Quel programme pour mon école du dimanche ?

Johanne Rochat vendredi 28 juin 2024

A cette époque de l’année, plusieurs responsables de l’enfance, dans les Églises, partent à la recherche d’un programme pour la rentrée. Johanne Rochat, coordinatrice enfance de la FREE, rappelle qu’une brochure présentant plusieurs programmes a été publiée par la Commission enfance. Elle présente plus particulièrement un programme intéressant, le « Projet Évangile ».

La première « école du dimanche » a été créée en 1781, dans le but de fournir une instruction aux enfants pauvres qui devaient travailler pour subvenir aux besoins de leur famille. Ils ne pouvaient donc pas aller à l'école, et le dimanche était leur seul jour de libre. De cette initiative est né un mouvement.

Aujourd’hui encore, le terme « école du dimanche » est utilisé dans nos Églises, pour parler du temps consacré aux enfants pendant le culte. Celui-ci est cependant de moins en moins utilisé, sûrement parce que la prise en charge des enfants, le dimanche, ressemble de moins en moins à une école.

Ainsi, une question préoccupe tous les responsables de l’enfance, les monitrices et les moniteurs : comment créer un environnement où les enfants se sentent bien à l'Église, un environnement accueillant et chaleureux qui leur donne envie de revenir, un lieu où ils s'épanouissent et grandissent en sagesse et en connaissance de Dieu ? Et, à la fin de l'année scolaire, une autre interrogation surgit : quel programme choisir pour l'année suivante ?

Des manières différentes de prendre soin des enfants

Chaque monitrice et chaque moniteur possède une sensibilité différente, une manière d’animer les rencontres qui lui est propre. Certains sont très créatifs et investissent beaucoup de temps dans la préparation de l’animation. D’autres misent beaucoup sur le vécu du moment. Il y a des moniteurs qui n’aiment pas la contrainte et d’autres qui ont besoin d’un cadre rassurant. Comment concilier les manières différentes de prendre soin des enfants ?

La clé est d'abord de développer une vision commune. C’est un peu comme regarder au loin et décider quelle montagne on va gravir. Puis, il s’agit de choisir ensemble le chemin qui nous y mènera. Tout le monde n’empruntera peut-être pas les mêmes sentiers, mais tout le monde aura le même objectif.

Le choix du programme est important. Il doit convenir à tous les chemins. Un programme clé en main permet aux monitrices et aux moniteurs ayant besoin d’être conduits d’avoir un outil adapté. Celles et ceux qui aiment créer peuvent prendre des libertés sur la forme, tout en suivant le fil rouge proposé.

Trouver le bon programme

Avec la Commission enfance de la FREE (www.enfancefree.ch), nous avons mis à jour et développé une brochure intitulée « Formations & programmes pour l'enfance ». Celle-ci avait initialement été élaborée par les communautés évangéliques « Église pour Christ », en collaboration avec la Ligue pour la lecture de la Bible. Cette brochure présente plusieurs programmes pour les cultes de l’enfance.

Maintenant, j’aimerais vous proposer un programme particulier, plus en détails. Avez-vous entendu parler du « Projet Évangile » (www.projetevangile.com), édité par Publications chrétiennes (https://publicationschretiennes.com) ? Il s’agit d’un programme sur trois ans. Il parcourt l’Ancien et le Nouveau Testament, chronologiquement, en montrant comment l’Évangile y est présent, de la Genèse à l’Apocalypse.

Le concept qui se cache derrière ce programme est intéressant. Il s’adresse à trois groupes d’âge (3-5 ans, 6-8 ans et 9-11 ans) qui, chaque dimanche, abordent le même thème. Cependant, le matériel à disposition est adapté à l’âge des enfants. Tous les trois ans, les enfants recommencent le cursus, découvrant les mêmes thèmes sous de nouvelles perspectives, adaptées à leur développement.

Dans les petites Églises, il n'est pas toujours possible de former trois groupes d’âge distincts. Avec un tel programme, il est tout à fait possible de proposer du contenu adapté à chaque âge, car la structure est la même pour les trois groupes.

Un programme qui implique les parents

Ce programme présente également l'avantage d'impliquer les parents dans les expériences vécues à l'Église. En effet, chaque dimanche, les enfants retournent chez eux avec des pistes pour discuter en famille du thème du jour. Il s’agit d’un moyen d’aider les parents dont les enfants racontent peu ce qu’ils vivent à l’Église.

Ce programme payant est distribué au format numérique. Mais il est possible d’en recevoir un échantillon gratuit qui couvre quatre semaines. Cet échantillon inclut une très belle frise chronologique qui, j'en suis sûre, sera utile, quel que soit le programme que vous choisirez.

Le choix d’un programme est donc essentiel pour offrir un environnement accueillant et enrichissant aux enfants. Et une vision commune permet de proposer un enseignement cohérent. Mais n’oublions pas de pratiquer une chose essentielle : tisser des liens avec les enfants qui nous sont confiés, les aimer, les encourager et les valoriser. Car cela aussi participe au fait qu’ils vont aimer venir à l’église.

 

Site internet du « Projet Évangile » : https://www.projetevangile.com

Site internet de la Commission enfance de la FREE : https://www.enfancefree.ch

Télécharger la brochure « Formations & programmes pour l'enfance » : https://www.enfancefree.ch/_files/ugd/bdcec3_d858a4e93d5648c1a7efe8562b7661a0.pdf

  • Encadré 1:

    Partagez vos trouvailles

    À la Commission enfance, nous avons une devise : « Les bonnes idées, ça se partage ! » Si vous avez testé un programme qui ne figure pas dans notre brochure, mais que vous recommandez, faites-le-nous savoir.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « J’ai été un bébé volé du Sri Lanka »

    Ven 03 novembre 2023

    Il y a quelques années, un trafic d’enfants proposés à l’adoption à des couples suisses secouait l’actualité. Sélina Imhoff, 38 ans, pasteure dans l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin, en a été victime. Elle témoigne avoir appris à accepter et à avancer, avec ses fissures, par la foi. Et se sentir proche du Christ né, comme elle, dans des conditions indignes. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Pour les Terraz et les Félix, des choix porteurs de vie

    Ven 22 septembre 2023

    Abandonner la voiture et emménager dans une coopérative d’habitation ?... Deux couples de l’Eglise évangélique (FREE) de Meyrin ont fait ces choix qu’ils estiment porteurs de vie. « Le rythme plus lent du vélo a vraiment du sens pour moi », témoigne Thiéry Terraz, qui travaille pour l’antenne genevoise de Jeunesse en mission. « Je trouve dans le partage avec mes voisins ce que je veux vivre dans ma foi », lui fait écho Lorraine Félix, enseignante. Rencontres croisées. [Cet article a d'abord été publié dans Vivre (www.vivre.ch), le journal de la Fédération romande d'Eglises évangéliques.]

  • Vivian, une flamme d’espoir à Arusha

    Jeu 15 juin 2023

    Vivian symbolise l’espoir pour tous ceux que la vie malmène. Aujourd’hui, cette trentenaire tanzanienne collabore comme assistante de direction au siège de Compassion à Arusha, en Tanzanie. Mais son parcours de vie avait bien mal débuté… Nous avons rencontré Vivian au bureau suisse de l’ONG à Yverdon, lors de sa visite en mars dernier. Témoignage.

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !