union des responsables religieux vaudois face à Christchurch

    Mar 19 mars 2019

    Quelque 100 personnes se sont réunies à Lausanne lundi soir 18 mars à l’appel des responsables religieux vaudois pour dénoncer les attentats terroristes de Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Parmi eux, Christian Monod, pasteur à l’église évangélique de Lazare, à Bussigny.

  • Ethique versus business

    Mer 13 mars 2019

    Le Conseil des Etats a refusé cette semaine que les multinationales suisses soient cadrées à l’étranger. Une façon de donner raison aux lobbys économiques en dépit du respect des droits humains et environnementaux.

eglisesfree.ch

  • Conférence et table ronde sur le discipulat durant la Rencontre générale du 6 avril à Bienne

    Jeu 21 mars 2019

    Samedi 6 avril, la FREE lance une formule améliorée lors de sa Rencontre générale de printemps. A côté du temps habituel d’assemblée générale – nous ne manquerons pas la traditionnelle présentation des comptes, c’est de saison – le Bureau de la Rencontre générale vous invite à un temps de conférence puis de table-ronde interactive autour d’une thématique contemporaine avec des acteurs et spécialistes du domaine: le discipulat. Un temps inspirant et participatif auquel est convié un large public de nos Eglises et au-delà, dès 14h à l’Eglise évangélique des Ecluses à Bienne. Bienvenue !

  • Commission jeunesse

    Ven 15 février 2019

    La commission jeunesse a pour objectif de créer du lien entre les jeunes de la FREE, entre les différentes fédérations et générations ; de former les responsables jeunesse et d’accompagner les conseils d’églises dans leurs questionnements.

  • Commission Europe

    Ven 25 janvier 2019

    En lien avec les Oeuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions "missionnaires" (Afrique-Moyen Orient et Asie), la commission Europe a pour objectif d'accompagner (c'est-à-dire écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur ministère en Europe.

  • Soutenez l'Action de Noël 2018 au Tchad et en Thaïlande

    Lun 03 décembre 2018

    Vous pouvez soutenir ces deux projets et obtenir des information supplémentaires à leur sujet sur les sites internet www.eglisesfree.ch et www.sme-suisse.org.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !