Timothée Gerber réalise un jeu vidéo en lien avec Halloween

lundi 26 août 2019

Timothée Gerber a initié des enfants et des jeunes à la création de jeux vidéo. Ensemble, ils lancent un jeu pour les 8-12 ans afin d’encourager à réfléchir à la fête d’Halloweeen. Disponible gratuitement sous format d’applications pour les téléphones portables, les tablettes et pour les ordinateurs, « Halloween, dis adieu à la mort ! » propose une activité originale pour tous les « gamers » en culottes courtes.

Timothée Gerber et son équipe viennent de lancer un jeu vidéo à utiliser tout particulièrement lors de la prochaine fête d’Halloween. Disponible sur smartphones, tablettes et ordinateurs via www.halloween-game.com, « Halloween, dis adieu à la mort ! » permet à des enfants de 8 à 12 ans de jeter un autre regard sur cette fête qui aime flirter avec la mort. Ce jeu emmène les enfants dans trois histoires différentes : « Mort de peur », « Mort de rire » ou « Mort à retardement ». A chaque étape du jeu, le « gamer » dispose de deux choix qui vont lui permettre d’avancer dans l’histoire… et au final de recevoir des trophées. Le jeu témoigne de valeurs et du message chrétiens.

Un passage par Taïwan

Pour développer ses compétences, cet artiste en devenir est allé suivre une formation à Taïwan dans une école qui enseigne la réalisation de dessins animés et de films d’animation. Suite à cette école, il a fait une rencontre providentielle avec un ingénieur en informatique qui l’a pris sous son aile et qui continue à lui transmettre son savoir. Actuellement, il planche avec d’autres sur la réalisation de deux nouveaux jeux qui s’appelleront « Plouf les Oufs » et « Angry Panda ». Son but ultime n’est pas la sortie de ces jeux, mais c’est surtout d’inclure dans le processus de création, des enfants et des jeunes passionnés qui débutent eux aussi.

« Quand j’étais enfant, explique Timothée Gerber, j’étais moi-même un « gamer » et cette activité m’a beaucoup habité. A l’adolescence, j’ai eu la conviction qu’il fallait que j’arrête de jouer pour apprendre à créer des jeux vidéo. »

Actif aux Fabricants de Joie

Membre des Fabricants de Joie pour la Suisse romande, un mouvement chrétien international qui travaille parmi l’enfance, la jeunesse et les familles, Timothée Gerber est à la tête de leur département « Fresh Fantasy ». Ce service a deux buts. Premièrement, initier des joueurs à la création de jeux vidéo pour les aider à découvrir leur vocation et les aider à grandir avec Dieu. Deuxièmement, créer des activités de divertissement audio-visuel et des univers ludiques dans lesquels il est possible de s’immerger. A l’intérieur de ces univers, Timothée Gerber souhaite que tous les « gamers » aient l’occasion, s’ils le souhaitent, de découvrir l’amour de Dieu. (c)

Plus d’infos sur un site dédié.

Une présentation du jeu sur youtube : « L'interview des scénaristes du jeu Halloween (Dis adieu à la mort) ».

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

12 février
  • «Répondre de sa foi au quotidien» avec Yannick Imbert (Intelligence de la foi)
19 février
  • «Le christianisme est-il démodé? » avec David Bohomme (One’Talk)
  • «Monsieur Amar: les discriminations dont sont victimes les musulmans européens dans leur pays d’origine » (Ciel! Mon info)

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

  • Rencontre générale: vers un nouveau modèle de financement de la FREE

    Mer 18 décembre 2019

    La Rencontre générale de la FREE, dans sa nouvelle formule, a en bonne partie été consacrée à la présentation d’un nouveau modèle de financement. Quant au thème de réflexion de la journée, il était consacré aux bâtiments d’Eglises, leurs caractéristiques « missionnelles » ou non.

  • Inondations au sud du Laos: le riz vient à manquer dans certains villages

    Jeu 05 décembre 2019

    Les inondations du début du mois de septembre dernier dans les six provinces du sud Laos sont passées inaperçues pour la majorité des Européens. Trois mois après, les cicatrices laissées par cette catastrophe restent profondes.

  • Soutenez l'Action de Noël 2019 au Sénégal et en France

    Jeu 05 décembre 2019

    Vous pouvez soutenir ces deux projets et obtenir des informations supplémentaires à leur sujet sur les sites internet www.eglisesfree.ch et www.sme-suisse.org.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !