«Run for Heart»: venez courir pour la bonne cause à Tavannes!

Claude-Alain Baehler vendredi 11 octobre 2019

Le groupe de jeunes de l’Eglise évangélique de Tavannes organise une course populaire le samedi 19 octobre. Ouverte à tous les âges, elle contribue au soutien de l’organisation « Cartons du cœur, Jura bernois ».

Le groupe de jeunes de l’Eglise évangélique de Tavannes (FREE) organise une course populaire en faveur du service d’entraide « Cartons du cœur, Jura bernois », le samedi 19 octobre prochain. Nommée « Run for Heart » (courir pour le cœur), celle-ci se déroulera dans la région de l’école secondaire de Tavannes.

La course « Run for Heart » s’adresse à tous, petits et grands. Elle propose quatre catégories de participants : adultes dès 16 ans (6,2 km), enfants (3,1 km), marcheurs et familles (3,1 km), mobilité réduite (1,7 km). « Nous avons créé une catégorie ‘mobilité réduite’, précise Adem Beyazay, 25 ans, l’un des responsables du groupe de jeunes. Ainsi, des personnes en chaise roulante, avec des béquilles, aveugles, etc. peuvent venir avec un accompagnateur. »

L’accueil de tous sera assuré grâce à une grande tente, des tables et des chaises, un food truck, des pâtisseries et des boissons. Les jeunes organisateurs trouveront peut-être même la force de proposer quelques animations. En tout cas, ils désirent faire de cette journée un événement convivial, dans un esprit missionnel d’entraide et de service.

En faveur de l’organisation « Cartons du cœur, Jura bernois »

Le produit de la course sera versé aux « Cartons du cœur, Jura bernois », un service d’entraide alimentaire en faveur de personnes en situation de précarité temporaire. « Nous avons choisi cette organisation pour plusieurs raisons, explique Adem Beyazay. Elle est locale ; elle nous sensibilise aux questions de pauvreté et de solidarité ; et elle nous confronte à un sujet un peu tabou : la pauvreté en Suisse. »

Pour organiser la journée « Run for Heart », le groupe de jeunes de l’Eglise évangélique de Tavannes collabore, entre autres, avec les groupes des Eglises FREE de Tramelan et de Reconvilier. Fort d’une trentaine de participants plus ou moins réguliers, ce groupe rassemble des jeunes de 15 à 21 ans, accompagnés de quatre responsables à peine plus âgés.

De son côté, Jean-Pierre Gagnebin, le président de l’Eglise évangélique de Tavannes, se réjouit de ce projet du groupe de jeunes : « Ils ont beaucoup travaillé, notamment pour trouver des sponsors. C’est vraiment une initiative courageuse, et nos Eglises sont derrière eux. »

Claude-Alain Baehler

Informations pratiques et inscriptions à « Run for Heart ».

Télécharger le flyer.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

27 mai

  • «100 témoins» avec Charles-André Geiser (Ciel! Mon info)
  • «La guérison intérieure» avec Jacques Poujol (Vitamine B)

3 juin

  • «Définitivement acquitté!» avec Norbert Valley (Ciel! Mon info)
  • «Guérir de son passé» avec Jacques Poujol (Vitamine B)

myfreelife.ch

  • « Dieu m’a conduite. »

    Mar 19 mai 2020

    « Travailler dans une œuvre chrétienne n’est pas toujours facile. Il faut savoir pourquoi on est là ! » Rire en cascade et lunettes bien ajustées, Françoise Huguelet tire fin juin sa révérence à la FREE, qu’elle aura servie pendant 13 ans. Rencontre.

  • «Chronique de la salle de bain #9» : «Il était une fois un homme sage et son disciple...» (Marie Ray)

    Lun 11 mai 2020

    Dans un pays lointain d'ici, il y avait un homme parcourant le pays pour partager la Bonne Nouvelle de Jésus, souvent avec son disciple... Un jour, tout bascule et ils se font arrêter et jeter en prison... Quelle sera leur attitude dans cette épreuve? C'est la découverte que nous propose Marie Ray à l’occasion de sa neuvième « Chronique de la salle de bain ». Un clip à découvrir.

  • Sion : le culte "drive-in" passe à la trappe

    Jeu 30 avril 2020

    Après une première très concluante dimanche 26 avril, le culte en mode drive-in à Sion ne peut se répéter : le pasteur Matthias Radloff a reçu mercredi 29 avril une interdiction de la part des autorités cantonales. Il fulmine.

  • Comment le coronavirus profite aux djihadistes de Boko Haram en Afrique

    Mer 15 avril 2020

    Il y a six ans, les lycéennes de Chibok au Nigeria étaient enlevées par Boko Haram. Alors que certaines sont toujours détenues, l'ONG Open Doors England souligne mardi 14 avril que le confinement lié au coronavirus profite au groupe djihadiste. Et invite les chrétiens à prier pour ces jeunes victimes. 

eglisesfree.ch

  • Coronavirus : les mesures à prendre proposées par la FREE et l'OFSP

    Ven 06 mars 2020

    Comme plusieurs unions ou fédérations d’Eglises, la FREE a proposé à ses Eglises membres de prendre les mesures suivantes en lien avec la propagation du coronavirus ou covid-19. Voici ce qui a été indiqué aux responsables des Eglises membres.

  • Partenariat avec la Ligue pour la lecture de la Bible

    Ven 12 avril 2019

    Le 6 avril 2019, lors de la Rencontre générale de la FREE, Philippe Thueler, Secrétaire général de la Fédération, a annoncé officiellement le partenariat entre la Ligue et la FREE pour la formation et le coaching des églises pour ce ministère.

  • Qui contacter en cas de soupçon d'abus sexuels sur les mineurs?

    Dim 03 mars 2019

    En complément à la nouvelle charte des moniteurs de l'enfance de la FREE, voici la liste des services et associations à contacter, selon les cantons, en cas de soupçon d'abus sur un mineur.

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !