Culte commun sur la Côte vaudoise : le regard du vidéaste Henri Bacher

Henri Bacher lundi 08 juin 2020

Dimanche 7 juin, 7 Eglises de la Côte vaudoise ont célébré un culte commun via YouTube. Henri Bacher, vidéaste et fondateur des plateformes vidéo BibleTube et BibleTubeEnfant, jette à nouveau son regard sur cette nouvelle prestation vidéo des Eglises FREE.

Impressionné ! J’ose l’écrire, alors que j’étais bien critique sur les premières prestations des cultes diffusés en vidéo. C’est surtout impressionnant, depuis le début du semi-confinement, de voir l’évolution qualitative de la prestation si on considère le culte diffusé le 7 juin 2020, par un regroupement de sept communautés de la Côte vaudoise.

Un thème traverse le culte

Le thème du culte, qui était le corps du Christ, a été admirablement traité du début jusqu’à la fin, par les messages, par l’image et par les différentes participations. Si je me mets à la place du spectateur externe, non « églisé » – puisque en diffusant sur les réseaux sociaux, nous sommes aussi sur la place publique – je peux être interpellé par l’image renvoyée. Et qui correspond à notre ADN de fédération : diversité d’âges, de styles, de cultures musicales. Les réalisateurs de cette production ont réussi à donner l’impression que la spiritualité diffusée est portée par les 30-45 ans ! Ce qui est aussi vrai !

L’image d’un foi non « cravatée » et non « litugisée »

Nos Eglises ne sont pas des « communautés de vieux ». Il n’y a pas de costume religieux. Bravo à l’habillement des différents participants qui donnait ce ton d’un ensemble non religieux et qui donne l’impression d’une foi non « cravatée » ou « liturgisée » par la robe pastorale. Bravo aussi au final avec la présentation de ces personnes qui chantent et dont le nom de la communauté, dont ils font partie, s’affiche. C’est ça le langage de l’image. On montre et on fait ressentir l’unité et le corps du Christ, au lieu d’en parler ou d’en discourir.

Bravo au prédicateur et aussi à celui qui a parlé sur les Proverbes. De vrais « stand-uppers ». Des personnes qui donnent l’impression d’improviser leur message, alors qu’à la base, probablement, il a été écrit, en tout cas pour la prédication. C’est le langage de la télé. Un petit bémol toutefois par rapport aux intervenants qui ont lu leur message-écrit-pour-être-lu ! Bon, ce n’est qu’un petit détail !

De petites séquences vidéos bienvenues !

L’inclusion de petites séquences vidéos, comme celle faisant référence au lac et à la pêche miraculeuse : excellent ! J’ai aussi apprécié la construction de la prière finale. Très pertinent ! Pourtant, attention au langage qu’on utilise. Comme on est sur un espace public, quelle résonance va avoir le fait de demander que le « Christ règne sur la Côte vaudoise ». Pour les personnes de nos Eglises, c’est évident, souhaitable, mais les quidam sur la place publique, ne vont-ils pas voir le spectre de l’Eglise chrétienne qui veut, à nouveau, prendre le pouvoir ?

Suite et fin…

Surtout, il me paraît important de ne pas s’arrêter en chemin. Pourquoi ne pas continuer par la diffusion régulière d’un « culte » sur les réseaux sociaux ? Une fois par mois ? En incluant toutes les communautés d’une région ?
Si cela se faisait, il faudrait absolument choisir des personnes télégéniques pour passer à l’écran. C’est comme pour la musique. Il y a ceux qui ont le talent de la musique et ceux qui ne l’ont pas. Il faudra aussi relooker l’aspect scénique. Je ne suis pas sûr qu’un canapé en arrière-plan soit la bonne symbolique pour une spiritualité chrétienne dynamique !

Henri Bacher
Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Oui, la relève de l’Eglise passe par les femmes »

    Ven 16 septembre 2022

    Nel Berner, 52 ans, est dans la dernière ligne droite de ses études en théologie à la HET-PRO. Pour elle, la Bible est favorable au ministère féminin. Et les communautés doivent reconnaître avoir besoin tant d’hommes que de femmes à leur tête.

  • Prostitution à Zurich : l’Eglise en première ligne

    Mar 23 août 2022

    Entre 3'000 et 5'000 personnes se prostituent dans des conditions indignes à Zurich, où une passe oscille entre 20 et 50 francs. En cause : la pauvreté aggravée par la pandémie, épinglent Sœur Ariane et le prêtre Karl Wolf, qui leur apportent quotidiennement nourriture et chaleur humaine. Un reportage diffusé dimanche 28 août dans Hautes Fréquences, sur RTS La Première.

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !