Relations entre réformés, catholiques et évangéliques : une nouvelle configuration se dessine

Serge Carrel mardi 15 mai 2018

La Faculté de théologie de Fribourg, grâce à son Centre d’études pour la foi et la société, contribue de manière importante au dialogue entre les diverses composantes confessantes du christianisme suisse. Les journées de juin prochain sont un signe encourageant, notamment par la place qui est faite à des théologiens évangéliques d’envergure.

Du 20 au 22 juin prochain, la Faculté de théologie de Fribourg – catholique ! – accueillera pour la cinquième fois les Journées d’étude pour le renouveau théologique et sociétal. Le thème en sera : « En Christ. Ensemble vers le Centre » avec notamment le théologien anglican de sensibilité évangélique Alister McGrath.

Un christianisme confessant émerge

Organisées principalement par le pasteur réformé Walter Dürr de Bienne, leader de la Communauté évangélique Jahu et directeur du Centre d’études pour la foi et la société de l’Université de Fribourg, ces journées permettent l’émergence sur l’ensemble de la Suisse d’une conscience nouvelle : celle d’un christianisme confessant par-delà les clivages catholiques, réformés et évangéliques.

Par l’invitation de théologiens-phares de la scène évangélique anglo-saxonne, ces rencontres montrent que la réflexion théologique en milieu évangélique se porte extraordinairement bien. L’an dernier, N.T. Wright, le spécialiste d’envergure mondiale du Nouveau Testament, Amos Yong, un remarquable théologien pentecôtiste, ou l’évêque anglican Graham Tomlin, ancien responsable du St Mellitus College à Londres, ont marqué, parmi d’autres, ces journées de leur empreinte. Voilà deux ans, c’est le théologien pentecôtiste d’origine croate, Miroslav Volf de la Faculté de Yale aux Etats-Unis, qui intervenait avec des contributions de qualité sur foi et politique dans l’espace public et sur le dialogue chrétiens-musulmans.

Par-delà les étiquettes dénominationnelles, un regroupement de chrétiens et de théologiens confessants est en train de se constituer. Il regroupe catholiques, réformés, orthodoxes et évangéliques qui confessent Jésus-Christ comme « Centre de leur foi », en bref comme seul Seigneur et Sauveur.

Un coup marketing pour la Faculté catholique

De plus, la présence cette année de représentants de la HET-PRO et de la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine, via les professeurs David Bouillon et Henri Blocher, fera de ces journées une occasion de dialogue unique en son genre en Suisse et dans le monde francophone.

Dans ce contexte, pas étonnant que nombre de doctorants et d’étudiants évangéliques optent pour la Faculté de théologie de Fribourg – catholique ! – pour poursuivre ou même mener leurs études !

Serge Carrel

« En Christ. Ensemble vers le Centre », 5e édition des Journées d’étude pour le renouveau théologique et sociétal à la Faculté de théologie de l’Université de Fribourg. Dates : 20 au 22 juin 2018. Lieu : Université de Fribourg. Infos et inscription.

Publicité

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

16 janvier

  • «L'islam conquérant» avec Shafique Keshavjee (Ciel ! Mon info)
  • «Jessica Dorsey» dans Tchat avec Nath

23 janvier

  • «Shafique Keshavjee: les conditions du dialogue interreligieux aujourd'hui» (Ciel ! Mon info)
  • «Dépasser l'infidélité» avec Christian Reichel (Mieux vivre à deux)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • La boxe percute à l’église !

    Lun 14 janvier 2019

    Des jeunes boxent chaque semaine dans les locaux d’une église évangélique de la FREE. Une façon de faire venir ou revenir les moins de 20 ans à l’église ! Stéphane Hofer, l’instigateur de la formule Box Up Crime Switzerland, espère que l’activité fasse boule de neige. Reportage sur place.

  • L’aumônerie fait sa mue

    Lun 31 décembre 2018

    Que ce soit à l’hôpital, à l’armée ou auprès des jeunes, l’aumônerie est actuellement un chantier ouvert qui veut se professionnaliser et s’éloigner des églises. « Je ne sais pas où cela va nous conduire », réagit lundi 31 décembre Olivier Cretegny, ancien aumônier et président de la FEV (Fédération évangélique vaudoise). Non sans ajouter qu’une Journée de réflexion à l’adresse de tous les aumôniers évangéliques romands est agendée le 30 avril.

  • « Noël donne du sens aux circonstances de nos vies ! »

    Jeu 20 décembre 2018

    Trois personnes différentes, trois époques différentes, trois circonstances différentes. Et pourtant, c’est la même question qui surgit dans les cœurs. Cette question  touche au sens de Noël ; et quand on touche au sens de Noël, on touche au sens de nos vies. Bonne lecture du conte de Gilles Geiser, pasteur à l’église évangélique de Châble-Croix (FREE) d’Aigle !

  • « La véritable histoire de Noël »

    Jeu 20 décembre 2018

    Le début de l’hiver, c’est le début des veillées autour du feu. On s’est longtemps rassemblé au même endroit pour économiser l’huile et le bois, un moment propice pour se raconter des histoires. Philippe Henchoz, pasteur de l’église évangélique de Meyrin (FREE) vous propose ce conte pour votre veillée de Noël.

eglisesfree.ch

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !