Déconfinement: «Rien ne change!» pour les évangéliques suite aux décisions du Conseil fédéral

Serge Carrel vendredi 29 mai 2020

Le « grand déconfinement » annoncé mercredi dernier par le Conseil fédéral n’a quasi pas d’incidences sur le plan de protection mis en place par le Réseau évangélique suisse (RES). Les cultes évangéliques doivent observer des mesures sanitaires qui limiteront l’affluence dans les lieux de rassemblement pour quelque temps encore. Le directeur du RES, Christian Kuhn, fait le point pour lafree.info.

« En gros les évangéliques devront continuer à appliquer ces prochaines semaines le plan de protection que nous avons déjà mis en place ! » Christian Kuhn, directeur du Réseau évangélique suisse (RES), tempère les velléités qu’ont fait naître les perspectives de « grand déconfinement » initié le mercredi 27 mai par le Conseil fédéral pour le samedi 6 juin. Le Plan de protection du RES reste le même et le pense-bête proposé par lafree.info connaît quelques aménagements, mais conserve les principales limitations proposées. Distance sociale, mesures d’hygiène et traçabilité demeurent de mise !

Un assouplissement sur les 4 m2 par personne

« Par rapport au plan de protection que les évangéliques alémaniques avaient proposé au moment de la première édition, nous avions pris quelques libertés, notamment avec la possibilité d’occuper une place sur deux, en quinconce, dans la salle de culte. Cette option a été avalisée, explique Christian Kuhn. La raison : même si nous sommes à 50 centimètres les uns des autres, les possibilités de transmission du virus sont moins grandes, parce que nous regardons tous dans la même direction, avec une chaise vide devant soi. » Pour clarifier la communication, le RES propose de placarder une affichette supplémentaire à l’entrée du lieu de culte, outre celle de l’Office fédéral de la santé publique. Cette affichette précise le nombre de personnes qui peuvent être accueillies dans le lieu de culte et les mesures sanitaires à observer.

La louange possible pour tous moyennant le port du masque !

Le directeur du Réseau évangélique suisse apporte aussi des précisions sur les temps de louange. Le plan de protection indique que les participants ne chantent pas. Seuls, les chanteurs du groupe de louange peuvent le faire. Christian Kuhn précise qu’il est possible à une communauté de chanter moyennant le fait que chaque participant porte un masque ! Au directeur du Réseau évangélique d’ajouter qu’« il n’y a pas que le chant pour louer le Seigneur. Nous pouvons partager des témoignages, développer une louange gestuée… faire preuve de créativité, sans recourir au chant ! »

Les groupes de maison soumis au plan de protection du RES

Christian Kuhn tient aussi à tempérer les envies de rassemblement nées du passage de 5 à 30 du nombre de personnes qui peuvent se retrouver en groupes. Cette augmentation ne concerne pas les groupes de maison ou les groupes de jeunes, parce que ces groupes ne ressortent pas des activités privées ou informelles. Ils font vraiment partie des activités d’Eglise et sont soumis au plan de protection des Eglises évangéliques. Les organisateurs de rencontres en petits groupes peuvent se rencontrer, mais doivent observer les différents points du plan de protection du RES ou du pense-bête de lafree.info. Notamment la distance sociale de deux mètres entre les participants et le nettoyage des mains à l’entrée de l’appartement ou de la maison. (Voir aussi le document: La gestion de petits groupes en période de Covid-19: guide pour les responsables de petits groupes (RES), ajout 5 juin)

Un appel à la prudence !

Alertés par le fait que les communautés évangéliques peuvent devenir des foyers de l’épidémie, comme cela s’est passé en février dernier à l’Eglise évangélique La Porte ouverte chrétienne à Mulhouse et encore dans une Eglise baptiste à Francfort au mois de mai, les responsables évangéliques doivent se montrer prudents. C’est en tout cas l’invitation que le directeur du RES leur adresse. « Je suis très reconnaissant par rapport à la manière dont nos Eglises en Suisse romande ont observé les mesures mises en place par les autorités, complète Christian Kuhn. Je n’ai pas eu connaissance de communautés qui auraient jusqu’ici transigé avec les mesures de sécurité sanitaires. »

La prochaine étape de ce « grand déconfinement » devrait intervenir le 19 juin, date de la levée de l’état d’urgence au niveau suisse et de la remise de la responsabilité des mesures sanitaires en cas d’épidémie aux cantons.

Serge Carrel

  • Encadré 1:

    Lafree.info met en place une nouvelle discussion-débat Zoom sur l’application du plan du RES

    Le mardi 2 juin à 17h, lafree.info propose à toutes les personnes intéressées, y compris à l’extérieur de la FREE, une discussion-débat Zoom autour de la mise en place du Plan de protection pour les Eglises évangéliques proposé par le Réseau évangélique suisse. L’occasion de poser toutes les questions en lien avec la mise en place de ce plan et d’échanger sur ce qui est mis en place pour « faire communauté » avec les personnes qui ne pourraient pas participer à la vie communautaire faute de place dans le lieu de culte.

    Animation : Serge Carrel, lafree.info.

    Le lien pour se connecter à la discussion-débat Zoom.

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

24 juin

  • «La mission dans la Bible» avec Timothée Joset (Ciel! Mon info)
  • «A la poursuite de votre lion» avec Camille Kursner (SPPA)

1er juillet

  • «La mission dans l'histoire» avec Timothée Joset (CMI)
  • «Améliorer nos relations avec les autres» avec Camille Kursner (SPPA)

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !