Position des médecins chrétiens face à la Covid-19

mardi 25 mai 2021 icon-comments 4

L’Association des médecins chrétiens romands (AMCR) a publié une prise de position concernant la vaccination anti Covid-19. Elle rappelle que celle-ci constitue « un geste d’amour ».

L’Association des médecins chrétiens romands (AMCR) a publié un texte intitulé « Position de l’Association des médecins chrétiens romands, du 1er mai 2021, face à la vaccination contre le Covid-19 ». Elle désire partager le point de vue de médecins chrétiens en explorant trois aspects principaux : le point de vue médical-scientifique, le point de vue social et le point de vue théologique.

L’AMCR insiste sur le fait que les vaccins à ARN messager ne sont pas des découvertes si récentes qu’elles ne peuvent pas encore être au point : « Les nouveaux vaccins de type mRNA sont le produit de la recherche depuis 10 ans sur des vaccins contre les cancers. Les connaissances acquises ont permis l’utilisation de cette technologie contre le virus Cov-SARS-2. […] La surveillance des autorités sanitaires constate que les effets secondaires de ces nouveaux vaccins sont banals et sans gravité. » L’association rappelle également que la vaccination est connue et pratiquée depuis longtemps, puisque, à partir de la fin du XVIIIe siècle, elle a progressivement permis de lutter contre des maladies mortelles telles que la variole, la poliomyélite, le tétanos, la tuberculose, la rage et l’hépatite B.

Objections théologiques

L’AMCR désamorce certaines objections théologiques, liées par exemple aux « luciférases », des protéines utilisées pour détecter la présence d’anticorps. Elle précise : « Avec le vaccin, nous ne nous trouvons clairement pas dans la situation d'une soumission à un pouvoir qui s'opposerait au Seigneur Jésus-Christ ».

Dans sa conclusion, l’AMCR rappelle que la vaccination est utile non seulement pour la personne qui en bénéficie, mais aussi pour son entourage : « La vaccination est un geste d’amour, porteuse de vie. Par contre chacun garde sa liberté de se faire vacciner ou non. Il nous semble important de ne pas mettre de pression, chacun doit y adhérer par conviction ».

Claude-Alain Baehler

 

4 réactions

  • Jane Maire mercredi, 02 juin 2021 15:46

    Je réagis à l'article concernant la prise de position du AMCR et l'article qui en parle.
    j'aimerais dire qu'il y a beaucoup de médecins de par le monde qui ne sont pas du tout de l'avis de l'AMCR. En plus, JE CONSIDERE QUE C'EST UN ACTE D'AMOUR DE FAIRE APPEL AUX MEDECINS SUISSES, CHRETIENS OU NON, DE METTRE LA PRIORITE SUR TRAITER CEUX QUI CONTRACTENT LE VIRUS COVID, ET DE LE FAIRE RAPIDEMENT, ET DE NE PLUS METTRE LA PRIORITE SUR LE VACCIN.
    Je citerai ce médecin courageux des États Unis (voir le lien ci dessous) qui a bravé les agences officielles pour crier haut et fort qu'il ne faut pas laisser les gens se dépatouiller avec le virus à la maison, sans traitement, jusqu'à ce qu'ils soient obligés d’être transférés à l’hôpital où, souvent, il est trop tard pour les sauver. Il existe un ensemble de traitements qui ont de bons taux de succès, dit le Dr.Peter McCullough, mais l'option de traiter les personnes malades du COVID a été SUPPRIMEE par ces agences. Seuls certains médecins indépendants ont osé traiter des personnes atteintes. Dr. Peter McCullough estime que si les d'Etat avait encouragé cette réponse au COVID, l'occupation des hôpitaux et le taux de mortalité auraient été diminué de 83%. au lieu de quoi, on n'a fait que promouvoir des vaccins dont on n'a pas d'idée des effets, qui n'ont pas été développés avec les procédures normales, et qui sont destinés à des personnes en bonne santé!
    Cet homme a mis sa carrière à risque pour attirer l'attention du gouvernement, des agences de santé et la presse sur ce scandale, et pour traiter des personnes au hydroxychloroquine et à l'Ivermectine (associés avec d'autres médicaments). Des centaines de médecins ont été menacés de retrait de leur permission de pratiquer parce qu'ils ont préféré traiter les personnes malades tôt dans l'infection. Pourquoi? Je vous soumets le lien suivant, malheureusement en anglais: Dr. Peter McCullough Interview 5/19/2021
    Dr. Peter McCullough, docteur de médecine interne et cardiologue," has been the world's most prominent and vocal advocate for early outpatient treatment of SARS-CoV-2 (COVID-19) Infection"... https://web.telegram.org
    /#/im?p=g277269377
    Sincèrement votre,

  • Jane Maire mardi, 08 juin 2021 14:30

    D'autres liens
    En français, voir les interviews avec le Professeur Didier Raoult de France: https://www.youtube.com/watch?v=0-7R3r5_-EA.
    Sinon, une toute récente en anglais, d'une importance capitale, avec le Professor Bhakdi, Professor emeritus of Medical Microbiology and Immunology en Allemagne, qui qualifie la campagne mondiale de vaccination contre le Covid comme "criminel".

  • Jane Maire mardi, 08 juin 2021 14:31

    D'autres liens
    En français, voir les interviews avec le Professeur Didier Raoult de France: https://www.youtube.com/watch?v=0-7R3r5_-EA.
    Sinon, une toute récente en anglais, d'une importance capitale, avec le Professor Bhakdi, Professor emeritus of Medical Microbiology and Immunology en Allemagne, qui qualifie la campagne mondiale de vaccination contre le Covid comme "criminel". https://www.youtube.com/watch?v=0IBv3A8-ShI

  • François Grenier mardi, 22 juin 2021 09:38

    Bonjour,

    Cette prise de position m’a indigné. Il s’agit d’une prise de position éminemment séductrice et manipulatrice, émaillée de semi vérités, de mensonges et de phrases ambiguës.

    Dans une réponse qui n’aborde que quelques aspects de cette prise de position, je cite des sources officielles et même de celles et ceux qui sont favorables à la prévention génique, qui démasque quelques contre vérités de son contenu.

    Mon ton est sévère, car je suis triste, déçu et en colère. J’ose souhaiter que des chrétiens des assemblées que vous représentez relèvent la tête
    afin de discerner les temps mauvais dans lesquels nous vivons.

    Lien pour ma réponse:
    http://dabar.eklablog.com/-a208044120

    J’avais écrit en avril dernier une série d’articles sur ces sujets avec pour base cette parole du Messie en Matthieu 10.24: « Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l’âme ; craignez plutôt celui qui peut faire périr l’âme et le corps dans la géhenne. »
    http://dabar.eklablog.com/-a207338366

    Pour contact:
    http://dabar.eklablog.com/-a165492168

    Merci de votre attention et recevez mes vœux de bénédiction qui on le sait est bibliquement conditionnelle.

    François Grenier

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

  • Surmonter les abus au fil d’un conte

    Jeu 07 avril 2022

    Il était une fois… une enfant abusée, dont les larmes sont recueillies par une grenouille qui l’accompagne jusqu’au Roi d’un royaume fabuleux. Dans cette histoire, la psychologue Priscille Hunziker parle de la prise en compte de la souffrance. « Le voyage que fait la petite Emmy, c’est la métaphore d’un accompagnement psycho-spirituel », dit-elle mercredi 6 avril. Rencontre.

  • Souffrance psychique : faire voir le bout du tunnel

    Lun 04 avril 2022

    Les maladies psychiques n’épargnent pas les chrétiens. Après avoir traversé deux épisodes de décompensations et deux hospitalisations, Emmanuelle De Keuster de l’église évangélique d’Echallens (FREE) a ressenti le besoin d’exprimer son vécu à travers un CD et d’aller à la rencontre de personnes en souffrance psychique.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !