×

Message

Failed loading XML...

Pense-bête pour l’organisation des cultes évangéliques (10 juin)

jeudi 11 juin 2020

Le 5 juin, la Confédération a publié un nouveau document pour l’organisation des cultes. Intitulé « Services et rassemblements religieux : plan de protection standard », ce document fait davantage appel à la responsabilité des organisateurs de célébrations religieuses et assouplit quelque peu les mesures de protection en vigueur jusqu’ici. Après un premier pense-bête concocté par lafree.info et adapté à deux reprises, en voici une nouvelle version. Inspirée du nouveau Plan de protection du Réseau évangélique suisse (RES), elle est expurgée de ce qui n’est plus pertinent et complétée par de nouvelles indications. Tout cela pour faciliter la mise en place de vos cultes ces prochains dimanches. Ce pense-bête a été finalisé avec le RES.

1. Aménagement préalable de la salle

  1. Nommer une personne responsable des célébrations
  2. Les participants occupent un siège sur deux en quinconce, ou un siège à deux mètres de distance des autres sièges. Le nombre de participants au culte est déterminé par le nombre de sièges disponibles avec la disposition choisie
  3. Instaurer une distance suffisante entre les intervenants (président, prédicateur et louangeurs) qui se trouvent sur la scène et les participants
  4. Poser à l'entrée et dans le lieu de culte la nouvelle affiche d'information de l'OFSP (de couleur bleue et datée du 3.06.2020)
  5. Informer dans la communication de l'Eglise (communication personnelle à domicile, lettre de nouvelles, site web…) des dangers encourus par les personnes à risque
  6. Permettre aux personnes qui vivent sous le même toit d'être assises côte à côte
  7. Il est possible de mettre en place un système de réservation des places (par exemple via ce que propose Infomaniak pour les événements gratuits)

2. A l'entrée du lieu de culte

  1. Des rubans adhésifs sont collés au sol pour permettre le respect de la distance physique
  2. Les participants au culte sont comptés
  3. Mettre à disposition du liquide hydroalcoolique pour le lavage des mains à l’entrée et à la sortie
  4. Mettre à disposition des masques de protection pour les personnes à risque… et si vous décidez de chanter avec des masques !
  5. Informer les personnes à risque des dangers encourus
  6. Enregistrer les noms, prénoms et numéros de téléphone des participants si la distance des 2 mètres n’est pas garantie en tout temps

3. Pendant la célébration

  1. Trois scénarios peuvent être adoptés pour le temps de louange et les chants :
    • Les participants sont assis à une distance stricte de 2 mètres les uns des autres et peuvent chanter
    • Les participants sont assis une chaise sur deux et en quinconce. Ils ne portent pas de masque et peuvent murmurer les chants. Une liste des participants doit être remplie
    • Tous les participants, disposés une chaise sur deux en quinconce, portent un masque. Ils peuvent alors chanter debout. Une liste des participants doit être remplie
  2. Les participants s'abstiennent de tout contact physique
  3. Aucun objet n'est échangé entre participants (panier pour l'offrande, livre de chants…)
  4. La salle est aérée en continu, dans la mesure du possible
  5. Si vraiment vous souhaitez célébrer le repas du Seigneur, c’est possible. Il faudrait qu’une personne masquée et qui s’est désinfecté les mains dispose préalablement le pain et le vin dans des godets. Les distributeurs des godets de pain et de vin passent dans les rangs en portant un masque et en tenant le plateau sur lequel sont disposés les éléments de la cène

4. Après la célébration

  1. Les participants conservent les 2 mètres de distance au moment de la sortie et à l’extérieur du bâtiment
  2. Les sièges sont désinfectés, si de nouvelles personnes s’y installent dans les 72 heures
  3. Les endroits de contact (poignées de porte, installations sanitaires...) sont désinfectés
  4. La salle est aérée
  5. Si vous avez rempli une feuille de présence, cette feuille est conservée pendant 14 jours, puis détruite. Au cas où une personne serait contaminée par le virus au moment du culte, cette liste permet de contacter chacun des participants pour l’informer des dangers encourus

5. Accueil des enfants à l’école du dimanche (Voir l'article de la Commission enfance de la FREE)

  1. Les groupes formés peuvent comprendre plus de 5 enfants
  2. Les groupes formés devraient si possible rester les mêmes, tout comme les équipes d'encadrement
  3. Chaque enfant et chaque animateur se lave les mains avant d’entrer dans la salle d’école du dimanche à un lavabo ou avec du gel hydroalcoolique. L’essuyage des mains s’effectue avec un essuie-mains en papier
  4. La distanciation physique de 2 m doit être observée entre animateurs, et, si possible, entre animateurs et enfants
  5. Dans la mesure du possible, les portes des salles restent ouvertes
  6. L’animateur fait distribuer le matériel par les enfants. Il leur demande de manipuler tout ce qui peut l’être
  7. Les enfants ne doivent pas partager de nourriture ou de boisson
  8. L’animateur aère et désinfecte chaque salle après usage (surfaces, interrupteurs, poignées de porte et de fenêtre ainsi que les rampes d'accès, les toilettes et les lavabos)

6. Accueil des enfants à la garderie

  1. Chaque enfant et chaque animateur se lave les mains avant d’entrer dans la salle de la garderie à un lavabo. L’essuyage des mains s’effectue avec un essuie-mains en papier
  2. La distanciation physique ne peut pas être observée par les animateurs avec les enfants en bas âge. Ce ne serait pas bénéfique pour l'enfant
  3. Les objets non lavables sont retirés du matériel mis à disposiiton des enfants
  4. Pour le nettoyage des objets manipulés par les enfants, il convient d'utiliser des produits appropriés et non nocifs
  5. L’animateur aère et désinfecte chaque salle après usage
Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

Agenda

Événements suivants

TheoTV (mercredi 20h)

20 janvier

  • «La terre, mon amie» avec Roger Zürcher (Ciel! Mon info)
  • «Repenser la politique» avec Nicolas Suter (One’Talk)

27 janvier

  • «La méditation contemplative» avec Jane Maire
  • «Vivre en solobataire» avec Sylvette Huguenin (One’Talk)

TheoTV en direct

myfreelife.ch

  • Sélina Imhoff : « Prends soin de ta vie et marche ! »

    Lun 25 janvier 2021

    Dimanche 24 janvier, la pasteure Sélina Imhoff a apporté la prédication du culte radiodiffusé sur RTS Espace 2 depuis l’église évangélique FREE de Meyrin. A partir des textes de Marc 5 : 22-43, elle a voulu communiquer qu’à l’heure où la pandémie isole les plus vulnérables, « il n’est jamais trop tard pour que la vie de chacun prenne un sens nouveau ». Voici le texte de sa prédication :

  • Karin et Eric Stauffer : à plein temps au service des couples en difficulté

    Ven 15 janvier 2021

    Loin de songer à la retraite, Karin et Eric Stauffer quittent leur ministère pastoral dans l’Eglise évangélique des Uttins (FREE), à Yverdon-les-Bains, et se lancent à plein temps dans « Couple à cœur », un ministère d’accompagnement de couples chrétiens en difficulté.

  • Deux cultes radiodiffusés depuis l’Eglise FREE de Meyrin : « Une joie ! »

    Jeu 14 janvier 2021

    Les dimanches 24 et 31 janvier, les pasteurs Sélina Imhoff et Philippe Henchoz présideront « avec joie » les cultes qui seront radiodiffusés sur RTS Espace 2 depuis l’Eglise évangélique FREE de Meyrin (GE). Les thématiques de leur prédication s’inscrivent dans une veine d’encouragement en ce temps de pandémie.

  • Le Christ s’est arrêté au Mormont

    Ven 18 décembre 2020

    La première « zone à défendre » (ZAD) de Suisse occupe la colline du Mormont, sur les communes vaudoises de La Sarraz et d’Eclépens, pour empêcher l’entreprise de ciment Holcim de s’étendre. Luc Badoux, pasteur du lieu, est allé à la rencontre des militants comme aussi la diacre Lyne Gasser. Un Noël chrétien au Mormont ? Reportage diffusé le 20 décembre 2020 sur RTS La Première.

eglisesfree.ch

eglise-numerique.org

point-theo.com

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !