Servirensemble.com: le blog féministe qui casse les clichés sur le rôle des genres dans l’Eglise

Sélina Imhoff mardi 06 novembre 2018

Vous êtes une femme et vous avez envie de prendre plus de responsabilités dans l’Église ? Vous êtes un homme et vous désirez voir se développer le ministère féminin dans l’Église ? Alors servirensemble.com est fait pour vous !

Servirensemble.com offre depuis deux ans un outil de ressources pour alimenter les discussions sur la complémentarité des ministères féminin et masculin dans l’Eglise. La popularité grandissante de ce blog tend à prouver que cette question de l’égalité des sexes dans le milieu chrétien n’est pas une polémique démodée. Sous différents angles, le site propose une réflexion pertinente sur la richesse des dons que les femmes apportent dans des rôles de responsabilité et d’enseignement.

Les femmes ont voix au chapitre dans le ministère du leadership chrétien

Joëlle Sutter-Razanajohary, pasteure dans la Fédération des Eglises évangéliques baptistes de France, et Marie-Noëlle Yoder, enseignante en éthique et théologie pratique au Centre de formation Bienenberg, sont les animatrices du site servirensemble.com créé en 2016.

C’est en publiant un article écrit par Valérie Duval-Pujol sur l’apôtre Junia (1) que Joëlle Sutter-Razanajohary a inauguré ce blog. Marie-Noëlle Yoder est venue la rejoindre dans cette aventure en apportant son expérience dans la mise en page et le design d’un blog. Ces deux femmes avaient envie d’apporter une vision différente et intégrante du ministère féminin dans l’Eglise. En particulier, dans des rôles de responsabilité et de leadership. Les femmes qui ont des capacités et un appel dans un ministère de direction d’Eglise se sentent souvent solitaires et incomprises. « En ce qui me concerne, c’est en rencontrant une femme de mon âge, active dans un ministère et présidant un culte, que j’ai trouvé du sens et reconnu quelle était ma propre vocation », témoigne Marie-Noëlle Yoder. « Il est donc important que notre site puisse faire savoir aux femmes appelées à tenir ces rôles de responsabilité qu’elles ne sont pas seules. »

Une collaboration et une complémentarité des genres belle et bien vécue

Avec servirensemble.com, les deux femmes ont l’opportunité de mettre en valeur et au défi leurs capacités. En effet, elles gèrent tout le site à elles seules. Mais la thématique du site a trouvé rapidement un écho et un engouement chez plusieurs personnes qui sont, peu à peu, venues apporter une contribution. Celle-ci peut revêtir différentes formes : un article, une traduction, une relecture, un soutien financier, un relais etc. Aujourd’hui, les deux animatrices sont bien entourées et permettent aux lecteurs de découvrir un nouvel article tous les vendredis.

Le blog offre un espace de publication aux femmes, mais aussi aux hommes. Et ils sont nombreux à vouloir développer la discussion en proposant, souvent spontanément, un article.

Un site plein de ressources

Le site propose déjà plus de 100 articles répartis dans 6 rubriques : événements, témoignages, progresser en Eglise, textes bibliques, actualités et sensibiliser. Les animatrices sont toujours intéressées à recevoir des articles et des témoignages qui pourraient être publiés sur le blog, s’ils conviennent à la ligne éditoriale.

En visitant servirensemble.com, vous y trouverez aussi des dessins humoristiques créés par le dessinateur Splatt. Ceux-ci offrent un regard original et plein d’autodérision sur ces questions sérieuses.

La création de ce blog est une belle expérience pour les deux femmes, qui ouvre à d’autres opportunités. Joëlle Sutter-Razanahoary a d’ailleurs écrit le livre « Qui nous roulera la pierre ? » (2). Son ouvrage s’ancre dans la même ligne que le blog. Une pierre doit être roulée, des barrières doivent tomber afin qu’hommes et femmes puissent entrer dans les projets que le Seigneur a prévus pour chacun d’eux, pour chacune d’elles, dans son Royaume.

Sélina Imhoff

Notes
1 Voir l’article.
2 Joëlle Sutter-Razanahoary, Qui nous roulera la pierre ?, Tharaux, Editions Empreinte Temps présent, 2018, 108 p. Voir l’article.

Laissez une réaction

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Publicité

Journal Vivre

TheoTV (mercredi 20h)

14 novembre

  • Louis Schweitzer: une manière évangélique de faire de l'éthique (Ciel ! Mon info)
  • « Gagnières: au fond du cœur » avec Elena Hurstel (Rendez-vous)

21 novembre

  • Michel Maxime Egger : « Pas de justice climatique sans transition intérieure » (Ciel ! Mon info)
  • « Matt Marvane : dans sa présence » (Rendez-vous)

myfreelife.ch

  • En tant que chrétienne et comme femme, Asia Bibi cumule les tares au Pakistan

    Mer 07 novembre 2018

    « Le cas d’Asia Bibi est l’arbre qui cache la forêt », indique mercredi 7 novembre Philippe Fonjallaz, directeur de l’ONG Portes Ouvertes (PO) en Suisse. Au Pakistan, les minorités religieuses dont les 4 millions de chrétiens sont discriminés au quotidien.

  • SME : la formation pour améliorer la fréquentation des centres de santé

    Ven 12 octobre 2018

    Le 10 octobre au CHUV et sous l’égide de la Fédération vaudoise de coopération (FEDEVACO), le Dr Arnold Probst a présenté son travail de formation dans la province de Sékong, dans le sud-est du Laos. Cet employé du Service de missions et d’entraide (SME) a en effet participé à la nouvelle publication « La santé pour tous en zone rurale » de la faîtière vaudoise.

  • Samuel Wahli vous invite à célébrer la vie à One’18

    Lun 01 octobre 2018

    Vous voyez la vie en noir et blanc ? L’officier salutiste Samuel Wahli tient pour vous une palette de couleurs... et des clés pour ouvrir et fermer des portes dans votre existence. En bref : il vous proposera d’avancer, de façon confiante et positive ! Lors d’un One’Talk, le 3 novembre à Fribourg, il invitera par ailleurs les jeunes à ne pas être « des coincés du bulbe ! ».

  • Liban : le mariage précoce à l’index

    Ven 31 août 2018

    Mariée à 13, voire 12 ans: c’est la réalité de toujours davantage de jeunes adolescentes syriennes victimes de la guerre. Rencontre au Liban avec quelques-unes d’entre elles.

eglisesfree.ch