Pour aller plus loin dans la réflexion autour du partenariat enregistré

lundi 23 mai 2005

Le pasteur Jean-Jacques Meylan et la thérapeute Andrea Ostertag viennent de publier deux contributions au débat sur l’homosexualité. Deux contributions utiles pour dépasser la votation du 5 juin et pour encourager un accueil fraternel des personnes à tendances homosexuelles dans les Eglises évangéliques. Stimulant !

« L’amour mal aimé. Jésus l’ami des homosexuels », c’est le titre du dernier Dossier de Vivre. L’occasion pour des chrétiens évangéliques de développer un apport spécifique à une question d’actualité, à la fois en théologie biblique et en éthique, ainsi que dans le domaine de l’accompagnement des personnes à tendances homosexuelles. Ce dossier renferme trois volets. D’abord un texte du pasteur Jean-Jacques Meylan de l’Eglise évangélique de l’Oasis à Morges qui propose « Un regard chrétien sur l’homosexualité ». Dans la deuxième partie de ce dossier, Andrea Ostertag fait part de son expérience d’accompagnement au travers des cours « Torrents de vie ». En final, une série de témoignages de chrétiens de Suisse romande permettent de percevoir les luttes que traversent les personnes qui souhaitent réorienter leur mode de vie dans une perspective hétérosexuelle.

Tous en rupture avec Dieu

Plein de sensibilité, le texte d’Andrea Ostertag apporte un éclairage peu entendu ces derniers temps dans le débat autour de la question du PACS à la sauce helvétique. « Quand Dieu et les homosexuels se rencontrent » ne fait pas une fixation sur l’homosexualité comme le péché des péchés. Andrea Ostertag renvoie plutôt chacun à sa condition d’homme et de femme, coupé d’une relation harmonieuse à Dieu et en besoin de restauration. Elle critique certaines dérives homophobes, présentes dans les milieux évangéliques, et rappelle que l’Evangile de Jésus Christ offre à celui ou celle qui le souhaite une restauration de son identité sexuelle brisée. Un Dossier de Vivre à lire donc, pour que les Eglises évangéliques dépassent le cap du 5 juin avec une interpellation qui continue de résonner : qu’offrons-nous à la personne homosexuelle qui souhaite, pour différentes raisons, quitter l’orientation qui est la sienne ?

Cet ouvrage peut être commandé pour la somme de 11.- + frais de port à Jean-Jacques Meylan à : oasis.morges@bluewin.ch ou au no de tél. 021 803 06 00. Ou alors à la librairie L’Eau Vive à Genève, tél. 022 733 99 23, courriel : eauvive@wanadoo.fr.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

9 décembre

  • «Ma carrière, ma famille, ma foi» avec Sarah Decorvet (One’Talk)
  • «Le confinement se passe comment?» (Ma foi, c’est comme ça)

16 décembre

  • «Femme, business et maternité» avec Ruth Letare (One’Talk)
  • «Peacemakers : un gospel pour la paix» avec Liz McComb (Connexion)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Le pardon permet la magie de la résilience ! »

    Ven 04 décembre 2020

    Lisa Zbinden, 24 ans, fait son master en études genre à l’Université de Lausanne. Très attentive aux inégalités sexistes, elle a récemment été bouleversée par le témoignage d’une jeune chrétienne victime d’abus. « Mais qui a pardonné et trouvé en Dieu une force de résilience incroyable ! » RÉSILIENCE : un mot à faire valoir dans les parcours de vie les plus douloureux, estime-t-elle.

  • « Je n’aime ni le bonheur qui se vend, ni le 'hold-up' de la joie. La liberté, par contre, j’y crois ! »

    Ven 27 novembre 2020

    Quatre dimanches de l’Avent… et quatre personnes qui prennent la plume pour apporter une réflexion autour d’un mot qu’ils ont choisi. Ce dimanche 29 novembre, Robin Reeve, 56 ans, professeur à la HET-PRO, nous parle de LIBERTÉ. « Car Jésus est venu nous libérer de nos enfermements. »

  • Danser les lettres hébraïques comme une prière

    Lun 16 novembre 2020

    Gestuelle méditative basée sur les lettres hébraïques, la Téhima est enseignée à Renens (VD). Dans cette discipline chorégraphique, le corps se meut telle la plume d’un calligraphe. « Et l’on se trouve à la source du Verbe », explique Marc-Alain Ouaknin, philosophe, écrivain et rabbin français, dimanche 15 novembre, au micro de Gabrielle Desarzens dans l’émission Hautes Fréquences.

  • De multiples paroisses responsables

    Lun 02 novembre 2020

    Les faitières des Eglises de Suisse - dont le Réseau évangélique suisse - soutiennent l’initiative pour des multinationales responsables. Est-ce légitime ? Les églises peuvent-elles ou doivent-elles se mêler de politique ? Si les avis divergent, « le pasteur ou le curé ne doit surtout pas donner de mot d’ordre en matière de votation », a estimé dimanche 1er novembre dans Hautes Fréquences Claude Ruey, ancien conseiller d’Etat PLR. Il votera pourtant oui.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !