« Le Seigneur est un refuge », une chronique de Serge Carrel pour Radio R

Serge Carrel jeudi 26 mars 2020

Dans le contexte de pandémie que nous connaissons, Radio R a sollicité différents chroniqueurs pour une nouvelle rubrique : « Vitamine R » qui passe tous les matins. Cette semaine, Serge Carrel a proposé cette chronique sur le Psaume 9, le verset 10. A lire et à écouter.

Le coronavirus frappe autour de nous. De plus en plus près ! C’est en tout cas mon expérience personnelle… L’épouse d’un ami est hospitalisée, une ancienne collègue de travail a été transférée aux urgences d’un hôpital universitaire, le père de mon pasteur est aussi hospitalisé, un membre de ma famille, qui travaille dans un hôpital, est contaminé… Ce covid-19 se répand autour de nous. Il affecte notre état d’esprit et nous rend souvent déprimés !

D’abord un acte de volonté

Dans le Psaume 9, l’auteur affirme au verset 10 : « Le Seigneur est un refuge pour l’opprimé, un refuge dans les temps de détresse. » Mais cette affirmation forte du fait que Dieu est un refuge ne vient pas de rien. Elle découle d’un processus que le Psaume 9 laisse entrevoir. Cette affirmation s’enracine tout d’abord dans un acte de volonté qui ouvre le Psaume et où l’auteur affirme : « De tout mon coeur, je veux te louer, Seigneur… »

Et l’auteur de ce Psaume 9 de faire ensuite mémoire, de se rappeler des interventions de Dieu dans sa vie. Le Seigneur a mis en fuite ses ennemis. Dans un conflit, il lui a permis de s’en sortir de manière équitable… Autant d’interventions de Dieu qui permettent à l’auteur du Psaume d’affirmer : « Le Seigneur est un refuge pour l’opprimé, un refuge dans les temps de détresse… »

Dieu, mon refuge !

Alors aujourd’hui, vous vous sentez peut-être particulièrement opprimés, particulièrement affectés par le fait que des relations sont en danger à cause du covid-19. Vous êtes peut-être traversés de craintes pour des proches ou des amis qui sont contaminés…

A partir du mouvement de ce début de Psaume 9, il est possible de faire le même chemin que l’auteur : tout d’abord poser un acte de volonté. Vouloir se rappeler des exploits que le Seigneur a réalisés dans notre vie, puis les énumérer. Cela pourrait vous amener comme l’auteur de ce Psaume à affirmer que le Seigneur est votre « refuge ». « Une citadelle », comme le disent certaines traductions.

Un état d’esprit essentiel pour faire face aujourd’hui à un quotidien bouleversé !

Serge Carrel

Laissez une réaction

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Opinion - avertissement

Les signataires de ces textes sont soit des membres de l’équipe de rédaction de lafree.ch soit des personnes invitées.
Chacun s’exprime à titre personnel et n’engage pas la FREE.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

  8 avril

  • «Il m'a donné un nom» avec Christine Gallay (CMI)
  • «Les projets de l'Eternel» avec Emmanuel Ziehli (Vitamine B)
15 avril
  • «Apprendre de la création» avec Dave Bookless (Intelligence de la foi)
  • «Yeshua» avec Chuch for the Nations (Music Zone)

myfreelife.ch

  • Mettre la crise en crise

    Mar 31 mars 2020

    En cette période de confinement, la vie de foi est une ressource qui nous pousse à ne pas nous enfermer « dans le bunker de la peur et de la protection ». C’est notamment ce qu’a dit Panteleimon Giannakopoulos, professeur de psychiatrie à l’Université de Genève qui répondait aux questions de Gabrielle Desarzens dans l’émission Babel du 22 mars dernier.

  • «Chronique de la salle de bain #8» : «En chacun de nous sommeillent deux loups...» (Marie Ray)

    Jeu 26 mars 2020

    Un indien raconte à son petit-fils une parabole sur le coeur de l'homme: il y aurait en celui-ci deux loups... un bon et un mauvais. Lequel va gagner? C'est la réflexion que nous propose Marie Ray à l’occasion de sa huitième « Chronique de la salle de bain ». Un clip à découvrir.

  • Coronavirus : la fragilité des personnes en souffrance psychique mise à l’épreuve

    Jeu 26 mars 2020

    Les moments de partage se sont multipliés à La Maison Béthel, qui accueille des adultes en fragilité psychique passagère ou chronique. « La parole soulage. Et notre population doit pouvoir dire. Et se dire », résume jeudi 26 mars Claude-Alain Nuti, l’un de ses deux aumôniers.

  • « Ma femme va mieux. Nous avons gardé confiance en Dieu »

    Ven 20 mars 2020

    Diagnostiquée positive au coronavirus il y a deux semaines, Liliane Meylan est au CHUV « et va un peu mieux depuis deux jours », confie vendredi 20 mars à Lausanne son mari Jean-Jacques. Asthmatique et atteinte par trois fois de tuberculose pulmonaire au cours de sa vie, sa remise sur pied n’était pas gagnée !

eglisesfree.ch

  • Coronavirus : les mesures à prendre proposées par la FREE et l'OFSP

    Ven 06 mars 2020

    Comme plusieurs unions ou fédérations d’Eglises, la FREE a proposé à ses Eglises membres de prendre les mesures suivantes en lien avec la propagation du coronavirus ou covid-19. Voici ce qui a été indiqué aux responsables des Eglises membres.

  • Partenariat avec la Ligue pour la lecture de la Bible

    Ven 12 avril 2019

    Le 6 avril 2019, lors de la Rencontre générale de la FREE, Philippe Thueler, Secrétaire général de la Fédération, a annoncé officiellement le partenariat entre la Ligue et la FREE pour la formation et le coaching des églises pour ce ministère.

  • Qui contacter en cas de soupçon d'abus sexuels sur les mineurs?

    Dim 03 mars 2019

    En complément à la nouvelle charte des moniteurs de l'enfance de la FREE, voici la liste des services et associations à contacter, selon les cantons, en cas de soupçon d'abus sur un mineur.

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

Blogs évangéliques

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !