RTS-Espace2 : nos liens spirituels à la terre sous la loupe

vendredi 15 mars 2013

Lieu de racines par excellence, la terre donne sens et identité à l’être humain. Objet de litiges en ce qui concerne aujourd’hui son accaparement par des multinationales, elle reste envers et contre tout un ferment d’espérance. En marge de la Campagne de Carême des œuvres d’entraide chrétiennes et à l’annonce du printemps, l’émission radio A vue d’Esprit la foule des pieds du 18 au 22 mars.

Nous y marchons toute notre vie et nous y finissons notre parcours une fois inhumés : qu’il le veuille ou non, l’être humain est étroitement lié à la terre. Différents aspects de sa vie lui sont d’ailleurs associés, comme la naissance, le fait de grandir, de porter ou non du fruit.

Pour beaucoup, Dieu s’y révèle, que ce soit au travers de la beauté des paysages ou par la puissance évocatrice de ce sol qui nourrit et permet la vie.
En marge de la campagne de Carême œcuménique intitulée cette année « Sans terre, pas de pain », Gabrielle Desarzens a rencontré plusieurs personnes pour interroger la dimension spirituelle de la terre et du rapport que les humains entretiennent avec elle.
 
Un lieu de promesses
Ensemble, ils évoquent la question de la propriété et de l’accaparement des terres dans les pays du Sud, principal sujet de la Campagne de Carême. Mais ils questionnent surtout notre rapport à la terre, ici, en Occident, dans nos sociétés sécularisées et urbanisées. Alexis Corthay, agriculteur à Meinier (GE), travaille la terre au quotidien, concrétement et patiemment, et s’en inspire aussi pour écrire des poèmes. Agronome sur l’île de Madadgascar, Parany Rasamimanana traduit l’importance de la terre pour un pays où 80% de la population dépend de son travail. Jérémie Forney, ethnologue fribourgeois et collaborateur scientifique à la Haute Ecole en agronomie de Berne, souligne que la terre est un lieu essentiel de création de sens. Enfin, l’éthicien genevois François Dermange évoque les promesses qu’elle contient, en termes de renaissance : « Le sens de notre vie est dans le printemps, pas dans l’hiver, estime-t-il ; dans ce qui naît, germe, grandit. » Et ce professeur de rappeler que le premier sens de Pâques est agricole : « C’est la fête du printemps, où on doit détruire ce qui reste de l’ancienne récolte, en particulier le levain, pour recevoir tout de façon nouvelle de la part de Dieu : c’est là le premier sens de Pâques. »
 
Entrer dans une terre promise
Si l’être humain vit aujourd’hui toujours plus dans un monde aseptisé et frénétique, il aspire à retrouver ce lien à la terre, souligne François Dermange, qui souhaite que Pâques soit l’occasion pour plusieurs d’entrer dans « une terre promise » : « Que l’on découvre un autre rapport à la nature, un autre rapport à soi-même. » Pour lui, la promesse du lait et du miel donnée aux Israélites s’oppose dans la Bible aux oignons d’Egypte, « c’est-à-dire à ce qu’on regrette, qui était cuisiné, qui était notre œuvre... mais qui ne nous nourrissait pas. » (c)
 
En ce début de printemps, une série d’émissions proposée par Gabrielle Desarzens dans A vue d’Esprit, sur RTS Espace 2, du 18 au 22 mars à 16h30 (à réécouter ou podcaster sous www.rts.ch/esprit).
Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Une expérience tchadienne « qui ouvre les yeux »

    Ven 20 janvier 2023

    Elle a 19 ans, étudie la psychologie à l’Université de Lausanne, et vient de faire un mois de bénévolat auprès de jeunes de la rue à N’Djaména. Tamara Furter, de l’Eglise évangélique La Chapelle (FREE) au Brassus, a découvert que l’on peut être fort et joyeux dans la précarité.

  • « Oui, la relève de l’Eglise passe par les femmes »

    Ven 16 septembre 2022

    Nel Berner, 52 ans, est dans la dernière ligne droite de ses études en théologie à la HET-PRO. Pour elle, la Bible est favorable au ministère féminin. Et les communautés doivent reconnaître avoir besoin tant d’hommes que de femmes à leur tête.

  • Prostitution à Zurich : l’Eglise en première ligne

    Mar 23 août 2022

    Entre 3'000 et 5'000 personnes se prostituent dans des conditions indignes à Zurich, où une passe oscille entre 20 et 50 francs. En cause : la pauvreté aggravée par la pandémie, épinglent Sœur Ariane et le prêtre Karl Wolf, qui leur apportent quotidiennement nourriture et chaleur humaine. Un reportage diffusé dimanche 28 août dans Hautes Fréquences, sur RTS La Première.

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

eglisesfree.ch

  • FREE : une première « Journée stratégique »

    Ven 03 février 2023

    Les personnes qui exercent un rôle dans la FREE se sont réunies en janvier pour réfléchir à la mise en œuvre de la nouvelle « gouvernance à autorité distribuée » (1). Retour sur une « Journée stratégique » conviviale et studieuse.

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !