Temps présent sur RTS Un : et si les journalistes avaient parlé de Denis Mukwege, Nobel de la paix 2018 ?

Serge Carrel vendredi 21 juin 2019 icon-comments 2

Certains entretenaient des craintes… D’autres faisaient confiance. La diffusion hier soir par Temps présent sur RTS Un d’une enquête sur les évangéliques a ciblé les accointances de certains avec les pouvoirs en place… Une interpellation que les évangéliques doivent recevoir, mais l’occasion aussi de demander : à quand une enquête qui mette en avant l’engagement évangélique auprès de plus pauvres? Le Nobel de la paix, le Dr Denis Mukwege, n’en serait-il pas la plus extraordinaire des manifestations ?

Hier soir, l’émission Temps présent sur RTS Un a diffusé une enquête sur nos Eglises intitulée: « Les évangéliques à la conquête du pouvoir ». Un propos qui nous emmène aux Etats-Unis avec des évangéliques « groupies » du président Donald Trump et au Brésil avec ces évangéliques qui ne jurent que par le nouveau président Jair Bolsonaro. Chaque incursion dans ces deux pays montre avec un peu de nuances des pro et des contre dans le milieu évangélique, et les raisons qui ont conduit des évangéliques des favelas brésiliennes à emboucher la trompette de l’actuel président.

Un certain saut qualitatif

Par rapport aux précédentes émissions sur les évangéliques, produites par les journalistes de la RTS TV, il faut relever un certain saut qualitatif : aucune erreur journalistique factuelle n’est apparue. Rappelons que voilà 8 ans, l’émission « Rock, miracles & Saint-Esprit » s’était lourdement trompée, en précisant que les pasteurs évangéliques romands étaient tous des autodidactes. Ce que la RTS n’a jamais considéré comme une erreur dans la concertation qui a suivi la diffusion de l’émission, mais a tout de même supprimé dans la version allemande !

Les évangéliques à la conquête du service !

La formule « Les évangéliques à la conquête du pouvoir » s’inscrit dans ce qui se publie ces dernières années autour des évangéliques. Plusieurs livres véhiculent la même terminologie : « Les évangéliques à la conquête du monde » (Patrice de Plunkett, 2009), « L’offensive évangélique » (Yannick Fer, 2010) ou « Soldats de Jésus » (Linda Caille, 2013). Mais peut-être qu’avec l’octroi du Nobel de la paix en octobre dernier au médecin congolais Denis Mukwege, on pourrait à l’avenir changer de registre lexical et réaliser des enquêtes intitulées : « Les évangéliques à la conquête du service du prochain » ! Parce que, c’est vrai, certains évangéliques distillent passablement de réflexions sur le pouvoir et sur la manière de gagner la « guerre culturelle » entre pro et anti-avortement, entre pro et anti-mariage gay, mais d’autres se font les serviteurs des plus petits, des femmes victimes de viols de guerre en République démocratique du Congo… ou des requérants d’asile déboutés en Suisse !

La foi évangélique, c’est aussi cela : à la suite de Jésus de Nazareth, renoncer à tout pouvoir… et simplement servir son prochain !

Serge Carrel
Journaliste, lafree.info
 

Voir l’enquête de Temps présent signée Françoise Weilhammer et Florence Fernex et diffusée le 20 juin 2019.

2 réactions

  • Bally claude vendredi, 28 juin 2019 23:09

    Le débat ira jusqu'où ?

  • SC samedi, 29 juin 2019 06:34

    Où aimeriez-vous qu'il aille?
    Amitiés! Serge Carrel

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

18 septembre

  • «Werner Lehmann: 'Conduits au-delà- de nos rêves'» (Ciel ! Mon info)
  • «La bonne nouvelle de l'Evangile» avec Emmanuel Maennlein (One’Talks)

25 septembre

  • «La parole de Dieu» avec Christian Stoll» (One’Talks)
  • «Nicolas Salafranque» dans Tchat avec Nath

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !