×

Message

Failed loading XML...

Rassemblement « Nous sommes JS » à Berne: les Romands portés pâles

mercredi 05 juillet 2017 icon-comments 1

Le 1er juillet 2017, plusieurs organisations chrétiennes de jeunesse ont organisé un rassemblement sur la Place fédérale, à Berne. Pour elles, il s’agissait de montrer qu’elles tiennent à poursuivre leur collaboration avec le programme Jeunesse et sport (J+S) de l’Office fédéral du sport.

A l'appel de plusieurs organisations chrétiennes de jeunesse, un millier de personnes se sont rassemblées samedi dernier sur la Place fédérale, à Berne. Le but de cette manifestation était de dire « nous sommes tous Jeunesse et sport » aux autorités fédérales.

En effet, suite à la décision de l'Office fédéral du sport (OFSPO) d'exclure les camps chrétiens du programme Jeunesse et sport (J+S), plusieurs organisations chrétiennes se sont mobilisées. Elles font connaître leur désir de voir ce partenariat avec la Confédération se poursuivre.

Les participants à la rencontre étaient en majorité de jeunes membres des « Jungscharen », les scouts évangéliques de Suisse allemande. Les Romands, eux, ont brillé par leur absence : aucune organisation visée par l’exclusion du programme J+S n'était représentée. Du coup, les interventions initialement prévues en deux langues n'ont pas été traduites en français.

La négociation se poursuit

Depuis deux ans, plusieurs organisations chrétiennes de jeunesse suisses collaborent dans une négociation avec l’OFSPO et l’Office fédéral des assurances sociales (OFAS). Elles ont publié une Charte pour le service parmi les enfants et les jeunes (CCEJ) qui présente leurs objectifs, leurs méthodes et leurs principes. Le document clarifie par exemple le rapport entre « activités jeunesse » et « évangélisation ». De cette manière, ces organisations de jeunesse cherchent à être mieux comprises des autorités et de la population suisses.

« Les Romands participent pleinement à ce processus, souligne Michael Mutzner, secrétaire général adjoint du Réseau évangélique suisse (RES). Mais ils n'ont pas toujours les ressources pour s'investir à part égale avec les Alémaniques. Dans ce sens, ils bénéficient beaucoup du travail de ces derniers. Cela est particulièrement vrai avec cette manifestation à Berne, à laquelle ils adhèrent pleinement. »

Actuellement, les organisations chrétiennes de jeunesse et les autorités suisses négocient au sein d’une « Table ronde ». Dans un premier temps, les discussions devraient vraisemblablement permettre aux organisations concernées de participer au programme Jeunesse et sport au-delà de 2017. Ensuite, les organisations devront répondre à deux exigences de la Confédération. D’une part, elles devront être systématiquement constituées en associations dont les statuts sont compatibles avec les objectifs de J+S. D’autre part, elles devront se doter d’une structure faîtière qui les représentera auprès de l’OFSPO.

« Nous sommes prudemment optimistes en ce qui concerne l’évolution de notre relation avec l'OFSPO, relève Michael Mutzner. En ce qui concerne la fin des subventions de l'OFAS, il est trop tôt pour pouvoir déterminer si un renversement de situation est possible ou non. Mais, à court terme, c'est le règlement de la relation avec l'OFSPO qui est prioritaire. »

Claude-Alain Baehler

Réseau évangélique suisse.
Charte pour le service parmi les enfants et les jeunes.

1 réaction

  • Ruffieux Jean-Luc dimanche, 09 juillet 2017 15:35

    Bonjour,
    Les pasteurs n'ont pas parlé du sujet et encore moins mobilisé pour allez à Berne pour se qui concerne L`église de (réveil) sur Genève??
    Mais pour beaucoup nous sommes pour ces camps qui donne des valeurs chrétiennes comme savoir pardonner et être déculpabiliser par le salut en Christ.
    Merci pour vos efforts.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Ven 03 novembre 2023

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Des choix porteurs de vie

    Ven 22 septembre 2023

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Jeu 15 juin 2023

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

eglisesfree.ch

  • Un·e responsable des finances (10%)

    Lun 29 janvier 2024

    Plus grande fédération d’Eglises évangéliques en Suisse romande, la FREE offre un cadre de travail dynamique et défiant, en lien étroit avec les autres acteurs du milieu chrétien évangélique romand, suisse et international. Dans ce cadre, la FREE recherche un·e responsable des finances.

  • Rencontre générale : une fédération utile

    Mer 29 novembre 2023

    La Rencontre générale du 25 novembre 2023 a permis de remercier Stéphane Bossel pour 23 ans d’engagements divers et importants dans la FREE. Elle a aussi permis à l’équipe de direction de partager quelques priorités, notamment le sens, les valeurs et la plus-value que la FREE peut offrir aux Eglises.

  • Rencontre générale de la FREE : l’équipe de direction souffle sa première bougie

    Sam 08 avril 2023

    La Rencontre générale de la FREE, qui a eu lieu le 1er avril 2023 à Aigle, a permis à la nouvelle équipe de direction de dresser un bilan, après tout juste une année de fonctionnement. Et ce qui saute aux yeux, c’est le grand nombre des défis à relever.

  • FREE : une première « Journée stratégique »

    Ven 03 février 2023

    Les personnes qui exercent un rôle dans la FREE se sont réunies en janvier pour réfléchir à la mise en œuvre de la nouvelle « gouvernance à autorité distribuée » (1). Retour sur une « Journée stratégique » conviviale et studieuse.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !