Servirensemble.com: le blog féministe qui casse les clichés sur le rôle des genres dans l’Eglise

Sélina Imhoff mardi 06 novembre 2018

Vous êtes une femme et vous avez envie de prendre plus de responsabilités dans l’Église ? Vous êtes un homme et vous désirez voir se développer le ministère féminin dans l’Église ? Alors servirensemble.com est fait pour vous !

Servirensemble.com offre depuis deux ans un outil de ressources pour alimenter les discussions sur la complémentarité des ministères féminin et masculin dans l’Eglise. La popularité grandissante de ce blog tend à prouver que cette question de l’égalité des sexes dans le milieu chrétien n’est pas une polémique démodée. Sous différents angles, le site propose une réflexion pertinente sur la richesse des dons que les femmes apportent dans des rôles de responsabilité et d’enseignement.

Les femmes ont voix au chapitre dans le ministère du leadership chrétien

Joëlle Sutter-Razanajohary, pasteure dans la Fédération des Eglises évangéliques baptistes de France, et Marie-Noëlle Yoder, enseignante en éthique et théologie pratique au Centre de formation Bienenberg, sont les animatrices du site servirensemble.com créé en 2016.

C’est en publiant un article écrit par Valérie Duval-Pujol sur l’apôtre Junia (1) que Joëlle Sutter-Razanajohary a inauguré ce blog. Marie-Noëlle Yoder est venue la rejoindre dans cette aventure en apportant son expérience dans la mise en page et le design d’un blog. Ces deux femmes avaient envie d’apporter une vision différente et intégrante du ministère féminin dans l’Eglise. En particulier, dans des rôles de responsabilité et de leadership. Les femmes qui ont des capacités et un appel dans un ministère de direction d’Eglise se sentent souvent solitaires et incomprises. « En ce qui me concerne, c’est en rencontrant une femme de mon âge, active dans un ministère et présidant un culte, que j’ai trouvé du sens et reconnu quelle était ma propre vocation », témoigne Marie-Noëlle Yoder. « Il est donc important que notre site puisse faire savoir aux femmes appelées à tenir ces rôles de responsabilité qu’elles ne sont pas seules. »

Une collaboration et une complémentarité des genres belle et bien vécue

Avec servirensemble.com, les deux femmes ont l’opportunité de mettre en valeur et au défi leurs capacités. En effet, elles gèrent tout le site à elles seules. Mais la thématique du site a trouvé rapidement un écho et un engouement chez plusieurs personnes qui sont, peu à peu, venues apporter une contribution. Celle-ci peut revêtir différentes formes : un article, une traduction, une relecture, un soutien financier, un relais etc. Aujourd’hui, les deux animatrices sont bien entourées et permettent aux lecteurs de découvrir un nouvel article tous les vendredis.

Le blog offre un espace de publication aux femmes, mais aussi aux hommes. Et ils sont nombreux à vouloir développer la discussion en proposant, souvent spontanément, un article.

Un site plein de ressources

Le site propose déjà plus de 100 articles répartis dans 6 rubriques : événements, témoignages, progresser en Eglise, textes bibliques, actualités et sensibiliser. Les animatrices sont toujours intéressées à recevoir des articles et des témoignages qui pourraient être publiés sur le blog, s’ils conviennent à la ligne éditoriale.

En visitant servirensemble.com, vous y trouverez aussi des dessins humoristiques créés par le dessinateur Splatt. Ceux-ci offrent un regard original et plein d’autodérision sur ces questions sérieuses.

La création de ce blog est une belle expérience pour les deux femmes, qui ouvre à d’autres opportunités. Joëlle Sutter-Razanahoary a d’ailleurs écrit le livre « Qui nous roulera la pierre ? » (2). Son ouvrage s’ancre dans la même ligne que le blog. Une pierre doit être roulée, des barrières doivent tomber afin qu’hommes et femmes puissent entrer dans les projets que le Seigneur a prévus pour chacun d’eux, pour chacune d’elles, dans son Royaume.

Sélina Imhoff

Notes
1 Voir l’article.
2 Joëlle Sutter-Razanahoary, Qui nous roulera la pierre ?, Tharaux, Editions Empreinte Temps présent, 2018, 108 p. Voir l’article.
Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

1er avril

  • «Un Dieu zéro déchet» avec Dave Bookless (Intelligence de la foi)
  • «Etes-vous facilement contrarié?» avec Camille Kursner (SPPA)
8 avril
  • «Il m'a donné un nom» avec Christine Gallay (CMI)
  • «Les projets de l'Eternel» avec Emmanuel Ziehli (Vitamine B)

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Coronavirus : les mesures à prendre proposées par la FREE et l'OFSP

    Ven 06 mars 2020

    Comme plusieurs unions ou fédérations d’Eglises, la FREE a proposé à ses Eglises membres de prendre les mesures suivantes en lien avec la propagation du coronavirus ou covid-19. Voici ce qui a été indiqué aux responsables des Eglises membres.

  • Partenariat avec la Ligue pour la lecture de la Bible

    Ven 12 avril 2019

    Le 6 avril 2019, lors de la Rencontre générale de la FREE, Philippe Thueler, Secrétaire général de la Fédération, a annoncé officiellement le partenariat entre la Ligue et la FREE pour la formation et le coaching des églises pour ce ministère.

  • Qui contacter en cas de soupçon d'abus sexuels sur les mineurs?

    Dim 03 mars 2019

    En complément à la nouvelle charte des moniteurs de l'enfance de la FREE, voici la liste des services et associations à contacter, selon les cantons, en cas de soupçon d'abus sur un mineur.

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

Blogs évangéliques

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !