Kingdom Festival: 6000 personnes attendues en juillet à Bulle

Claude-Alain Baehler lundi 01 juillet 2019

Après une première édition à Fiesch (VS), en 2015, le Kingdom Festival 2019 se déroulera du 6 au 10 juillet à l’Espace Gruyère de Bulle. Un programme varié rassemblera des chrétiens de tous âges et de toutes sensibilités pour une semaine à la fois spirituelle et festive.

La deuxième édition du Kingdom Festival se tiendra à l’Espace Gruyère de Bulle, du 6 au 10 juillet 2019. Avec l’ambition de s’adresser aux chrétiens de tous âges, la manifestation proposera cinq jours entre célébrations, temps de louange, conférences, ateliers, visites d’un « village » de stands, convivialité et activités de vacances. Pas moins de 6000 festivaliers sont attendus durant cette semaine.

« Le Kingdom Festival 2019 vise à connecter les générations dans une dynamique centrée sur Jésus et son Royaume », précise Vincent Chellinbrom, le directeur exécutif de la manifestation. Le programme, le choix des orateurs, les différents groupes de louange et le programme destiné à l’enfance vont dans ce sens. La journée de lundi, organisée par Famille de foi et les Fabricants de joie, sera entièrement dédiée à l’intergénérationnel.

« Le festival s’adresse à un public très varié, que ce soit au niveau des sensibilités chrétiennes ou au niveau des générations, reprend Vincent Chellinbrom. Nous souhaitons que les participants puissent y participer avec leur Eglise. Nous souhaitons aussi approfondir ensemble le sens premier de la mission des disciples de Jésus et de son Eglise dans le monde et la société. »

Plusieurs nouveautés cette année

Plusieurs nouveautés sont attendues cette année. D’abord, une programmation « à la carte » permettra aux participants de venir un seul jour, deux jours, toute la semaine ou juste pour une plénière. Ils sont pourtant vivement encouragés à participer à toute la semaine.

Le dimanche matin 7 juillet, un culte inter-Eglises constituera un moment fort. « Ce sera une occasion pour le corps du Christ de se rassembler en un même lieu afin de louer le Seigneur et d’être exhorté avec pertinence, précise Vincent Chellinbrom. Nous n’avons pas souvent une occasion aussi large de vivre concrètement l’unité entre évangéliques de tous milieux. Et beaucoup d’Eglises de Suisse romande ont déjà choisi de renoncer à leur culte pour se rendre ensemble à Bulle. »

Le mardi sera une journée « Action ». Les participants seront invités à se placer devant Dieu et à discerner s’ils veulent passer cette journée à Bulle ou dans leur localité, auprès de gens inconnus ou connus, afin de témoigner, intercéder ou servir. Les participants seront encadrés, afin que cette expérience soit positive et mémorable.

Quant au mardi soir, il sera musical avec un magnifique concert donné par le groupe Glorious. « Ce sera un temps de reconnaissance envers Dieu, explique Vincent Chellinbrom. Quoi de plus sympathique qu’un temps de fête avec cet excellent groupe de musique qui nous vient de France ? A noter au passage que l’Unité pastorale catholique de Bulle a déjà réservé plus de cent billets pour leurs catéchumènes ! »

Le siite internet du Kingdom Festival pour plus d'infos.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

22 janvier

  • «L'implantation d'Eglises» avec Franck Jeanneret (One Talk)
  • «La joie d'aimer Dieu» avec Jacques Poujol (Vitamine B)

29 janvier

  • «Amar: un immense respect pour Issa » (Ciel ! Mon info)
  • «La croissance exige du temps» avec Camille Kursner (SPPA)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

  • Rencontre générale: vers un nouveau modèle de financement de la FREE

    Mer 18 décembre 2019

    La Rencontre générale de la FREE, dans sa nouvelle formule, a en bonne partie été consacrée à la présentation d’un nouveau modèle de financement. Quant au thème de réflexion de la journée, il était consacré aux bâtiments d’Eglises, leurs caractéristiques « missionnelles » ou non.

  • Inondations au sud du Laos: le riz vient à manquer dans certains villages

    Jeu 05 décembre 2019

    Les inondations du début du mois de septembre dernier dans les six provinces du sud Laos sont passées inaperçues pour la majorité des Européens. Trois mois après, les cicatrices laissées par cette catastrophe restent profondes.

  • Soutenez l'Action de Noël 2019 au Sénégal et en France

    Jeu 05 décembre 2019

    Vous pouvez soutenir ces deux projets et obtenir des informations supplémentaires à leur sujet sur les sites internet www.eglisesfree.ch et www.sme-suisse.org.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !