Coronavirus : le pasteur de l’Eglise évangélique de Lonay en quarantaine préventive via une personne de retour de la Porte ouverte à Mulhouse

Serge Carrel vendredi 06 mars 2020 icon-comments 1

Plusieurs évangéliques romands ont été contaminés par le coronavirus suite à leur participation à un grand rassemblement de la méga-church française La Porte ouverte chrétienne à Mulhouse. Un pasteur de la FREE est en quarantaine préventive suite à la maladie d’un des membres de son Eglise.

Depuis le 4 mars, le pasteur Marc Gallay est en quarantaine à son domicile, de manière préventive et pendant 15 jours, avec son épouse. Tous deux ont été en contact rapproché, de moins de deux mètres, avec une personne membre de leur Eglise, qui a été testée positive au covid-19. Cette personne a participé du 17 au 21 février à un séminaire de l’Eglise évangélique La Porte ouverte chrétienne à Mulhouse, où elle semble avoir été contaminée.

Trois fois en contact avec le porteur du virus

« J’ai côtoyé trois fois cette personne ces deux dernières semaines, explique Marc Gallay, deux fois à l’occasion d’un culte et une fois lors d’une rencontre de semaine. Lors du culte du 1er mars, cette personne était assise juste derrière moi. »

L’Eglise évangélique de Lonay, membre de la FREE, prend très au sérieux cette épidémie, « notamment pour les aînés qui fréquentent notre communauté », précise le pasteur qui devrait rester confiné jusqu’au 15 mars. C’est pour cela que les responsables de cette Eglise évangélique ont décidé d’annuler le culte du dimanche 8 mars. « La motivation est d’attendre les résultats des tests des 6 personnes de l’Eglise qui sont actuellement en quarantaine. Mercredi prochain, nous ferons le point et nous envisagerons la suite. Notre désir est de suivre scrupuleusement les directives de l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) », a-t-il ajouté.

La Porte ouverte, foyer de contamination

Selon le « 20 Heures » de TF1 du 5 mars, l’Eglise évangélique de La Porte ouverte à Mulhouse est l’un des foyers de contamination du coronavirus. Par ailleurs, le site d’information « évangéliques.info », cette méga-church évangélique a décidé d’annuler tous ses cultes et toutes ses rencontres de semaine jusqu’au 17 mars. De son côté, le site du quotidien « Le Monde » relève le 5 mars que : « Dans le Haut-Rhin, environ dix personnes sont infectées et ont été hospitalisées à la suite d’un rassemblement évangélique à Mulhouse qui avait réuni 2 000 personnes il y a deux semaines. »

Jonathan Peterschmitt, médecin généraliste et fils du pasteur principal, a lui-même été contaminé. Il a eu l’occasion de parler de manière sereine de son confinement le 3 mars au micro de Jean-Jacques Bourdin sur la radio RMC et le 4 mars sur BFM TV.

Serge Carrel

Les infos de l'Eglise évangélique La Porte ouverte à Mulhouse.

1 réaction

  • Annie samedi, 07 mars 2020 11:55

    Je suis aussi allée à la semaine de jeûne à Mulhouse et j'ai ramené le virus sans le savoir avant hier soir. Une personne de mon église l'a attrapé par mon intermédiaire... Nous fermons l'église de Blonay ce dimanche...

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

  8 avril

  • «Il m'a donné un nom» avec Christine Gallay (CMI)
  • «Les projets de l'Eternel» avec Emmanuel Ziehli (Vitamine B)
15 avril
  • «Apprendre de la création» avec Dave Bookless (Intelligence de la foi)
  • «Yeshua» avec Chuch for the Nations (Music Zone)

myfreelife.ch

  • Mettre la crise en crise

    Mar 31 mars 2020

    En cette période de confinement, la vie de foi est une ressource qui nous pousse à ne pas nous enfermer « dans le bunker de la peur et de la protection ». C’est notamment ce qu’a dit Panteleimon Giannakopoulos, professeur de psychiatrie à l’Université de Genève qui répondait aux questions de Gabrielle Desarzens dans l’émission Babel du 22 mars dernier.

  • «Chronique de la salle de bain #8» : «En chacun de nous sommeillent deux loups...» (Marie Ray)

    Jeu 26 mars 2020

    Un indien raconte à son petit-fils une parabole sur le coeur de l'homme: il y aurait en celui-ci deux loups... un bon et un mauvais. Lequel va gagner? C'est la réflexion que nous propose Marie Ray à l’occasion de sa huitième « Chronique de la salle de bain ». Un clip à découvrir.

  • Coronavirus : la fragilité des personnes en souffrance psychique mise à l’épreuve

    Jeu 26 mars 2020

    Les moments de partage se sont multipliés à La Maison Béthel, qui accueille des adultes en fragilité psychique passagère ou chronique. « La parole soulage. Et notre population doit pouvoir dire. Et se dire », résume jeudi 26 mars Claude-Alain Nuti, l’un de ses deux aumôniers.

  • « Ma femme va mieux. Nous avons gardé confiance en Dieu »

    Ven 20 mars 2020

    Diagnostiquée positive au coronavirus il y a deux semaines, Liliane Meylan est au CHUV « et va un peu mieux depuis deux jours », confie vendredi 20 mars à Lausanne son mari Jean-Jacques. Asthmatique et atteinte par trois fois de tuberculose pulmonaire au cours de sa vie, sa remise sur pied n’était pas gagnée !

eglisesfree.ch

  • Coronavirus : les mesures à prendre proposées par la FREE et l'OFSP

    Ven 06 mars 2020

    Comme plusieurs unions ou fédérations d’Eglises, la FREE a proposé à ses Eglises membres de prendre les mesures suivantes en lien avec la propagation du coronavirus ou covid-19. Voici ce qui a été indiqué aux responsables des Eglises membres.

  • Partenariat avec la Ligue pour la lecture de la Bible

    Ven 12 avril 2019

    Le 6 avril 2019, lors de la Rencontre générale de la FREE, Philippe Thueler, Secrétaire général de la Fédération, a annoncé officiellement le partenariat entre la Ligue et la FREE pour la formation et le coaching des églises pour ce ministère.

  • Qui contacter en cas de soupçon d'abus sexuels sur les mineurs?

    Dim 03 mars 2019

    En complément à la nouvelle charte des moniteurs de l'enfance de la FREE, voici la liste des services et associations à contacter, selon les cantons, en cas de soupçon d'abus sur un mineur.

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

Blogs évangéliques

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !