Tintin aux puces de l’Escale

vendredi 15 septembre 2006
Tintin se déplace au marché aux puces de l’Escale. Le personnage d’Hergé, parodié par des dessinateurs de presse romands, sera la vedette d’une exposition de dessins autour du Vestiaire l’Escale, le 30 septembre à Saint-Prex. Les 5 dessinateurs de l’Atelier du Radock dédicaceront leurs oeuvres et donneront des couleurs tintinophiles à un marché qui séduit tous les amateurs de bonnes affaires : vêtements, brocante et matériels divers.

Le samedi 30 septembre, l’Escale donne des couleurs tintinophiles à son marché aux puces semestriel. Une exposition de dessins de l’Atelier du Radock proposera un parcours de Tintin dans les activités de l’Escale. Ces dessins, réalisés par les dessinateurs de presse Calza (« Terre et Nature »), Maret (« La Liberté » et « Le Courrier »), Mibe (« Journal de la Broye »), Sen (« Journal de Morges ») et Roulin (« La Liberté »), seront vendus au profit de cette oeuvre humanitaire. Une partie de ces dessins illustre également les pages du calendrier 2007 de l’association L’Escale, qui sera mis en vente ce jour-là. De plus, les 5 dessinateurs de l’atelier participeront à une animation-dédicace dans le cadre du marché le 30 septembre entre 10h et 12h et entre 13h30 et 14h30.

Coup de coeur
« C’est plus facile pour nous de soutenir par notre activité artistique une oeuvre humanitaire de proximité », explique Sen, l’un des dessinateurs de l’Atelier du Radock. Ami de Jacques Gertsch, le directeur de l’Escale, Philippe Sennwald à la ville ne cache pas que toute cette démarche est née d’un coup de coeur personnel. Il ajoute qu’il « connaît le travail de l’Escale de longue date et que c’est plus facile ainsi de s’identifier avec cette association humanitaire qu’avec une ONG qui ne travaillerait qu’à l’étranger ». Dessiner Tintin ne constitue pas une première pour les dessinateurs de l’Atelier du Radock. A l’occasion des 75 ans de Tintin, ils ont déjà publié 5 petits volumes parodiant Tintin. En 2007, pour les 100 ans de Hergé, ils s’apprêtent à remettre la compresse en publiant une nouvelle série de petits albums des aventures de Tintin et Saindou !

70 tonnes de vêtements et de matériel par an
Le vestiaire de l’Escale existe depuis plus de 35 ans. Il collecte 70 tonnes de vêtements et de matériels de seconde main chaque année. Une partie de ces habits, de ces meubles et de ces jouets est vendue sur place dans la boutique de seconde main. L’autre partie part comme aide humanitaire dans des pays aussi différents que la Roumanie, la Russie, le Burkina Faso... Le vestiaire emploie 5 personnes à plein temps ou à temps partiel. 50 bénévoles, habitant principalement la Côte, apportent leur collaboration au tri et à la réparation des vêtements. L’Escale est l’une des dimensions sociales de l’action de l’Union des Assemblées et Eglises évangéliques en Suisse romande (AESR). (c)

Pour tout renseignement : Jacques Gertsch, directeur de l’Escale, tél. 021 806 16 29, courriel : ass.escale(queue de singe)bluewin.ch.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

3 juin

  • «Définitivement acquitté!» avec Norbert Valley (Ciel! Mon info)
  • «Guérir de son passé» avec Jacques Poujol (Vitamine B)

10 juin

  • «La paternité de Dieu» avec Paul Hemes (Ciel! Mon info)
  • «La protection divine» avec Anne Emmett (Vitamine B)

myfreelife.ch

  • L’Eglise La Passerelle investie dans le don de nourriture pour près de 500 personnes

    Mer 27 mai 2020

    Dans l’opulente Riviera lémanique, à Vevey, près de 500 personnes viennent chercher chaque semaine des produits alimentaires frais dans les locaux de l’Etape. « Le semi-confinement a plus que triplé le nombre de personnes dans le besoin », commente sur place Jean-Blaise Roulet, pasteur de l’Eglise La Passerelle (FREE), partie prenante de cette aide.

  • « Dieu m’a conduite. »

    Mar 19 mai 2020

    « Travailler dans une œuvre chrétienne n’est pas toujours facile. Il faut savoir pourquoi on est là ! » Rire en cascade et lunettes bien ajustées, Françoise Huguelet tire fin juin sa révérence à la FREE, qu’elle aura servie pendant 13 ans. Rencontre.

  • «Chronique de la salle de bain #9» : «Il était une fois un homme sage et son disciple...» (Marie Ray)

    Lun 11 mai 2020

    Dans un pays lointain d'ici, il y avait un homme parcourant le pays pour partager la Bonne Nouvelle de Jésus, souvent avec son disciple... Un jour, tout bascule et ils se font arrêter et jeter en prison... Quelle sera leur attitude dans cette épreuve? C'est la découverte que nous propose Marie Ray à l’occasion de sa neuvième « Chronique de la salle de bain ». Un clip à découvrir.

  • Sion : le culte "drive-in" passe à la trappe

    Jeu 30 avril 2020

    Après une première très concluante dimanche 26 avril, le culte en mode drive-in à Sion ne peut se répéter : le pasteur Matthias Radloff a reçu mercredi 29 avril une interdiction de la part des autorités cantonales. Il fulmine.

eglisesfree.ch

  • Coronavirus : les mesures à prendre proposées par la FREE et l'OFSP

    Ven 06 mars 2020

    Comme plusieurs unions ou fédérations d’Eglises, la FREE a proposé à ses Eglises membres de prendre les mesures suivantes en lien avec la propagation du coronavirus ou covid-19. Voici ce qui a été indiqué aux responsables des Eglises membres.

  • Partenariat avec la Ligue pour la lecture de la Bible

    Ven 12 avril 2019

    Le 6 avril 2019, lors de la Rencontre générale de la FREE, Philippe Thueler, Secrétaire général de la Fédération, a annoncé officiellement le partenariat entre la Ligue et la FREE pour la formation et le coaching des églises pour ce ministère.

  • Qui contacter en cas de soupçon d'abus sexuels sur les mineurs?

    Dim 03 mars 2019

    En complément à la nouvelle charte des moniteurs de l'enfance de la FREE, voici la liste des services et associations à contacter, selon les cantons, en cas de soupçon d'abus sur un mineur.

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !