Norbert Valley : «Je suis prêt à aller en prison»

Gabrielle Desarzens mercredi 31 octobre 2018

Jeudi 25 octobre, le pasteur évangélique Norbert Valley aurait dû être jugé pour avoir nourri et logé un réfugié togolais menacé d’expulsion. Une fois l’ajournement de l’audience annoncé – sans explication – et devant le Ministère public neuchâtelois où était rassemblée une septantaine de manifestants, il s’est dit prêt à aller en prison.

Philippe Thueler, secrétaire général de la FREE, et Jamin Vazquez, collègue à Morat de Norbert Valley étaient présents pour soutenir le ministre incriminé. A leurs côtés, plusieurs organisations comme Amnesty International, ou la communauté catholique Sant’Egidio, et des pancartes avec des versets de Matthieu 25 : « J’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger, j’étais nu et vous m’avez habillé, j’étais étranger et vous m’avez accueilli ». Pour la justice qui veut l’amender de 1'000.- , Norbert Valley a contrevenu à la Loi sur les étrangers qui stipule qu’il est interdit d’aider une personne qui n’a pas ou plus le droit de séjourner en Suisse. Mais le pasteur évangélique n’entend pas payer une telle amende et préfère aller derrière les barreaux. C’est ce qu’il a déclaré au micro de Hautes Fréquences sur RTS La Première.

Un problème éthique

Yvette Bourgeois de l’Aravoh (Association auprès des Requérants d'Asile de Vallorbe Oecuménique et Humanitaire) était de la manifestation, comme aussi le théologien réformé Pierre Bühler. Celui-ci a notamment indiqué, comme d’autres chrétiens autour de lui, qu’il était important de faire entendre que la solidarité avec des personnes en détresse ne devrait pas être punissable : « Quand la révision de la loi sur les étrangers a introduit ce paragraphe 116 qui condamne tout appui aux personnes illégales, je pense que là il y a vraiment un problème de droit, a-t-il dit. On arrive à un délit de solidarité et à un problème théologique et juridique. » Car toute une tradition biblique appelle à venir en aide aux faibles, aux plus petits. « Punir une solidarité me semble être un problème éthique, finalement. Or le droit devrait pouvoir être un reflet de l’éthique », a-t-il conclu.

Norbert Valley a reçu copie des plus de 2600 signatures d’une pétition intitulée « Secourir une personne en détresse n’est pas un crime ! »

Gabrielle Desarzens

Publicité

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

27 mars

  • «La persécution des chrétiens au Nigeria» avec Philippe Fonjallaz (Ciel ! Mon info)
  • «Vivre la réconciliation. Reportage sur le génocide de 1994 au Rwanda» (Connexion)

3 avril

  • «Rapper pour donner espoir» avec Mij Ases (Ciel! Mon info)
  • «Football : la plus belle victoire» (Connexion)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Dans la tourmente algérienne, la femme chrétienne est particulièrement vulnérable

    Jeu 21 mars 2019

    Les chrétiens, pourtant largement minoritaires, descendent eux aussi dans la rue en Algérie. Mais ils sont nombreux à craindre une récupération du mouvement par les islamistes. Sur fond de difficultés politiques et économiques, les femmes chrétiennes sont parmi les plus vulnérables aujourd'hui dans le pays, dénonce une avocate algéroise de passage en Suisse.

  • Nouvel ecclésiastique enlevé dans la ceinture sahélienne

    Mer 20 mars 2019

    Un prêtre burkinabé a été enlevé dimanche 17 mars dans la ceinture sahélienne. Dans cette région, le commerce des otages est fructueux et vise plusieurs personnes liées aux églises. L’évangélique Béatrice Stockly est toujours aux mains des djihadistes depuis le 7 janvier 2016.

  • Union des responsables religieux vaudois face à Christchurch

    Mar 19 mars 2019

    Quelque 100 personnes se sont réunies à Lausanne lundi soir 18 mars à l’appel des responsables religieux vaudois pour dénoncer les attentats terroristes de Christchurch, en Nouvelle-Zélande. Parmi eux, Christian Monod, pasteur à l’église évangélique de Lazare, à Bussigny.

  • Ethique versus business

    Mer 13 mars 2019

    Le Conseil des Etats a refusé cette semaine que les multinationales suisses soient cadrées à l’étranger. Une façon de donner raison aux lobbys économiques en dépit du respect des droits humains et environnementaux.

eglisesfree.ch

  • Conférence et table ronde sur le discipulat durant la Rencontre générale du 6 avril à Bienne

    Jeu 21 mars 2019

    Samedi 6 avril, la FREE lance une formule améliorée lors de sa Rencontre générale de printemps. A côté du temps habituel d’assemblée générale – nous ne manquerons pas la traditionnelle présentation des comptes, c’est de saison – le Bureau de la Rencontre générale vous invite à un temps de conférence puis de table-ronde interactive autour d’une thématique contemporaine avec des acteurs et spécialistes du domaine: le discipulat. Un temps inspirant et participatif auquel est convié un large public de nos Eglises et au-delà, dès 14h à l’Eglise évangélique des Ecluses à Bienne. Bienvenue !

  • Commission jeunesse

    Ven 15 février 2019

    La commission jeunesse a pour objectif de créer du lien entre les jeunes de la FREE, entre les différentes fédérations et générations ; de former les responsables jeunesse et d’accompagner les conseils d’églises dans leurs questionnements.

  • Commission Europe

    Ven 25 janvier 2019

    En lien avec les Oeuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions "missionnaires" (Afrique-Moyen Orient et Asie), la commission Europe a pour objectif d'accompagner (c'est-à-dire écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur ministère en Europe.

  • Soutenez l'Action de Noël 2018 au Tchad et en Thaïlande

    Lun 03 décembre 2018

    Vous pouvez soutenir ces deux projets et obtenir des information supplémentaires à leur sujet sur les sites internet www.eglisesfree.ch et www.sme-suisse.org.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !