Jour 5: prions pour la foi, l’espérance et l’amour dans les maisons (27 mars)

Maxime Jaquillard vendredi 27 mars 2020

Se trouver confinés en famille n’est pas toujours aisé. Devoir faire l’école à la maison peut attiser les tensions entre parents et enfants et au sein des couples… L’action de prière « 21 x 5 = ? » vous invite aujourd’hui à prier pour les personnes confinées, pour les couples et les familles. Cette proposition est signée Maxime Jaquillard, pasteur dans l’Eglise évangélique de Gimel (VD).

A l’heure actuelle, le danger, ce n’est pas seulement le virus, mais l’empoisonnement de la vie sociale et des relations humaines. Le contexte d’incertitude générale, le climat anxiogène et les possibilités restreintes de fuir les conflits sont susceptibles d’augmenter les tensions personnelles et les conflits interpersonnels dans les maisons. Certaines réactions à cette situation peuvent amener des attitudes problématiques et des comportements malsains. Cela fragilise également l’organisme face à la maladie.

Cette crise va se prolonger. Dès aujourd’hui, développons quotidiennement dans les maisons un mode de vie sain, simple et adapté. De saines habitudes facilitent la persévérance, un jour après l’autre, dans l’espérance de traverser cette crise ensemble. « Soyez donc sages et sobres afin de vous livrer à la prière. Avant tout, ayez un amour ardent les uns pour les autres, car l’amour couvrira une foule de péchés » (1 Pierre 4.7).

Voici une saine habitude pour être renouvelé dans la foi, l’espérance et l’amour : « Mais toi, quand tu pries, entre dans ta chambre, ferme ta porte et prie ton Père qui est là dans le lieu secret ; et ton Père, qui voit dans le secret, te le rendra » (Matthieu 6.6).

Louange :

Merci Seigneur parce que « Tu es mon refuge et ma forteresse, mon Dieu en qui je me confie ! » (Psaume 91.2).

Confession :

Pardon pour toute attitude et tout comportement qui mène à des relations malsaines et à des dépendances nuisibles pour soi et les autres.

Pardon pour notre manque de temps passé dans l’intimité avec toi, Seigneur.

Intercession :

Que les habitants de notre pays développent des attitudes saines dans leurs relations à la maison.

Que nos contemporains gèrent leurs peurs en prenant soin de leur psychisme et en se motivant pour des actions saines.

Que les chrétiens gèrent leurs peurs en trouvant la paix et l’espérance dans une nouvelle intimité avec Dieu, par la Parole et la prière.

Prions le Psaume 91 pour nos familles.

Que personne ne reste seul et que chacun puisse trouver l’équilibre entre donner, demander, refuser et recevoir du soutien.

Prions pour que les chrétiens aient le courage de partager la foi et l’espérance en Jésus-Christ efficacement.

 

Merci de tout cœur pour votre engagement dans la prière !
Rendez-vous demain avec un nouveau sujet de prière.

Laissez une réaction

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

  8 avril

  • «Il m'a donné un nom» avec Christine Gallay (CMI)
  • «Les projets de l'Eternel» avec Emmanuel Ziehli (Vitamine B)
15 avril
  • «Apprendre de la création» avec Dave Bookless (Intelligence de la foi)
  • «Yeshua» avec Chuch for the Nations (Music Zone)

myfreelife.ch

  • Mettre la crise en crise

    Mar 31 mars 2020

    En cette période de confinement, la vie de foi est une ressource qui nous pousse à ne pas nous enfermer « dans le bunker de la peur et de la protection ». C’est notamment ce qu’a dit Panteleimon Giannakopoulos, professeur de psychiatrie à l’Université de Genève qui répondait aux questions de Gabrielle Desarzens dans l’émission Babel du 22 mars dernier.

  • «Chronique de la salle de bain #8» : «En chacun de nous sommeillent deux loups...» (Marie Ray)

    Jeu 26 mars 2020

    Un indien raconte à son petit-fils une parabole sur le coeur de l'homme: il y aurait en celui-ci deux loups... un bon et un mauvais. Lequel va gagner? C'est la réflexion que nous propose Marie Ray à l’occasion de sa huitième « Chronique de la salle de bain ». Un clip à découvrir.

  • Coronavirus : la fragilité des personnes en souffrance psychique mise à l’épreuve

    Jeu 26 mars 2020

    Les moments de partage se sont multipliés à La Maison Béthel, qui accueille des adultes en fragilité psychique passagère ou chronique. « La parole soulage. Et notre population doit pouvoir dire. Et se dire », résume jeudi 26 mars Claude-Alain Nuti, l’un de ses deux aumôniers.

  • « Ma femme va mieux. Nous avons gardé confiance en Dieu »

    Ven 20 mars 2020

    Diagnostiquée positive au coronavirus il y a deux semaines, Liliane Meylan est au CHUV « et va un peu mieux depuis deux jours », confie vendredi 20 mars à Lausanne son mari Jean-Jacques. Asthmatique et atteinte par trois fois de tuberculose pulmonaire au cours de sa vie, sa remise sur pied n’était pas gagnée !

eglisesfree.ch

  • Coronavirus : les mesures à prendre proposées par la FREE et l'OFSP

    Ven 06 mars 2020

    Comme plusieurs unions ou fédérations d’Eglises, la FREE a proposé à ses Eglises membres de prendre les mesures suivantes en lien avec la propagation du coronavirus ou covid-19. Voici ce qui a été indiqué aux responsables des Eglises membres.

  • Partenariat avec la Ligue pour la lecture de la Bible

    Ven 12 avril 2019

    Le 6 avril 2019, lors de la Rencontre générale de la FREE, Philippe Thueler, Secrétaire général de la Fédération, a annoncé officiellement le partenariat entre la Ligue et la FREE pour la formation et le coaching des églises pour ce ministère.

  • Qui contacter en cas de soupçon d'abus sexuels sur les mineurs?

    Dim 03 mars 2019

    En complément à la nouvelle charte des moniteurs de l'enfance de la FREE, voici la liste des services et associations à contacter, selon les cantons, en cas de soupçon d'abus sur un mineur.

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

Blogs évangéliques

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !