Udo Jüdt lance les Concerts de la Côte

mardi 17 mars 2015

Permettre aux artistes chrétiens de s’exprimer en dehors de nos Eglises : voilà le désir de Udo Jüdt, l'un des co-organisateurs des Concerts de la Côte à Lonay.

concet-cote-balle« Les chrétiens ont développé une créativité artistique qui vaut la peine, s'enthousiasme Udo Jüdt en parcourant la salle de spectacle de Lonay, près de Morges. Mais nous cachons ce patrimoine artistique ! Dieu nous a dit d'aller dans le monde, d'exporter le message de la Bonne Nouvelle ! » C'est pourquoi, assisté de Nicolas Schaffner, Udo Jüdt organise les Concerts de la Côte à la Maison des pressoirs de Lonay.

Un concert vient d'avoir lieu avec Flavie et Olivier Crisinel-Cheuwa, d'excellents solistes gospel de Suisse romande. Le chanteur pop-rock français Theozed a également laissé un excellent souvenir de son passage à la Maison des pressoirs, de même que l'équipe de la comédie musicale Sans Re’Père, celle de Simra Dance et la chanteuse vaudoise Anne-France Muller. Le prochain spectacle sera une célébration de Pâques qui permettra d'entendre la Passion composée par Pascal Grosjean.

Un potentiel artistique inexploité

Chef d'entreprise à la retraite, Udo Jüdt est persuadé que nos Eglises sont riches d'un potentiel artistique largement inexploité : « La communication non verbale, dont les arts font partie, est une alternative indispensable aux formes intellectuelles de l'évangélisation traditionnelle – exposés, explications, interpellations ».

Les Concerts de la Côte ont vu le jour dans la foulée du stage artistique de Psalmodia qui rassemble 600 à 700 participants chaque été à Gagnières, en France. « Les enseignants sont des artistes chrétiens, mais cinquante pour-cent des participants au stage n'ont pas d'arrière-plan ecclésial, souligne Udo Jüdt. Ils viennent parce qu'une formation de qualité leur est proposée à un prix raisonnable. » Convaincu par cette manière de réunir chrétiens et non-chrétiens autour des arts, il organise les Concerts de la Côte dans le même état d'esprit.

« Musicien non pratiquant »

D'origine allemande, Udo Jüdt a 75 ans. Il est arrivé en Suisse en 1960 pour diriger l’œuvre chrétienne pour enfants Le Grain de blé. « Je jouais du piano, de la flûte et de la guitare, se rappelle-t-il. Avec des amis, nous avions créé un band à Lausanne. On composait et on chantait dans les rues, dans les hôpitaux, dans le parc de Vidy. »

Après un séjour en Allemagne, durant lequel il s'est marié et il a fondé sa famille, Udo Jüdt revient en Suisse en 1970 pour y exercer son métier d'ingénieur en médicotechnique. Il rencontre Guy Barblan à l’Eglise évangélique de Broye – devenue « La Colline » à Crissier (FREE). Tous deux rêvent de former de jeunes musiciens pour la louange dans l’Eglise et ils prient pour la musique de scène chrétienne. Finalement, ils unissent leurs forces et créent l'école de musique Psalmodia.

Actuellement, Udo Jüdt se dit « musicien non pratiquant ». Il aide des artistes chrétiens à être connus et appréciés : « Dieu m'a donné la musique, non pour jouer moi-même, mais pour aider les autres à le faire ».

Claude-Alain Baehler

  • Encadré 1:

    A l'agenda

    Le prochain Concert de la Côte à la Maison des Pressoirs à Lonay :

    - Le 4 avril, à 17h, concert de Pâques « Le ciel m'appelle », La Passion du Christ de Pascal Grosjean.

    Infos sur les Concerts de la Côte, Psalmodia ou le Stage artistique de Gagnières : www.psalmodia.net

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

  • « Oui, la relève de l’Eglise passe par les femmes »

    Ven 16 septembre 2022

    Nel Berner, 52 ans, est dans la dernière ligne droite de ses études en théologie à la HET-PRO. Pour elle, la Bible est favorable au ministère féminin. Et les communautés doivent reconnaître avoir besoin tant d’hommes que de femmes à leur tête.

  • Prostitution à Zurich : l’Eglise en première ligne

    Mar 23 août 2022

    Entre 3'000 et 5'000 personnes se prostituent dans des conditions indignes à Zurich, où une passe oscille entre 20 et 50 francs. En cause : la pauvreté aggravée par la pandémie, épinglent Sœur Ariane et le prêtre Karl Wolf, qui leur apportent quotidiennement nourriture et chaleur humaine. Un reportage diffusé dimanche 28 août dans Hautes Fréquences, sur RTS La Première.

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

eglisesfree.ch

  • FREE : une première « Journée stratégique »

    Ven 03 février 2023

    Les personnes qui exercent un rôle dans la FREE se sont réunies en janvier pour réfléchir à la mise en œuvre de la nouvelle « gouvernance à autorité distribuée » (1). Retour sur une « Journée stratégique » conviviale et studieuse.

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !