Jean-Jacques Meylan interpelle Gilles Bourquin, co-rédacteur en chef de "Réformés"

Jean-Jacques Meylan dimanche 04 février 2018

Dans le milieu évangélique, le pasteur Jean-Jacques Meylan est connu pour son livre L’amour mal aimé. Jésus, l’ami des homosexuels. Il réagit ici à la publication de la photo Crucifix et du dossier « Orientations sexuelles, accueillir la différence » de Réformés, le journal des Eglises réformées de Suisse romande.

Quel paradoxe entre le Gilles Bourquin de la soirée du 30 novembre 2017, qui, lors du spectacle « Painting Luther » de la compagnie « La Marelle », s’insurgeait en public contre l’aplatissement sécularisé que l’auteur de la pièce fait de Luther et celui du plaidoyer en faveur d’une lecture revisitée de la question de la différenciation sexuelle !

Autant le premier tenait un discours plein de sens invitant à nous ouvrir à la transcendance, autant le second distille, dans son argumentation qui justifie la publication du dossier susmentionné, une rhétorique moralisatrice, banale et vide de sens.

Un effet incitatif

Ce qui me gêne le plus dans le traitement de ce dossier est son manque de professionnalisme. Les auteurs font l’apologie des LGBTI sans jamais aborder deux éléments fondamentaux. D’une part, à l’amont, ils ne parlent pas de la modification des paramètres psychosociaux de notre société. Cette évolution, conjointe aux nouvelles performances de la médecine, ont un effet incitatif sur ceux et celles qui croient pouvoir remédier à leur mal-être par un changement de morphologie. Certes ces malaises psychosociaux ont existé de tout temps, mais ils étaient cantonnés au domaine des interrogations douloureuses de l’humain dans sa finitude.

Pas d’écoute des souffrances au terme du parcours

Secondement, vous n’évoquez jamais les souffrances et les difficultés que beaucoup de transgenres vivent au terme de leur parcours psychologique et chirurgical. Leurs souffrances révèlent que la réalisation de leur désir de changer de sexe ne solutionne pas leur trouble profond. Il vaudrait la peine que vous fassiez une enquête sérieuse à ce sujet. Ces personnes méritent mieux qu’une opération chirurgicale ou un accueil inconditionnel. Puissent nos Églises prendre en compte leurs souffrances d’une manière réellement empathique !

Aimer les homosexuels, aimer les transgenres, c’est une évidence. Nous en avons assez dans nos propres familles pour mettre cette exhortation en pratique. Mais de là à les « christifier », il y a un pas infranchissable.

Jean-Jacques Meylan
Auteur du livre L’amour mal aimé. Jésus, l’ami des homosexuels, Dossier Vivre no 24, Genève, Je sème, 2005, 104 p. A télécharger gratuitement ou à commander ici.
Publicité

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

27 mars

  • «La persécution des chrétiens au Nigeria» avec Philippe Fonjallaz (Ciel ! Mon info)
  • «Vivre la réconciliation. Reportage sur le génocide de 1994 au Rwanda» (Connexion)

3 avril

  • «Rapper pour donner espoir» avec Mij Ases (Ciel! Mon info)
  • «Football : la plus belle victoire» (Connexion)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Dans la tourmente algérienne, la femme chrétienne est particulièrement vulnérable

    Jeu 21 mars 2019

    Les chrétiens, pourtant largement minoritaires, descendent eux aussi dans la rue en Algérie. Mais ils sont nombreux à craindre une récupération du mouvement par les islamistes. Sur fond de difficultés politiques et économiques, les femmes chrétiennes sont parmi les plus vulnérables aujourd'hui dans le pays, dénonce une avocate algéroise de passage en Suisse.

  • Nouvel ecclésiastique enlevé dans la ceinture sahélienne

    Mer 20 mars 2019

    Un prêtre burkinabé a été enlevé dimanche 17 mars dans la ceinture sahélienne. Dans cette région, le commerce des otages est fructueux et vise plusieurs personnes liées aux églises. L’évangélique Béatrice Stockly est toujours aux mains des djihadistes depuis le 7 janvier 2016.

  • Union des responsables religieux vaudois face à Christchurch

    Mar 19 mars 2019

    Quelque 100 personnes se sont réunies à Lausanne lundi soir 18 mars à l’appel des responsables religieux vaudois pour dénoncer les attentats terroristes de Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Parmi eux, Christian Monod, pasteur à l’église évangélique de Lazare, à Bussigny.

  • Ethique versus business

    Mer 13 mars 2019

    Le Conseil des Etats a refusé cette semaine que les multinationales suisses soient cadrées à l’étranger. Une façon de donner raison aux lobbys économiques en dépit du respect des droits humains et environnementaux.

eglisesfree.ch

  • Conférence et table ronde sur le discipulat durant la Rencontre générale du 6 avril à Bienne

    Jeu 21 mars 2019

    Samedi 6 avril, la FREE lance une formule améliorée lors de sa Rencontre générale de printemps. A côté du temps habituel d’assemblée générale – nous ne manquerons pas la traditionnelle présentation des comptes, c’est de saison – le Bureau de la Rencontre générale vous invite à un temps de conférence puis de table-ronde interactive autour d’une thématique contemporaine avec des acteurs et spécialistes du domaine: le discipulat. Un temps inspirant et participatif auquel est convié un large public de nos Eglises et au-delà, dès 14h à l’Eglise évangélique des Ecluses à Bienne. Bienvenue !

  • Commission jeunesse

    Ven 15 février 2019

    La commission jeunesse a pour objectif de créer du lien entre les jeunes de la FREE, entre les différentes fédérations et générations ; de former les responsables jeunesse et d’accompagner les conseils d’églises dans leurs questionnements.

  • Commission Europe

    Ven 25 janvier 2019

    En lien avec les Oeuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions "missionnaires" (Afrique-Moyen Orient et Asie), la commission Europe a pour objectif d'accompagner (c'est-à-dire écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur ministère en Europe.

  • Soutenez l'Action de Noël 2018 au Tchad et en Thaïlande

    Lun 03 décembre 2018

    Vous pouvez soutenir ces deux projets et obtenir des information supplémentaires à leur sujet sur les sites internet www.eglisesfree.ch et www.sme-suisse.org.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !