Le « Groupe de Saint-François » ouvre un compte pour les frais de justice de Norbert Valley

Serge Carrel vendredi 11 janvier 2019

Recourir suite à une décision de justice entraîne des frais. Conscient de cela et désireux de marquer une solidarité concrète avec le pasteur de la FREE Norbert Valley, le « Groupe de Saint-François » à Lausanne propose aux personnes solidaires de cette cause de marquer leur solidarité par un geste financier.

Le « Groupe de Saint-François » à Lausanne a décidé d’ouvrir un compte pour financer les frais de justice de personnes condamnées pour « crime de solidarité », alors qu’elles viennent en aide à des demandeurs d’asile. Norbert Valley, pasteur de la FREE et pasteur dans l’Église évangélique de l’Arc jurassien au Locle, en est le premier bénéficiaire. Grâce aux sommes récoltées, il pourra payer ses frais d’avocat et de justice, suite à la condamnation dont il fait l’objet dans le canton de Neuchâtel.

Condamné à 1000 francs d’amende avec sursis

Pour rappel : Norbert Valley a été condamné le 15 août dernier à 1000 francs d’amende avec sursis pendant 2 ans et à 250 francs de frais de justice pour avoir offert le gîte et des repas à plusieurs reprises à un Togolais en situation illégale en Suisse, dans le cadre de son pastorat au Locle. Une audience devait avoir lieu le 25 octobre devant le ministère public neuchâtelois, mais elle a été ajournée sine die.

Amnesty International et le Groupe de Saint-François en soutien

Norbert Valley doit faire face à des frais d’avocat importants en lien avec cette procédure judiciaire. Amnesty International Suisse a marqué sa solidarité avec son recours en lui octroyant un soutien de 1'500 francs. Le Groupe de Saint-François a fait de même en avançant au pasteur Valley la somme de 2000 francs. Actuellement, le pasteur Valley s’attend à des frais de justice avoisinant les 5'000 francs.

Danilo Gay, diacre retraité de l’Église évangélique réformée du canton de Vaud, est l’un des animateurs du Groupe de Saint-François avec Paul Schneider, ancien membre du conseil de la Fédération des Églises protestantes de Suisse (FEPS), et des représentants de la Communauté catholique Sant’Egidio à Lausanne. Ensemble, ils ont décidé de marquer leur solidarité de manière concrète en ouvrant un « fonds de soutien à Norbert » qui devrait permettre de financer ses frais de justice.

Serge Carrel

  • Encadré 1:

    Les coordonnées du fonds de soutien à Norbert Valley :

    CH31 0900 0000 1720 3655 7
    Danilo Gay
    1052 Le Mont-sur-Lausanne
    Mention :
    Norbert Valley
    Groupe de St-François
    « Délit de solidarité »

Laissez une réaction

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Publicité

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

16 janvier

  • «L'islam conquérant» avec Shafique Keshavjee (Ciel ! Mon info)
  • «Jessica Dorsey» dans Tchat avec Nath

23 janvier

  • «Shafique Keshavjee: les conditions du dialogue interreligieux aujourd'hui» (Ciel ! Mon info)
  • «Dépasser l'infidélité» avec Christian Reichel (Mieux vivre à deux)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • La boxe percute à l’église !

    Lun 14 janvier 2019

    Des jeunes boxent chaque semaine dans les locaux d’une église évangélique de la FREE. Une façon de faire venir ou revenir les moins de 20 ans à l’église ! Stéphane Hofer, l’instigateur de la formule Box Up Crime Switzerland, espère que l’activité fasse boule de neige. Reportage sur place.

  • L’aumônerie fait sa mue

    Lun 31 décembre 2018

    Que ce soit à l’hôpital, à l’armée ou auprès des jeunes, l’aumônerie est actuellement un chantier ouvert qui veut se professionnaliser et s’éloigner des églises. « Je ne sais pas où cela va nous conduire », réagit lundi 31 décembre Olivier Cretegny, ancien aumônier et président de la FEV (Fédération évangélique vaudoise). Non sans ajouter qu’une Journée de réflexion à l’adresse de tous les aumôniers évangéliques romands est agendée le 30 avril.

  • « Noël donne du sens aux circonstances de nos vies ! »

    Jeu 20 décembre 2018

    Trois personnes différentes, trois époques différentes, trois circonstances différentes. Et pourtant, c’est la même question qui surgit dans les cœurs. Cette question  touche au sens de Noël ; et quand on touche au sens de Noël, on touche au sens de nos vies. Bonne lecture du conte de Gilles Geiser, pasteur à l’église évangélique de Châble-Croix (FREE) d’Aigle !

  • « La véritable histoire de Noël »

    Jeu 20 décembre 2018

    Le début de l’hiver, c’est le début des veillées autour du feu. On s’est longtemps rassemblé au même endroit pour économiser l’huile et le bois, un moment propice pour se raconter des histoires. Philippe Henchoz, pasteur de l’église évangélique de Meyrin (FREE) vous propose ce conte pour votre veillée de Noël.

eglisesfree.ch

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !