×

Message

Failed loading XML...

A 29 ans, un pasteur de la FREE devient professeur d’Ancien Testament à Vaux-sur-Seine

Serge Carrel jeudi 14 mai 2020 icon-comments 1

Antony Perrot, co-pasteur dans l’Eglise évangélique des Marronniers à Rolle (FREE), a été choisi pour succéder à Matthieu Richelle, professeur d’Ancien Testament à la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine. Une première pour un pasteur de la FREE.

Le 12 mai, la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine (FLTE) a annoncé la nomination d’Antony Perrot comme professeur d’hébreu biblique et d’Ancien Testament. Le pasteur de l’Eglise évangélique des Marronniers à Rolle (FREE) entrera en fonction en septembre prochain.

Une occasion unique d’approfondir l’Ancien Testament

« Je considère cette nomination comme une marque de confiance et comme la reconnaissance d’un parcours universitaire et pastoral que j’ai conduit jusqu’ici », explique Antony Perrot. A l’âge de 29 ans, celui qui doit encore soutenir cet été sa thèse de doctorat à l’Ecole pratique des hautes études (PSL, Paris) envisage cette nomination non comme un aboutissement, mais comme un chemin qui s’ouvre devant lui pour creuser les sciences vétérotestamentaires.

« Je vais continuer dans le sillage de Matthieu Richelle, le professeur actuel d’Ancien Testament à la FLTE, qui vient d’être nommé à l’Université catholique de Louvain-la-Neuve (UCL) en Belgique, et relever les défis d’élaborer une réflexion théologique de bon niveau, continue Antony Perrot. Mon but est de proposer aux étudiants de la FLTE une formation académique exigeante en dialogue avec la pratique pastorale et ecclésiale des Eglises évangéliques. »

Suite à sa thèse de doctorat consacrée à des manuscrits de Qumrân, Antony Perrot souhaite développer un travail des textes bibliques qui soit en prise avec l’Ancien Testament, les écrits intertestamentaires et le Nouveau Testament, comme cela s’est beaucoup développé ces dernières décennies dans le monde anglophone. « Au nombre de mes influences, il y a Matthieu Richelle, avec lequel j’ai beaucoup collaboré, et des spécialistes de la Bible comme les professeurs R. W. L. Moberly de l’Université de Durham pour sa théologie de l’Ancien Testament ou Gregory K. Beale du Séminaire théologique de Westminster aux Etats-Unis pour sa réflexion autour de l’usage de l’Ancien Testament dans le Nouveau. » Il souligne encore ce qu'il doit à des spécialistes de l'Ancien Testament comme Bruce K. Waltke, John Goldingay ou Walter Brueggemann.

Une première pour la FREE

Fin août, Antony Perrot et son épouse Nathalie quitteront l’Eglise évangélique des Marronniers à Rolle (FREE) au service de laquelle ils sont entrés tous deux en novembre dernier. C’est la première fois qu’un pasteur de la FREE est nommé professeur titulaire à la FLTE. Plusieurs Romands y ont enseigné comme chargés de cours par le passé, mais jamais un pasteur de la FREE n’y a été nommé professeur. Antony Perrot poursuivra son activité d’enseignement à la HET-PRO de Saint-Légier.

En 2019, il a assumé la direction de la publication « Les manuscrits de la mer Morte au lendemain de leur 70e anniversaire », un ouvrage collectif qui a repris les différentes conférences données à l’occasion d’une journée d’études de la HET-PRO en 2018.

Antony Perrot est né en Belgique, puis a passé une bonne partie de son enfance et de son adolescence dans le sud-ouest de la France. Il a été étudiant de la FLTE (Bachelor en théologie), puis de l’Ecole pratique des hautes études en Antiquité méditerranéenne et proche orientale (Master). Suite à son mariage avec Nathalie, étudiante suisse à la FLTE, il a effectué un stage pastoral à l’Eglise évangélique L’Arc-en-ciel à Gland (FREE) en 2014-2015.

Dans son communiqué de presse annonçant la nomination d’Antony Perrot, la FLTE « se réjouit d’être un terreau privilégié pour le développement de nouveaux talents et un lieu d’excellence pour la formation des pasteurs et responsables chrétiens comme pour la recherche théologique ».

Serge Carrel

1 réaction

  • Jacques Blandenier vendredi, 15 mai 2020 17:42

    Félicitation à Antony... et regrets pour la pastorale FREE. Espérons cependant que sa présence à la FLTE attirera des candidats de nos Eglises à choisir d'aller étudier à Vaux-sur-Seine.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Sélina Imhoff : « Prends soin de ta vie et marche ! »

    Lun 25 janvier 2021

    Dimanche 24 janvier, la pasteure Sélina Imhoff a apporté la prédication du culte radiodiffusé sur RTS Espace 2 depuis l’église évangélique FREE de Meyrin. A partir des textes de Marc 5 : 22-43, elle a voulu communiquer qu’à l’heure où la pandémie isole les plus vulnérables, « il n’est jamais trop tard pour que la vie de chacun prenne un sens nouveau ». Voici le texte de sa prédication :

  • Karin et Eric Stauffer : à plein temps au service des couples en difficulté

    Ven 15 janvier 2021

    Loin de songer à la retraite, Karin et Eric Stauffer quittent leur ministère pastoral dans l’Eglise évangélique des Uttins (FREE), à Yverdon-les-Bains, et se lancent à plein temps dans « Couple à cœur », un ministère d’accompagnement de couples chrétiens en difficulté.

  • Deux cultes radiodiffusés depuis l’Eglise FREE de Meyrin : « Une joie ! »

    Jeu 14 janvier 2021

    Les dimanches 24 et 31 janvier, les pasteurs Sélina Imhoff et Philippe Henchoz présideront « avec joie » les cultes qui seront radiodiffusés sur RTS Espace 2 depuis l’Eglise évangélique FREE de Meyrin (GE). Les thématiques de leur prédication s’inscrivent dans une veine d’encouragement en ce temps de pandémie.

  • Le Christ s’est arrêté au Mormont

    Ven 18 décembre 2020

    La première « zone à défendre » (ZAD) de Suisse occupe la colline du Mormont, sur les communes vaudoises de La Sarraz et d’Eclépens, pour empêcher l’entreprise de ciment Holcim de s’étendre. Luc Badoux, pasteur du lieu, est allé à la rencontre des militants comme aussi la diacre Lyne Gasser. Un Noël chrétien au Mormont ? Reportage diffusé le 20 décembre 2020 sur RTS La Première.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !