Béatrice Marceau, témoin de la grâce au Sénégal comme à Bienne

jeudi 16 octobre 2014

Béatrice Marceau quitte son engagement au Sénégal pour un poste d’assistante pastorale dans l’Eglise évangélique des Ecluses (FREE) à Bienne. Portrait d’une infirmière qui s’est beaucoup occupée d’enfants.

« A 16 ans, dans un groupe de jeunes chrétiens, j'ai saisi quelque chose de la grâce, se souvient Béatrice Marceau-Ziswiler. J'ai été touchée par l’œuvre de Jésus et l'idée que Dieu a un plan pour chacun. » Trente-quatre ans plus tard, la grâce est encore au cœur de son changement d'orientation, puisqu'elle vient de quitter un engagement au Sénégal pour démarrer comme assistante pastorale à mi-temps dans l’Eglise évangélique des Ecluses (FREE), à Bienne.

Issue d'une famille lucernoise, Béatrice a passé son enfance à Köniz, Willisau et Bienne. « J'allais à l'Eglise catholique avec mes parents, se souvient-elle. Cela m'intéressait, mais je cherchais plus. » Lorsqu'elle fréquente un groupe de jeunes chrétiens à Nidau, près de Bienne, Béatrice est touchée par la convivialité qui y régne, mais aussi par l'accueil et la providence de Dieu à son égard. « J'étais un peu marginale dans ma classe d'école, se souvient-elle. Mais dans ce groupe, j'ai été pleinement acceptée par les autres, et cela a changé ma manière de voir la vie. »

Rapidement, Béatrice a pris confiance en elle-même. Elle a exercé des responsabilités dans ce groupe et découvert qu'elle avait des dons pour l'organisation. Après avoir suivi une Ecole de disciples de Jeunesse en mission, elle a participé au congrès Mission 87, à Utrecht, aux Pays-Bas. « Mon appel missionnaire s'est confirmé là-bas », se souvient-elle.

Béatrice a terminé sa formation d'infirmière et s'est engagée sur le bateau-hôpital Anastasis de Jeunesse en mission, afin d'y exercer son métier. « Mais j'ai reçu une lettre de Jeunesse en mission me demandant de venir travailler au bureau de Lausanne, explique notre infirmière. Dieu avait touché mon point faible : mon côté aventurier en a pris un coup ! J'ai beaucoup lutté contre cette demande avant d'accepter. » Ensuite, entre le moment de son acceptation et celui de son entrée en fonction, un poste d'infirmière s’est ouvert sur l’Anastasis. 

Dieu, malgré mes limitations

Lors d'une escale à Dakar, au Sénégal, Béatrice participe à la fondation d'un dispensaire. Elle ne sait pas qu'elle reviendra y travailler quelques années plus tard, d'abord en charge des consultations, puis de l'administration. Mariée en 1999 à Jacques Marceau, un Ivoirien, Béatrice collabore dès 2007 au projet Perspective Sénégal en faveur d'enfants en situation de vulnérabilité.

La famille Marceau a décidé de vivre une nouvelle étape en Suisse. Béatrice a été engagée comme assistante pastorale à mi-temps par son Eglise, celle des Ecluses à Bienne. Elle y accomplira un ministère d'accueil, de visites – surtout auprès des femmes et des aînés – et espère apporter les richesses d'une famille pluriculturelle dans une Eglise qui l'est aussi.

« Dieu a utilisé mon travail sans que je ne m'en rende toujours compte, malgré mes limitations, se réjouit Béatrice. Jamais je n'aurais pensé être capable de travailler en Afrique, moi qui aimais plus que tout ce qui est organisé et prévisible. Jamais je n'aurais pensé gérer un dispensaire ou une œuvre comme Perspective Sénégal. La grâce de Dieu et son œuvre dans nos vies m'impressionne. » 

  • Encadré 1:

    Perspective Sénégal
    L'organisation Perspective Sénégal a été fondée en 2002 à Dakar. Son objectif est de donner un avenir à des enfants en situation de vulnérabilité (enfants orphelins, de familles défavorisées, des rues et talibés). Le centre accueille des jeunes et dispense une formation scolaire, ainsi que des formations en menuiserie, cordonnerie, mécanique et informatique. En 2007, Béatrice Marceau a pris la direction du projet.

    Un deuxième centre est actuellement en développement à Ziguinchor, une ville de 270'000 habitants en Casamance, dans le sud du Sénégal. Ce projet est soutenu par le Service de missions et d'entraide (SME).

  • Encadré 2:
    Inviter Béatrice Marceau
    Béatrice Marceau est prête à venir parler de son expérience africaine et de Perspective Sénégal dans votre Eglise. Contact : secrétariat de la FREE, tél. 021 823 23 23.
Publicité

eglisesfree.ch

LAFREE.INFO

  • Vaud-coronavirus : la distance sociale de 1,5 mètre doit être respectée dans les lieux de culte

    Ven 10 juillet 2020

    Les Eglises évangéliques vaudoises doivent modifier leurs pratiques lors des cultes qu’elles organisent. Fini la disposition « une chaise sur deux en quinconce ». L’établissement de listes de participants est requis.

  • Vevey, le 9 septembre: projection d’un documentaire produit par Christophe Hanauer sur les 7 Eglises de l’Apocalypse

    Ven 10 juillet 2020

    Le mercredi 9 septembre, Christophe Hanauer présentera au cinéma Astor à Vevey en première mondiale les deux premiers épisodes du documentaire « Les 7 Eglises de l’Apocalypse ». L’occasion de faire le point avec un producteur, passionné de la Bible, qui s’est rendu en Grèce et en Turquie pour inscrire le livre de l’Apocalypse dans son contexte historique. Images magnifiques et rencontres stimulantes de divers spécialistes !

  • Le «monde d’après»: le regard de Frédéric Baudin, pasteur et écologue

    Mer 08 juillet 2020

    La pandémie de Covid-19 a marqué notre printemps de manière indélébile. Elle a posé une rupture entre le monde d’avant et le monde d’après. Beaucoup se sont lancés dans des développements sur ce qui devrait changer à la suite de l’apparition de ce virus. Frédéric Baudin, écologue et pasteur dans l’Eglise évangélique libre d’Aix-en-Provence (F), présente ici comment cette crise offre une opportunité de changements. Entretien.

  • Dimanche 12 juillet: les cultes en ligne proposés par les Eglises FREE et d’autres ressources

    Jeu 09 juillet 2020

    La pandémie bouscule le quotidien de chacun et nous pousse à vivre l'Eglise autrement. Plusieurs Eglises ont repris les cultes en présentiel, tandis que d'autres, en parallèle, continuent de proposer les cultes en ligne. Vous êtes à la recherche d'un culte ce dimanche, parce que votre communauté a renoncé à se retrouver? Lafree.info vous propose des offres de remplacement issues des Eglises membres de la FREE ou d'autres communautés. Nous vous souhaitons un bon culte virtuel !

Instagram

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !