Coronavirus: «Et si vous diffusiez votre culte sur internet?»

vendredi 06 mars 2020

L’épidémie du coronavirus appelle la créativité. Si, pour certains, il est déconseillé de se rendre dans le lieu de culte de votre Eglise, pourquoi ne se rendrait-elle pas à leur domicile ? Une proposition pour le faire via la chaine Youtube de votre communauté.

Afin d'encourager les personnes âgées, malades ou fragiles à rester à la maison, il est possible de diffuser le culte sur internet, ce qui peut être fait gratuitement et assez facilement avec quelques connaissances d'informatique. Cela pourrait constituer un défi qu'un « geek » de votre Eglise relèverait volontiers !

Une chaine Youtube

Pour cela, deux éléments sont essentiels : avoir ou créer une chaine Youtube pour votre Eglise (et donc une connexion à internet), et installer le logiciel libre OBS (Open Broadcast System) sur un ordinateur (par exemple celui servant à la projection des paroles et à l'enregistrement des messages). Il faut encore pouvoir insérer le signal (son ou image) de la sono (ou webcam ou caméra) dans cet ordinateur. Il existe de nombreux tutoriels vidéo qui décrivent en détail les étapes à suivre.

Un plus pour votre communauté

Après configuration du logiciel, le son, et éventuellement l'image, du culte peuvent être diffusés en direct sur la chaine Youtube de l'Eglise. Selon les configurations, cette chaine peut être publique ou privée (accessible uniquement par un lien que vous envoyez aux membres de l’Eglise). Les membres d’Eglise âgés, malades ou fragiles, peuvent ainsi se connecter sur la chaine à l'heure du culte et le vivre en partie comme s'ils y étaient!

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !