Décès de Frère André : « Il a fait connaître l’Eglise de l’ombre »

mercredi 28 septembre 2022

Le mot de « prophète » revient en boucle dans la bouche de ceux qui l’ont côtoyé. Frère André, le « contrebandier de Dieu », est décédé mardi 27 septembre aux Pays-Bas à l’âge de 94 ans. Hommage à un homme « qui avait toujours une longueur d’avance » et qui a fait preuve de courage et de grand discernement en faveur des chrétiens persécutés.

Il s’appelait Anne (André) Van der Bijl, indique mercredi 28 septembre l’ONG Portes Ouvertes (PO) qu’il a créée il y a plus de 65 ans. « Il a su communiquer à beaucoup la mission d’œuvrer en faveur des chrétiens persécutés d’abord derrière ce qu’on appelait le rideau de fer, indique Pierre Tschanz, qui a dirigé l’ONG en Suisse de 1982 à 2009. Il n’était pas un grand organisateur, ni un manager, mais un prophète. Il savait lire entre les lignes, voyait où il fallait aller et quand. Et faisait ce que personne ne faisait. »

Homme de discernement

« C’était un homme de grand discernement, lui fait écho Raymond Favez dans les locaux même de l’ONG. Il était prophète. » Et les deux hommes de relater spontanément cette visite originale que Frère André a faite en décembre 1992 à 415 Palestiniens du Hamas, déportés dans un no man’s land entre Israël et le Liban. « Il leur a apporté des photos de leur famille et des Bibles. C’était tout lui », se souvient Pierre Tschanz. » Et il a sans doute été le seul homme de foi à se rendre auprès d’eux », souligne Raymond Favez, actif depuis 31 ans à PO, qui se rappelle aussi des méditations de cet homme de Dieu « qui te défiaient à chaque fois ».

Evangéliste

C’est en 1955 pendant ses vacances que celui qui est devenu « Frère André » rejoint un groupe de jeunes communistes en Pologne. Il y rencontre des chrétiens et là, c’est le déclic : il sent qu’il lui faut amener des Bibles clandestinement aux chrétiens oubliés des pays de l’Est. « En 1968, quand les Russes ont envahi la Tchécoslovaquie, il est parti à Prague pour distribuer l’Evangile aux soldats russes, commente Pierre Tschanz. C’était un homme qui aimait les chrétiens, mais pas seulement. Il aimait aussi celui qui n’avait jamais entendu parler du message de la Bible. C’était un vrai évangéliste qui avait à cœur la réconciliation des personnes ».

Positif

Il n’est ainsi jamais parti en croisade contre le communisme ou contre l’islam. « Il ne se positionnait jamais « contre » une idéologie, il était foncièrement positif, précise l’ancien directeur de PO. Il était ainsi « pour » le Seigneur, et en faveur des gens. C’était un homme de la Bible, un serviteur de Dieu qui ne se laissait récupérer par personne. Il se montrait volontiers enthousiaste et avait toujours une pensée originale. »

Contrebandier

On estime que Frère André a visité 125 pays et parcouru près d’un million 700 mille kilomètres durant ses voyages pour acheminer des Bibles, prêcher l’Evangile et rencontrer des nécessiteux. En 1967, il écrit une autobiographie, « Le contrebandier », vendue à plus de 10 millions d’exemplaires et traduite en 35 langues. « Par ce livre, il a eu une audience mondiale et a fait connaître l’Eglise de l’ombre », mentionne Pierre Tschanz.

Aujourd’hui, Portes Ouvertes travaille dans plus de 70 pays et compte 1400 collaborateurs.

Gabrielle Desarzens

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Oui, la relève de l’Eglise passe par les femmes »

    Ven 16 septembre 2022

    Nel Berner, 52 ans, est dans la dernière ligne droite de ses études en théologie à la HET-PRO. Pour elle, la Bible est favorable au ministère féminin. Et les communautés doivent reconnaître avoir besoin tant d’hommes que de femmes à leur tête.

  • Prostitution à Zurich : l’Eglise en première ligne

    Mar 23 août 2022

    Entre 3'000 et 5'000 personnes se prostituent dans des conditions indignes à Zurich, où une passe oscille entre 20 et 50 francs. En cause : la pauvreté aggravée par la pandémie, épinglent Sœur Ariane et le prêtre Karl Wolf, qui leur apportent quotidiennement nourriture et chaleur humaine. Un reportage diffusé dimanche 28 août dans Hautes Fréquences, sur RTS La Première.

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !