Un collaborateur de Jeunesse en mission enlevé au Niger

vendredi 21 octobre 2016

Un collaborateur de Jeunesse en mission entraide et développement (JEMED) au Niger, a été kidnappé le 14 octobre. Le ministère nigérien des affaires étrangères accuse un mouvement jihadiste.

L’étasunien Jeffery Woodke, collaborateur de Jeunesse en mission entraide et développement (JEMED) au Niger, a été kidnappé le vendredi 14 octobre vers 21 heures. L’événement a eu lieu à Abalak, une ville de 30’000 habitants située entre Tahoua et Agadez, dans le centre du pays.

Le travailleur humanitaire a été enlevé à son domicile par un groupe de personnes armées. D’après un communiqué du Ministère nigérien de l’intérieur, un garde national et le gardien de la maison ont été tués lors de l’attaque. Les ravisseurs ont ensuite emmené leur otage vers l’ouest, en direction du Mali.

Un collaborateur très bien intégré

Jeffery Woodke collabore avec JEMED depuis 24 ans, dans les domaines de la gestion des sécheresses, de l’accès à l’éducation et des soins médicaux. Selon Radio France international (RFI), « Il était très bien intégré à cette bourgade où cohabitent des populations touarègues, arabes et peuls, et parlait même le tamachek (touarègue). Selon plusieurs témoignages, la ville est sous le choc ».

Le Mouvement pour l’unicité et le jihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO) pourrait être à l’origine de cet enlèvement. Le ministre nigérien de l’Intérieur a déclaré à l’Agence France presse (AFP) : « On pense que c’est le MUJAO. Nous avons suivi les ravisseurs quand ils ont franchi la frontière malienne ». Cependant, l’ancien diplomate français Laurent Bigot a expliqué au journal Paris Match à propos de cet enlèvement : « Dans les affaires sahéliennes, il y a toujours un motif crapuleux derrière une action dite terroriste ».

Publicité

Twitter - Actu évangélique

Journal Vivre

Opinion

Opinion

TheoTV (mercredi 20h)

1er avril

  • «Un Dieu zéro déchet» avec Dave Bookless (Intelligence de la foi)
  • «Etes-vous facilement contrarié?» avec Camille Kursner (SPPA)
8 avril
  • «Il m'a donné un nom» avec Christine Gallay (CMI)
  • «Les projets de l'Eternel» avec Emmanuel Ziehli (Vitamine B)

myfreelife.ch

eglisesfree.ch

  • Coronavirus : les mesures à prendre proposées par la FREE et l'OFSP

    Ven 06 mars 2020

    Comme plusieurs unions ou fédérations d’Eglises, la FREE a proposé à ses Eglises membres de prendre les mesures suivantes en lien avec la propagation du coronavirus ou covid-19. Voici ce qui a été indiqué aux responsables des Eglises membres.

  • Partenariat avec la Ligue pour la lecture de la Bible

    Ven 12 avril 2019

    Le 6 avril 2019, lors de la Rencontre générale de la FREE, Philippe Thueler, Secrétaire général de la Fédération, a annoncé officiellement le partenariat entre la Ligue et la FREE pour la formation et le coaching des églises pour ce ministère.

  • Qui contacter en cas de soupçon d'abus sexuels sur les mineurs?

    Dim 03 mars 2019

    En complément à la nouvelle charte des moniteurs de l'enfance de la FREE, voici la liste des services et associations à contacter, selon les cantons, en cas de soupçon d'abus sur un mineur.

  • Lieux de culte : plutôt adaptés que neutres

    Mer 18 décembre 2019

    « Pour être missionnels, doit-on désacraliser nos lieux de culte ? » Tel était le thème de réflexion de l’après-midi, lors de la Rencontre générale de la FREE, le 23 novembre 2019 à Nyon. Cette réflexion a été introduite, le matin, par une méditation de Myriam Matthey, pasteure dans l’Eglise évangélique « La Fraternelle », à Nyon. Ensuite, durant l’après-midi, une table ronde a rassemblé Marc Gallay, pasteur dans l’Eglise évangélique de Lonay, François Kunz, architecte à Genève et Jacques André, pasteur dans l’Eglise évangélique de Cologny. Il ne sera, semble-t-il, pas nécessaire de « désacraliser » nos lieux de cultes et de les transformer en salles polyvalentes pour les rendre missionnels. Par contre, ils auront souvent besoin d’être adaptés.

Blogs évangéliques

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !