La Confédération assouplit les restrictions en matière de chant communautaire dans les cultes

Serge Carrel jeudi 11 juin 2020

La situation sur le front du covid-19 se détend peu à peu. Les possibilités pour les Eglises de se retrouver dans leurs lieux de culte avec moins de contraintes augmentent. Le point avec Christian Kuhn, directeur du Réseau évangélique suisse, à la suite de la publication par la Confédération d’un nouveau plan de protection.

Le 5 juin, la Confédération a publié une nouvelle version de son plan de protection standard pour les services et rassemblements religieux. Nouveauté particulièrement concernante pour les évangéliques : l’assouplissement des mesures de restriction du chant communautaire. « Les chants d’église devraient être à nouveau possibles », indique prudemment le document de la Confédération, « en respectant les règles de distance préconisées et avec une bonne circulation de l’air (aération continue ou rassemblement à l’extérieur) ».

« La tendance globale va vers une amélioration de la situation et vers un assouplissement des mesures, se réjouit Christian Kuhn, directeur du Réseau évangélique suisse (RES), le vis-à-vis en Suisse romande de la Confédération pour ce nouveau plan de protection pour les Eglises évangéliques. Le chant est dorénavant possible. Notre plan n’a pas souhaité aller trop dans les détails. Nous laissons une marge d’interprétation aux différentes fédérations d’Eglises, ajoute-t-il. La mise en œuvre de notre nouveau plan de protection proposé par la FREE me convient bien. »

Trois scénarios pour le chant

Dans le pense-bête proposé par lafree.info, trois scénarios pour la pratique du chant dans les Eglises sont proposés. Un premier, plutôt « sécuritaire », propose de chanter normalement, avec une distance de deux mètres entre des personnes assises sur leur siège. Un deuxième invite les participants à occuper un siège sur deux en quinconce et à murmurer les chants. Un troisième scénario, plus permissif, ouvre la possibilité au chant habituel debout à une assemblée qui occupe une chaise sur deux en quinconce, à la condition que tous les participants portent un masque. L’établissement d’une liste des participants est demandé pour le deuxième scénario et le troisième.

Par rapport à la « bonne circulation de l’air » et à l’« aération continue » prônée par l’OFSP, Christian Kuhn se montre plus dubitatif. Il avait compris au moment de l’élaboration du premier plan de protection que l’aération pulsée et le brassage de l’air n’était pas une bonne idée. « En son temps, nous avions indiqué qu’il fallait aérer les salles de culte avant, pendant et après les célébrations. L’aération pendant le culte avait été supprimée par peur que l’air ne soit trop brassé et ne favorise ainsi la propagation du virus. »

Les 4 m2 ne sont plus requis

Outre l’assouplissement en matière de chant, la Confédération a aussi tempéré la règle des 4 m2 par personne en invitant les participants à un culte à rester à 2 mètres de distance, pour autant que cela soit possible. Au cas où cela ne le serait pas, le port du masque ou l’installation d’écrans de séparation devraient s’imposer. Si cela n'est toujours pas possible, il faut alors relever les coordonnées des personnes présentes, ce qui constitue la mesure à prendre pour empêcher la propagation du virus, si les distances sont vraiment difficiles à garder.

Une autre nouveauté est à signaler avec la publication de ce plan standard de l’OFSP : la taille maximale des groupes a été généralisée à 300 personnes. « Jusqu’alors, le nombre de participants à un culte n’était pas limité, pour autant que la distance de deux mètres ou la disposition à la « Camille Bloch » soient observées », commente Christian Kuhn.

Pas d’Eglises à deux vitesses

« La marge de manœuvre qui est offerte aux Eglises ne devrait pas entraîner que l’on ait des Eglises pour ‘vulnérables’ et d’autres pour ‘non-vulnérables’, continue le directeur du RES. Mais on peut imaginer qu’une Eglise qui a connu des décès liés au covid-19 réfléchira différemment d’une communauté qui n’en a pas connu. A coup sûr, elle mettra aussi plus de temps à revenir à la normale ! »

Serge Carrel

Pour la mise en pratique concrète du nouveau Plan de protection du Réseau évangélique, voir le : « Pense-bête pour l’organisation des cultes évangéliques (10 juin) » proposé par lafree.info.
Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • « Oui, la relève de l’Eglise passe par les femmes »

    Ven 16 septembre 2022

    Nel Berner, 52 ans, est dans la dernière ligne droite de ses études en théologie à la HET-PRO. Pour elle, la Bible est favorable au ministère féminin. Et les communautés doivent reconnaître avoir besoin tant d’hommes que de femmes à leur tête.

  • Prostitution à Zurich : l’Eglise en première ligne

    Mar 23 août 2022

    Entre 3'000 et 5'000 personnes se prostituent dans des conditions indignes à Zurich, où une passe oscille entre 20 et 50 francs. En cause : la pauvreté aggravée par la pandémie, épinglent Sœur Ariane et le prêtre Karl Wolf, qui leur apportent quotidiennement nourriture et chaleur humaine. Un reportage diffusé dimanche 28 août dans Hautes Fréquences, sur RTS La Première.

  • « Auras-tu été toi ? »

    Lun 20 juin 2022

    Elle puise dans le judaïsme de quoi nourrir sa foi chrétienne. La théologienne et pasteure Francine Carrillo écoute, calligraphie et fait parler les lettres hébraïques qui, selon elle et avec toute la tradition juive, sont porteuses de sens et d’espérance. Rencontre.

  • Anaël Bussy, ébéniste, fabrique du matériel pour le culte

    Ven 20 mai 2022

    Anaël Bussy vient de démarrer comme ébéniste indépendant à Chevilly, près de La Sarraz. Parmi ses premières réalisations, des plateaux en bois, destinés à la distribution de la Sainte-Cène.

eglisesfree.ch

  • Commission Afrique et Moyen-Orient

    Lun 16 novembre 2020

    En lien avec les Œuvres et Eglises concernées et avec les autres commissions géographiques (Asie et Europe), la commission Afrique-Moyen Orient (CAMO) a pour objectif d'accompagner (écouter, conseiller, soutenir, encourager, visiter...) les envoyés avant, pendant et après leur engagement en Afrique et au Moyen-Orient.

  • Gouvernance partagée à la FREE: 4 postes sont mis au concours

    Jeu 16 décembre 2021

    Après bientôt une année de discussion et de réflexion, la Rencontre Générale de la FREE a donné son feu vert pour la première étape concrète du changement de gouvernance de la FREE: la restructuration du poste de Secrétaire général, créé en 2007 lors de la fusion de la FEEL et des AESR, en plusieurs postes de Responsables de secteurs - de cercles comme on le dira dorénavant. Si certains d'entre eux restent bénévoles (comme l'Administration ou la Mission), 3 d'entre eux vont devenir salariés, entre 25 et 40%.

  • Rencontre générale de la FREE : vers une transformation radicale du poste de Secrétaire général

    Lun 29 novembre 2021

    La Rencontre générale de la FREE, qui s’est tenue le 27 novembre 2021 à Lonay, a décidé de transformer le poste de Secrétaire général en une équipe de « coordinateurs ». Cette évolution, ainsi que l’introduction progressive de la gouvernance partagée, devrait rendre la gestion de la FREE plus souple et plus accessible aux jeunes générations.

  • Dessinez avec nous l'avenir de la Communication FREE !

    Jeu 07 octobre 2021

    La Commission communication est au nombre des secteurs de la FREE qui évoluent vers la gouvernance partagée. Dans ce cadre, elle souhaite mieux connaître vos attentes en matière d’offre de médias. Voulez-vous dessiner avec nous le contour de la communication de la FREE en 2022 ? Pour cela, nous vous invitons à remplir un sondage à l'adresse suivante : https://fr.surveymonkey.com/r/FreeCom2022

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !